Versoix conserve son rang

0

Les protégés de Sergio Carmo cueillent leur premier succès du second tour à domicile face à une vaillante équipe de Grand Lancy II, qui malgré la défaite, entretient toujours l’espoir du maintien.

Match important en ce samedi après-midi où les deux équipes concernées se doivent de faire des points afin d’atteindre leurs différents objectifs. D’un côté, gagner pour conserver la deuxième place significative d’ascension en catégorie supérieure. De l’autre côté, trois points afin de se replacer dans la course au maintien en deuxième ligue. Le décor est planté, place au match !

Avantage Versoix

Les locaux entament le match de fort belle manière et semblent réellement vouloir prendre l’avantage rapidement dans cette partie. Le ballon circule bien et plusieurs mouvements offensifs donnent quelques situations devant la cage du jeune Hayoz, mais sans réel danger pour l’instant. Les joueurs de couloirs, Noël et Whibley, grâce à un jeu construit au sol et  élaboré depuis derrière, parviennent à percuter en phase offensive et mettre leurs vis-à-vis en situation de défense.

Les visiteurs peinent à sortir de leur camp et procèdent très souvent à de longs ballons qui n’inquiètent pas la défense versoisienne. Ils peinent à trouver des relais, notamment des joueurs techniques tels que Vilaster et Yohannes, capables de délivrer des passes de qualités permettant d’accélérer le rythme et de déstabiliser l’adversaire.

Concrétisations

Suite à un corner mal négocié par les Lancéens, Versoix va ouvrir le score suite à une contre attaque rudement menée. L’excellent Jacquier lance Noël en profondeur qui déborde et offre sur un plateau, une balle de but à Shabani, bien placé, qui ne se fait prier pour battre Hayoz (18’1-0).

Quelques minutes plus tard, un schéma identique propulse le même Shabani en situation favorable, mais sa frappe est stoppée par le dernier rempart lancéen (23’).

La domination des « bleus » va prendre de l’ampleur et permettre aux hommes du capitaine Bernard de doubler la mise. C’est Puleo qui va transformer un coup franc de fort belle manière, suite à une faute peu évidente, mais sifflée avec autorité par l’arbitre De Dominicis (34’ 2-0).

Les quelques bruyants supporters locaux exultent et fêtent ce deuxième but avec joie et irrespect. Leurs invectives envers l’équipe visiteuse, et plus particulièrement envers le portier Hayoz, démontrent un réel manque de fair play.

Un réel paradoxe quant on voit le comportement exemplaire des hommes de Sergio Carmo sur le terrain…

Réveil lancéen

La pause semble avoir fait du bien aux hommes d’Isabella, car ces derniers, aidés par les bonnes entrées de Baeza et Boukhenoufa, montrent un visage plus conquérant en ce début de seconde période. La reprise de Boukhenoufa sur le poteau à la 52ème minute de jeu en atteste.

L’attaque lancéene est moins esseulée et l’apport des milieux de terrain dans les trente derniers mètres est bien plus important qu’en première période. Cela permet aux visiteurs de jouer plus haut et de se montrer enfin dangereux à la conclusion, mais expose forcément les Lancéens aux contre-attaques locales.

C’est justement sur une de ces dernières, que Shabani aurait pu mettre son équipe à l’abri, mais le retour d’un défenseur adverse empêche le numéro 21 de Versoix de s’offrir un doublé (63’).

Cependant, le jeu de Versoix et moins fluide qu’en première période. Le collectif est moins présent, les joueurs peinent à se trouver et le ballon circule moins bien. Ils se montrent vraiment moins dangereux et cela profite aux visiteurs.

But de l’espoir

C’est à la 77ème minute que Calderon va récupérer le ballon suite à un arrêt de Vaucher et permettre à son équipe de réduire le score (2-1).

En effet, il reste environ 15 minutes aux visiteurs pour se ruer à l’assaut des buts de Vaucher et tenter d’obtenir cette égalisation qui serait un résultat positif, surtout lorsque l’on se retrouve mené par deux buts d’écart après 45 minutes de jeu.

Plusieurs possibilités vont s’offrir aux hommes du capitaine Lorenzini, notamment une frappe pied gauche de Vilaster, contrée par un défenseur « bleu », qui semblait prendre le chemin des filets (78’).

Versoix négocie avec courage les derniers ballons chauds dans sa surface de réparation, mais conserve son avance et empoche les trois points de la victoire.

Ce succès permet aux Versoisiens de conserver leur deuxième place. On sent un réel potentiel dans cette équipe et de fortes individualités capables de faire la différence. De bonne augure pour la fin de championnat.

Grand-Lancy II n’a pas à rougir de sa défaite. Bien qu’ « absents » en première période, les hommes d’Isabella ont montré de bonnes choses en deuxième mi-temps, notamment de belles valeurs mentales, qui s’avéreront, à coup sûr, très importantes dans cette difficile course au maintien.

 

FC VERSOIX-FC GRAND LANCY II 2-1 (2-0)
Stade municipal de Versoix, environ 50 spectateurs.

Buts: 18’ Shabani 1-0, 32’ Puleo 2-0, 77’ Calderon 2-1.

Versoix : Vaucher ; Bernardino, Ansah, Bernard ©, Bréthaud (64’ Nicastro); Noël (53’ Deville), Jacquier, El Tayar, Whiley; Puleo (62’ Iga), Shabani.
Entraîneur: Sergio Carmo

Grand-Lancy II : Hayoz; Bapst, Lorenzini ©, Machado; Sauer, Borges, Yohannes (49’ Boukhenoufa), Calderon, Vilaster, Monney (61’ Walter); Buhler (45’ Baeza).
Entraîneur: Farminio Isabella

 

Photos: OneClick-Photo

Share.