Bernex reprend par une victoire

0
Pour son premier match de reprise après la pause hivernale, Bernex obtient une victoire poussive face au FC Serrières.

Le championnat de deuxième ligue inter reprend ses droits ce week-end. Et bien que le spectacle proposé samedi après-midi fut relativement terne (préparation hivernale oblige), les supporters eurent l’occasion de se réchauffer grâce à de très jolies réalisations signées Malanda et Garbani pour Bernex et Bart pour Serrières.
A l’image du match, pas grand chose à se mettre sous la dent durant le premier quart d’heure. Puis arrive la 20e minute et ce coup de génie. L’oeuvre de Bart sur quasiment la première occasion des neuchatelois. Une splendide demi-volée de 20 mètres, suite à un coup franc mal dégagé par la défense bernésienne, qui s’écrase contre le montant droit des cages de Benyamina. Ce dernier ne peut que constater les dégats.
Après l’ouverture du score, le jeu va se durcir. Les duels sont âpres et disputés. Mendez, l’arbitre de la rencontre, doit souvent porter le sifflet à la bouche tant les mauvais gestes sont nombreux.
De plus, les 22 acteurs manquent de précision. La pause hivernale a été longue et ils n’ont  probablement pas encore trouvé les bons automatismes.
Puis, alors que Serrières semble prendre l’ascendant à mi-terrain, les pensionnaires du Coteau vont égaliser. Sur un contre rondement mené sur le couloir droit, Vitagliano déborde et lance Malanda qui trompe Mollard d’une frappe croisée dans les 16 mètres. Les deux équipes regagnent donc les vestiaires sur un score de parité.
De retour sur le terrain, les neuchâtelois ont à peine commencé à digérer le thé que Bernex prend l’avantage. Garbani nous gratifie d’un petit numéro dans les 16 mètres. Dos au but, il se retourne avec une facilité déconcertante, passe en revue deux défenseurs et ajuste Mollard d’un tir au ras du poteau. Garbani joue en défense, certes, mais il “a tendance à déborder” nous confie alors le speaker du Stade Municipal.
Pris à froid d’entrée en seconde mi-temps, Serrières  tente de réagir mais c’est Bernex qui a la mainmise sur le cuir. A la 61e minute, Koum manque la première balle de break, suite à un cafouillage dans les 16 mètres. Il y en aura d’autres.
Du côté des verts, Bart tente d’organiser le jeu à mi-terrain. Il peut s’appuyer sur des ailiers très rapides. Mais la défense bernésienne va tenir bon. Et cela jusqu’au bout. Heureusement car les jaunes et noir auraient dû tuer le match. Or, ils ont péché dans la finition, la dernière passe étant souvent imprécise. L’absence de son milieu offensif, Yoksuzoglu, suspendu, s’est faite sentir.
A noter aussi que la nouvelle recrue bernésienne Mehdi Alidra ne figurait pas sur la feuille de match. La faute à une blessure contractée lors de la préparation.
Quoi qu’il en soit, Bernex remonte à la 8e place au classement ex-aequo avec Team Vaud M-21. Après une première partie de saison en demi-teinte, Bernex avait sûrement à coeur de repartir sur de bons rails après la pause hivernale. Mission accomplie.
SIGNAL FC BERNEX-CONFIGNON – FC SERRIÈRES  2-1 (1-1)
Stade Municipal de Bernex, environ 50 spectateurs
Arbitre : J. Mendez.
Buts : 20′ Bart 0-1, 37′ Malanda 1-1, 47′ Garbani 2-1
Bernex : Benyamina; Bigeard, Hechiche, Garcia, Garbani; Malanda, Diarrassouba, Dubosson (72′ Mbama), Vitagliano (63′ Varela Lopes); Koum (83′ Rey), Weber.
Entraîneur: Piero Bobbio
Serrières : Mollard ; Bühler, Dupasquier, Rupil, Pinto Machado; Bart, Faivre (72′ Murith), Viglino (62′ Rodal Romasanta), Romasanta Diz; Greub, Hostettler (67′ Yldirim).
Entraîneur: Charles Wittl
Pour Proxifoot, Théo “Cherry” Fabregas
Photos: Michel Jacquier 

Share.