Perly II bat Vernier au terme d’un match engagé

0

La rencontre opposait deux équipes classées dans la première moitié de classement du groupe 2. Une victoire garantissait de rester au contact du trio de tête.

La formation de départ choisie est la même pour les deux entraineurs : 4-4-2 classique. On attend un beau spectacle sur le magnifique terrain du Stade municipal de Perly.
Vernier commence mieux
En  bleu comme à son habitude, Vernier commence mieux le match. Les hommes de Patrick Tami sont plus volontaires. C’est logiquement qu’à la 12ème minute, la première occasion de but est vernoliane. Sur un coup franc excentré de Teixeira, Rupp renvoie en plein dans l’axe, mais la reprise de Delattre passe largement au-dessus. Les contacts sont rudes et l’arbitre n’a d’autre choix que de siffler. Cela a pour conséquence de ralentir le rythme de cette partie plaisante. A la 20ème minute, le même Delattre, magnifiquement lancé en profondeur par Antonuccio, passe devant son défenseur et se retrouve face a Rupp, lequel effectue une magnifique sortie dans les pieds de l’attaquant verniolan.

Les Blancs commètent beaucoup de petites fautes à l’orée de leur 16 mètres, ils sont donc très souvent en danger sur les coups de pieds arrêtés adverses. A la 29ème, Adjini lancé en profondeur se retrouve seul face à Rupp, ce dernier reste debout très longtemps  et gêne le n°11 vernolian qui parvient tout de même à dribbler le gardien et à frapper. Malheureusement pour Vernier, Gentile couvre bien son gardien et envoie en corner. Sur le coup de coin tiré par Teixeira, Rupp sort mais il est gêné par un de ses défenseur et boxe le ballon…mais dans le mauvais sens. Autogoal et 1-0 pour Vernier.

Le réveil de Perly

Ce but qui aurait pu sonner les joueurs d’Helder Silva a, à l’inverse, eu pour effet de les booster. A la 32ème, Silva N. bien décalé par Gentile, croise bien sa frappe, mais Marcon bloque le ballon sans souci. Dans la minute suivante, Oliveira commet l’irréparable dans les 16 mètres. Il pousse Silva N. L’arbitre n’a d’autre choix que de siffler. C’est Gentile qui s’avance pour le tiré. Il frappe, Marcon renvoie le cuir, mais Martins qui a bien suivi, loge le ballon dans la lucarne. 1-1, la réponse de Perly ne s’est pas fait attendre. Les Blancs sont mieux en cette fin de mi-temps. A la 40ème, le même Silva, très bon cet après-midi, est lancé en profondeur par Martins. Tout le monde s’attend à le voire centrer mais celui-ci tente le tire. Sa frappe de l’intérieur du pied lobbe Marcon et fini sa course dans le petit filet.

L’heure du thé arrive sur le résultat de 2-1 pour le FC Perly-Certoux. Les perlysiens sont très bien payés tant les joueurs de Vernier ont dominés la première demie heure.

Deuxième période très hachée

On s’attend à voir les Bleus se révolter, mais c’est les hommes d’Helder Silva qui reviennent sur le terrain avec de meilleures intentions. A la 55ème, Martins est accroché dans les seizes, encore une fois l’arbitre n’hésite pas et désigne le point de pénalty. Cette fois, c’est Silva N. qui demande à le tirer. Il croise bien son tir mais Marcon part du bon côté et permet à son équipe de rester dans le match.

La suite du match est très hachée. Les contacts se font plus durs et la qualité de jeu est moins bonne. A noter que Perly va finir le match à 9, suite aux expulsions de Da Silva, à la 58ème, et celle de Martins à la 80ème.

Au final, Perly prend les trois points grâce à son réalisme et son courage. La deuxième garniture du club reste au contact du trio de tête, à trois points du premier.

Les joueurs de Patrick Tami, quant à eux, peuvent regretter de ne pas avoir profité de leurs occasions dans les trentes premières minutes. Pourtant, la qualité de jeu proposée en début de match nous laisse croire qu’il faudra compter sur le FC Vernier pour la course à la montée.

 

FC PERLY-CERTOUX II – FC VERNIER   2-1 (2-1)
Stade municipal de Perly, 60 spectateurs

Buts :  29′ Rupp (CSC) 0-1, 34′ Martins 1-1, 40′ Silva N. 1-2

Perly II : Rupp ; Da Silva, Rodrigues, Pilet, Dello Buono ; Silva N., Gentile (76′ Carvalho Raph.), Magnin, Carvalho Ric. (81′ Lopes) ; Marchetta (60′ Frossard), Martins.
Entraîneur : Helder Silva

Vernier : Marcon ; Oliveira (75e Correia), Bulacio, Osorio, Radovanic ; De Aguiar, Teixeira (67e Fellah), Antonuccio, Adjini ; Rodrigues Pais, Delattre.
Entraîneur : Patrick Tami

Avertissements : Da Silva, Rupp, Martins (Perly) ; Oliveira, Rodrigues Pais (Vernier)
Expulsions : 58′ Da Silva, 80′ Martins

 

Pour Proxifoot, Buscapé et Coco la Tulipe

Share.