Meyrin apathique à Frontenex

0

Les hommes d’Hervé Musquère réalisent leur moins bonne performance de la saison et cèdent face à UGS. Doublé de Koum et soliditié défensive chez les “Violet”.

Ils étaient attendus au tournant. Sans défaite depuis la reprise des matchs officiels, les hommes d’Hervé Musquère semblaient être les mieux armés pour tenir tête à Malley, solide leader. Mais les séries sont faites pour se terminer un jour et face à UGS, les Meyrinois ont peut-être connu le contre-coup de plusieurs semaines prolifiques.
Mention bien pour Albuquerque
En face, les hommes de David Joye ont fait preuve de solidité, notamment en défense centrale désormais guidée par l’expérimenté Tcheutchoua (en provenance de Gossau, mais ex-joueur de  Sion et Aarau notamment).
Dans les buts, le jeune Albuquerque a su convaincre tout le monde pour gagner sa place de titulaire. Une place méritée au vu des prestations et de la maturité affichée par le dernier rempart violet. En attaque, Mouelle Koum continue de faire parler les chiffres. Un doublé pour lui samedi après-midi à Frontenex et déjà cinq buts en championnat.
C’est dans les dernières minutes d’une première mi-temps d’un ennui total qu’UGS a ouvert le score. Sur un centre dans le dos de la défense, l’arrière-garde meyrinoise est statique, Grujicic tarde à sortir et Koum en profite pour envoyer délicatement le ballon au fond des filets.
En réalité, ce n’est pas au moment du but « Violet » qu’avait mal commencé la journée de Meyrin, mais à la 21ème minute lorsque Da Costa, leader incontesté de la défense, devait quitter ses coéquipiers sur blessure.
Koum encore
En seconde période, les intentions meyrinoises semblent meilleures. Soares tentent une volée, sans succès face à Albuquerque. La réaction des hommes d’Hervé Musquère n’est qu’apparence, car les « Violet » vont se montrer redoutables en contre. Sur le flanc droit, Kuzmanovic monte en puissance dans les espaces laissés béants par la défense des « Jaune et noir ». Et c’est de ce fameux côté que viendra le deuxième but d’UGS. L’ex joueur de Grand-Lancy adresse un centre, la défense se montre passive, un ballon qui traine et Koum ne se fait pas pardonner (68ème).
Si l’avantage semble définitif pour les hommes de David Joye, Kamal Boughanem va relancer la partie trois minutes seulement après le second but d’UGS. Tout en puissance, il se joue de la défense et crucifie Albuquerque. Superbe, mais ce but sera la seule note positive de l’après-midi des Meyrinois. Car en face, les hommes de David Joye ne changent rien et demeurent les plus dangereux sur la pelouse de Frontenex. Et puis il y a Simo, maître dans l’art de mettre ses coéquipiers dans les meilleures conditions. Ainsi, suite à un échange avec le Camerounais, Gormond se retrouve en position idéale avant de servir Ellegaard pour le but du 3 à 1 définitif.
A l’issue de la rencontre, David Joye relevait la solidité des siens : «  Après une première mi-temps muselée où nous avons souvent fait de mauvais choix, nous avons su exploiter au mieux nos opportunités. Je suis particulièrement satisfait de la performance défensive. L’arrivée de Tcheutchoua nous fait du bien, il a parfaitement encadré les jeunes latéraux Yameogo et Blanco qui ont fait un excellent match ».
Hervé Musquère, pour sa part, était conscient que son équipe avait peut-être joué son moins bon match de la saison, la faute peut-être à la fatigue et à une certaine lassitude : «le mot d’ordre sera remise en question. Nous avions déjà été moyens la semaine dernière face à Echallens, donc il va falloir trouver des solutions pour redevenir tranchants. »

 

FC UGS – FC MEYRIN  3-1 (1-0)
Stade de Frontenex, 150 spectateurs

Buts : 42′ Koum 1-0 ; 68′ Koum 2-0 ; K. Boughanem 2-1 ; 86′ Ellegard 3-1.

UGS: Albuquerque ; Blanco, Da Silva, Tcheutchoua, Yameogo ; Kuzmanovic (Migliaccio), Gormond, Khadraoui, Simo ; Koum (81′ Verneuil), Fofana (67′ Ellegaard).
Entraîneur : David Joye

Meyrin : Grujicic ; Ratta, Soares, Da Costa (21’Pacella, 67′ Delley), Getaz ; S. Boughanem, Lebeau (79′ Kusunga), Moës ; Valente, Ouattara, K. Boughanem.
Entraîneur : Hervé Musquère

Avertissements : K. Boughanem, Lebeau, Khadraoui, Gormond, Moës, Blanco.

 

Photos: Despondos Sporting Shoots

Share.