Plan-les-Ouates II remporte trois points importants

0

La donne de ce match de dimanche matin à Varembé était simple. Il fallait gagner ! Les deux équipes en lutte pour le maintien s’affrontaient donc avec comme objectif de recoller à la barre (pour St-Jean) et de la distancer un peu (pour Plan-les-Ouates II).

Devant cette obligation vitale de victoire, les deux équipes vont donner aux spectateurs de cette partie un début de rencontre partagé. Le besoin de point, donc de marquer et la peur de perdre donc de prendre un but vont faire des vingt premières minutes un mélange étrange de jouerie intéressante mais de prise de risque minimaliste. Aussi bien que la première action notable de ce match se déroule à la 17′ minute seulement avec une percée de Montalto pour Plan-les-Ouates dont la reprise du centre est ratée de peu par Riou.

Sept minutes de folie

Peu après cette occasion, les choses vont très vite se décanter, et alors que pendant les vingt premières minutes de jeu, les gardiens ont eu la tâche relativement tranquille, les attaquants vont avoir un sursaut de cinq minutes qui va donner du spectacle.

Tout d’abord, à la 22′, une belle ouverture de Zbinden trouve Kasmi à l’extrême limite du hors-jeu. Le numéro 9 de St-Jean élimine Cottier pour inscrire le 1-0.

La réaction des visiteurs ne va pas tarder. A la 25ème minute, Riou dépose un coup franc sur la tête de Montalto qui nettoye la lucarne de Issele pour l’égalisation.

Cette réaction trouvera même une petite sœur deux minutes après avec une belle récupération de Tchibozo à 30 mètres, l’ancien Verniolan décoche une frappe lointaine qui termine le nettoyage de la lucarne d’Issele. Cinq minutes après avoir concédé l’ouverture du score, Plan-les-Ouates II mène au score dans ce match capital.

Les “jaune” auraient même pu faire le break à la 30ème minute, quand une ouverture de Montalto trouve Tchibozo dans la surface, après avoir gagné le duel contre le portier, ce dernier parvient à tirer dans un angle impossible, malheureusement pour son équipe, sa tentative trouve la transversale et la reprise de Montalto, sur une remise de Ribby, est contré in extremis par la défense locale.

Après ces sept minutes de folie, le match va retomber dans un faux rythme et plus rien ne sera à noter pendant presque quinze minutes. St-Jean peine à rebondir après la réaction de son adversaire, mais la fin de la mi-temps leur en donnera l’occasion. Sur un coup franc de Neto dans le paquet, Duarte est le plus prompt à réagir au cafouillage et peut égaliser à la 43ème.

A peine une minute plus tard, une belle percée conjointe de Kasmi et Cunto permet à ce dernier d’affronter Cottier, mais le portier remporte le duel.

La mi-temps est donc sifflée sur ce score de 2-2, une bonne première mi-temps, plaisante malgré la forte bise et le terrain en herbe de Varembé difficile à maîtrisé. Les deux équipes se tiennent et les séquences présentées sont parfois intéressantes.

La seconde période aura une toute autre physionomie. Si les 10 joueurs de champ de St-Jean tiennent la comparaison avec leurs adversaires, il en est tout autre pour leur portier qui s’avère être… un joueur des vétérans ! Bonnetti blessé lors du quart de la coupe remporté dans la semaine, le club bientôt centenaire a dû parer au plus pressé et Issele s’est porté candidat pour tenir la cage. Malheureusement, toute la bonne volonté du portier du jour ne suffira pas à endiguer les occasions de Plan-les-Ouates qui en profitera allégrement lors de cette manche finale.

Tout d’abord, à la 52ème minute, un coup franc excentré de Leal ne trouve personne à la réception, et même le gardien ne pourra la toucher et encaissera le 2-3.

Six minutes plus tard, Gomes, tout juste entré expédie son premier ballon sous la transversale de Issele suite à une belle ouverture de Montalto pour donner deux buts d’avance à son équipe.

St-Jean est totalement assommé par ce double coup du sort et ne reviendra jamais dans la partie

Plan-les-Ouates continue d’être dangereux, et connaissant le point faible de son adversaire, tente de loin sans forcément cadrer. A la 71ème cependant, une mauvaise relance de la défense des Jeannots est bien exploitée par Lopez qui peut décaler Leal sur la droite. Le centre tendu du milieu est manqué de peu par Tchibozo mais Ribby, seul au deuxième poteau, peut tranquillement contrôler et ajuster Issele pour le 2-5.

St-Jean sauvera quand même l’honneur dans cette deuxième mi-temps à la 79ème quand un beau une-deux entre Otero et Cunto permet à ce dernier d’ajuster Cottier pour le 3-5.

Le match est terminé, et les dix dernières minutes ne sont que remplissage. Montalto en ira même de son doublé grâce à une tête sur un centre de Gomes qui prend Issele à contrepied.

La partie se termine donc sur ce score de tennis entre deux équipes aux qualités de jeu semblables. Les deux formations ont offert une partie plaisante malgré le couperet qui sanctionnait le résultat et la différence s’est surtout faite sur la qualité des gardiens.

L’entraîneur local, Carlos Yanez, le concédait d’ailleurs sur la fin : “C’est décevant, on perd notre gardien en coupe mercredi et aujourd’hui, on n’a pu compter que sur un joueur des vétérans, le gardien des Ainter étant lui aussi blessé et celui des B le remplaçant… Malgré tout, je pense qu’on a montré sur le match qu’on avait les qualités pour se sauver, maintenant, il faut qu’on trouve une solution dans les cages…”

L’entraîneur-buteur de Plan-les-Ouates (un doublé), Eric Montalto était lui évidemment très satisfait : “C’est une victoire qui fait du bien ! Maintenant on va regarder vers le milieu du classement et espérer s’en sortir au plus vite. Après la défaite de justesse contre Laconnex, mon équipe a bien joué le coup et j’en suis très satisfait.”

 

 

FC SAINT-JEAN – FC PLAN-LES-OUATES II  3-6 (2-2)
Stade de Varembé

Buts : 22′ Kasmi 1-0, 25′ Montalto, 27′ Tchibozo 1-2, 43′ Duarte 2-2, 52′ Leal, 58′ Gomes, 71′ Ribby 2-5, 79′ Cunto 3-5, 87′ Montalto 3-6

Saint-Jean : Issele; Hababaz, Mangano, Chudzinsky, Duarte; Gomes, Usai © (22′ Neto); Zbinden (63′ Kosic), Otero, Cunto; Kasmi.
Entraîneur : Carlos Yanez

Plan-les-Ouates II : Cottier; Maillard, Godinho, Cafu, Vidal (72′ Coco); Riou (58′ Gomes), Lopez ©, Tchibozo, Leal; Montalto, Ribby (75′ Guye).
Entraîneur : Eric Montalto

Avertissements : Hababaz et Neto pour St-Jean, Ribby pour Plan-les-Ouates II

Share.