Vernier étouffe Interstar et remporte ses trois premiers points

0

Première journée ce dimanche matin à Vernier entre un club hôte visant clairement la montée et Interstar qui découvre cette 3ème ligue.

C’est un Vernier en grande partie remanié qui est entré sur la pelouse de son stade municipal ce dimanche matin. Arrivé en cours de saison dernière, Claudio Morelli a réalisé un recrutement ambitieux avec une idée claire, la remontée en 2ème ligue. En face, Interstar est le petit poucet de ce groupe 1 de troisième ligue, les pensionnaires de Varembé voyaient en cette rencontre une très bonne entrée en matière directement dans le bain.

Une première demi-heure à sens unique

Dès l’entame de la partie, les locaux vont imprimer leur rythme à cette rencontre face à un visiteur peut-être trop respectueux en début de partie et cela va se payer très cher. Dès la quatrième minute, Tchibozo trouve Constantino dans la profondeur. Le n°18 verniolan dribble Pereira mais ne peut trouver un coéquipier sur le centre qui suit.

Mais ce n’est que partie remise et 4 minutes plus tard, le même Constantino à l’extrême limite du hors-jeu, récupère un tir de Fellah et peut tromper le portier adverse pour le 1-0.

Vernier va continuer à presser, et l’alternance jeu court-jeu long des hommes de Morelli fait très mal à Interstar qui essaye de réagir, mais ne parvient pas à sortir la tête de l’eau. Et Vernier va en profiter coup sur coup juste avant la demi-heure.

A la 25ème minute, Tchibozo trouve Gambacorta dans la profondeur d’une défense mal alignée. L’ancien joueur de Plan-les-Ouates peut aller tranquillement fixer Pereira et doubler la mise.

Quatre minutes après cette combinaison d’anciens de Plan-les-Ouates, ce sont deux « anciens » de cette équipe de Vernier que viendra la dernière réussite. Un une-deux entre Fellah et Rodrigues et une ouverture somptueuse du capitaine vers son ailier pour un 3-0 de très belle facture pour conclure une demi-heure totalement maîtrisée par Vernier.

Lors du dernier quart d’heure, Vernier baisse de rythme et Interstar en profite pour sortir mieux et de manière plus construite de son camp. Mais même si les visiteurs se rapprochent des buts d’un Marcon jusque là très tranquille, ce sont quand même les locaux qui vont se créer les deux dernières chances de la mi-temps. Tout d’abord une tête de Bell sur un coup franc de Constantino (39′), puis une autre tête non cadrée à bout portant de Gambacorta sur un centre de Delattre (42′).

La mi-temps est donc sifflée sur ce score de 3-0, un score qui aurait pu être plus lourd encore tant ce Vernier est supérieur à cet Interstar.

Une seconde période plus lente

En seconde période, les deux équipes reviennent sur le rectangle avec de bonnes intentions, malheureusement, pas grand chose ne sera à noter sur ces 45 dernières minutes.

Interstar reprend du poil de la bête et parvient à imposer un meilleur défi en milieu de terrain à un Vernier peut-être moins concentré. Les ballons ressortent mieux et les visiteurs parviennent à le garder, ce qui leur permet de mieux contenir leurs adversaires.

Vernier se créera tout de même la première occasion de cette mi-temps, d’entrée de jeu où Pereira sortira d’un beau réflexe une tentative de Delattre avant que Fellah n’envoie son essai brossé peu au-dessus. (47′)

Mais Interstar va mieux, et cela se concrétisera par une action à la 57ème où un gros relâchement de concentration de l’axe défensif verniolan permet à Monteiro de trouver Silva qui devance de peu Marcon pour un essai malheureusement non cadré.

Durant cette minute, Morelli apporte un peu de fraîcheur à son équipe par un double changement qui aurait pu être efficace dès la minute suivante avec une percée de Stalder qui bute sur Pereira.

Cette deuxième période se joue sur un rythme plus lent que la première et les deux équipes souffrent un peu de la préparation physique et cela se voit. Les lignes sont plus distendues et les gestes techniques simples plus difficiles à réussir. La concentration verniolane s’étiole quelques peu et Interstar aurait pu en profiter si Di Dio n’était pas intervenu in extremis sur un effort solitaire de Defesa.

Les vingts dernières minutes sont difficiles pour les deux formations, et les tentatives sont trop molles pour être vraiment inquiétantes. Mais les spectateurs présents auraient pu assister à un quatrième but de Vernier si la reprise de la tête de Bell n’avait pas fini sa course sur la latte dans les arrêts de jeu.

Finalement, ce score de 3-0 est justifié et marque bien la différence entre ces deux formations. Et même si ce n’était que la première journée, ce Vernier se profile comme un favori de ce groupe 1 de la troisième ligue. Une défense solide avec une charnière Stevanovic-Bell de belle allure et un milieu de terrain où Tchibozo et le capitaine Rodrigues possèdent les clés du jeu ne sont que deux exemples de cette équipe qui a des ambitions et qui s’est donné les moyens de les réussir.

Pour Interstar, il y a eu deux visages, en première période, où les visiteurs ont été trop respectueux de leur adversaires et qui du coup ont vraiment subi. Puis une seconde période avec du mieux, même si ils n’ont jamais réellement fait jeu égal avec leur hôte du jour.

A chaud, Stéphane Rychen reconnaissait : « Un très bon Vernier, nettement au-dessus de nous, surtout en première mi-temps. Individuellement et physiquement, nous avons été moins bons. Je noterais quand même une meilleure seconde période dans la circulation et la réaction, on ne pensait pas revenir, mais on voulait surtout ne pas prendre une valise pour cette première sortie en troisième ligue. On apprend et on espère prendre rapidement le rythme de la division. »

En face, Claudio Morelli était évidemment satisfait : « Mes joueurs ont appliqué les consignes, dont l’une était une attitude que je leur demandait, un sérieux qu’ils ont eu et qui nous a permis de gagner. On a fait une bonne première demi-heure, puis on a connu un relâchement de concentration un peu coupable mais naturel. On va essayer de continuer comme cela, c’est une bonne victoire mais nous n’avons encore rien fait. »

 

FC VERNIER– CS INTERSTAR  3-0 (3-0)
Stade municipal de Vernier

Buts : 8′ Constantino 1-0, 25′ Gambacorta 2-0, 29′ Fellah 3-0

Vernier : Marcon; Di Dio, Stevanovic, Bell, De Aguiar; Tchibozo, Rodrigues (C), Fellah (57′ Pose), Delattre (57′ Stalder); Constantino (75′ Knezevic), Gambacorta.
Entraîneur : Claudio Morelli

Interstar : Pereira; Maximo (46′ Silva), Sanchez (C), Magalhaes, Silva (30′ Cissé); Martone, Niouky, Ayna, Monteiro (64′ Defesa), Cunto; Todic.
Entraîneur : Stéphane Rychen

Avertissements : Stalder pour Vernier, Magalhaes pour Interstar

 

Share.