La finition pêche dans ce choc au sommet

0

En ce dimanche matin Etoile Carouge FC II actuellement 4ème du championnat reçoit l’US Meinier, dauphin du groupe. Il s’agit donc d’un choc au sommet.

Pour l’équipe hôte il s’agit de confirmer sa belle victoire de la semaine dernière face à Satigny. Pour ce qui en est des visiteurs il est premièrement nécessaire de confirmer leur bon début de tour mais également de jouer pour la première fois contre l’un des prétendants au titre.

Pas de round d’observation

Il ne fallait pas arriver en retard pour ce match. Dès la 3ème  minute l’US Meinier obtient un corner sur lequel Chenevard peut frapper le cuire de la tête. Son envoi est repoussé par la transversale. Les « blanc et noir » ne souhaitent pas laisser le jeu aux hôtes et pressent haut.

Cette volonté va s’avérer payante quelques minutes plus tard lorsque Reymond déborde sur son flanc droit centre à raz-terre en direction d’Udry qui n’arrive pas à toucher le cuir mais au second poteau Kassongo suit bien et n’a plus qu’à pousser la balle au fond du but vide. C’est 0-1 pour l’USM après seulement 5 minutes.

Ce but a pour conséquence de donner un coup de fouet au « bleu » de Carouge qui réagissent immédiatement. Seulement 2 minutes après l’ouverture du score Kiamouche ne se pose pas de question lorsqu’il reprend de demi-volée un ballon à la hauteur des 16 mètres qui finit sa course dans le petit filet.

C’est 1-1 après 7 minutes de jeu. Ces dix premières minutes sont folles et les quelques 50 courageux spectateurs se disent que de se lever en ce dimanche matin n’était pas une si mauvaise chose.

Le milieu de terrain, clé du match

Après ces belles dix premières minutes, le match va ensuite se durcir et par conséquent réduire les occasions de but. En effet, sur le petit terrain synthétique les contacts sont plus nombreux et une grosse bataille au milieu commence. A ce jeu là les deux adversaires se montrent très solides ne laissant que très peu d’espaces.

Manuel Fisco le capitaine des « bleu » trouve toutefois à la 36ème minute le moyen de se présenter seul face au gardien de Meinier, Miguel Alvarez Armada. Ce dernier gagne son duel avant d’en remporter un second en allant au contact avec Saiti. Le publique scande penalty, mais Monsieur Amadasun l’arbitre du jour ne l’entend pas de cette oreille et ne bronche pas.

Rien d’autre de spécial jusqu’à la mi-temps qui est donc sifflée sur le score de parité de 1 à 1.

Un autre visage en seconde mi-temps

Les 22 mêmes acteurs reprennent place sur le terrain après le thé qui a permis à tout le monde de se  réchauffer. L’équipe d’Etoile-Carouge II entre bien mieux dans cette seconde période.

Et comme lors du début de la partie les actions de buts sont nombreuses. Deux minutes après l’engagement Fisco reprend du droit un centre de Dalle Mulle, mais son envoi passe par-dessus la cage d’Alvarez Armada. Le duo d’entraîneurs Durret-Ricci décide à ce moment là de faire rentrer du sang neuf en effectuant un double changement. Ceci ne déstabilise aucunement Carouge qui continue sa marche en avant.

Les gardiens gagnent leurs duels

A la 55ème, Fisco encore lui, se retrouve seul en face à face avec le gardien de l’USM et on se dit alors que celle-là il ne peut pas la rater. Mais l’attaquant stellien manque le cadre. C’est sûrement là le tournant du match. Car Meinier qui subissait depuis la reprise reprend quelques couleurs et revient dans le match. Les occasions les plus « franches » restent toutefois en faveur des « bleu ».

Les visiteurs procèdent plus en contre et à la 65ème Udry se procure une occasion en or en allant affronter seul Andreoli. L’attaquant de Meinier ouvre le pied et frappe, mais le gardien reste bien sur ses appuis et arrive à capter sans trop de difficulté cet essai.

Dix minutes plus tard soit à la 75ème, Fisco, s’en va  affronter une nouvelle fois le gardien de Meinier. Cette fois-ci l’attaquant est un peu décalé sur la droite et tente une frappe dans un angle bien fermé par Miguel Alvarez Armada qui arrive à capter le ballon en deux temps.

Plus aucune grosse occasion ne vaudra le poids d’un but et c’est sur ce score de 1 à 1 que les deux équipes se quittent.

Edouardo Agudo (Entraîneur de Etoile Carouge) : « Je suis déçu au vu des occasions ratées par mon équipe. Le fond de jeu était bon à l’inverse de la finition. Selon moi l’action du 2 à 1 au début de la seconde mi-temps a été le tournant du match, mais le score final est toutefois assez logique. »

Durret et Ricci (Entraîneurs de Meinier) : « Le match a été relativement équilibré, il y a eu beaucoup d’engagement de part de d’autre ce qui n’a pas réellement laissé la place au jeu. C’est un bon point de pris, le match nul est logique. »

 

ETOILE CAROUGE FC II – US MEINIER 1-1 (1-1)
Stade de la Fontenette, 50 spectateurs

Arbitre : Monsieur Amadasun

Buts : 5’ Kassongo 0-1 ; 7’ Kiamouche 1-1

Carouge FC II : Andreoli ; Renna, Wydler (17’ Farinha), Canedo, Leone ; Dalle Mulle, Kiamouche, Costantino, Pais ; Saiti, Fisco ©.
Entraîneur : Eduardo Agudo

Meinier : Alvarez Armada ; Wydler, Roten, Fuente, Chenevard © ; Reymond (50’ Allstadt), Ianne, Lewis (50’ Di Mario) ; De Almeida ; Kassongo (62’ Heufmann), Udry.
Entraîneurs : Christophe Durret et Franco Ricci

Avertissements : Canedo, Renna, Dalle Mulle, Costantino,Saiti, Leone (Etoile Carouge) ; Kassongo (Meinier)

 

Photos : Despondos Footos

 

 

Share.