Match de la peur au Municipal

0

Victoire importante pour Bernex dans l’objectif du maintien dans ce match de reprise contre une équipe de Versoix qui flirte également avec la barre. Bernex passe devant son adversaire du jour.

Dell’Acqua frappe d’entrée

La tension est palpable au début de ce premier match de l’année 2011. C’est bel et bien Versoix qui se crée les premières occasions de cette confrontation avec quelques accélérations et un coup franc de Puleo qui passe au dessus des cages gardées par Panighetti.

Cette entame de match intéressante de l’équipe de Sergio Carmo est récompensée à la 11ème minute par un but de son attaquant vedette Yann Dell’Aqua qui parvient à récupérer le ballon en pressant la défense bernésienne et à ajuster le gardien sorti à sa rencontre.

Versoix manque le break

Versoix continue de presser afin de prendre deux longueurs d’avance sur une équipe de Bernex qui n’arrive pas à poser son jeu. Leurs seules occasions se résument à des frappes lointaines qui ne font pas frémir le nouveau gardien des bleus Walter Rocha.

A la 18ème, le défenseur central versoisien De Oliveira croit avoir réussi à tromper la défense adverse sur une reprise consécutive à un coup franc excentré aux abords des seize mètres, mais un défenseur bien placé sur la ligne parvient à sauver les siens. Quelques minutes après, suite à un pressing haut mené par Shabani et une passe hasardeuse en retrait, Panighetti rate son dégagement qui arrive dans les pieds de Puleo qui reprend sans contrôle des 30 mètres mais écrase sa frappe.

A noter le jeu est très haché en ce samedi après midi. En effet, les voisins du bucolique stade municipal de Versoix se retrouvent confrontés à un concert de sifflets de la part de l’arbitre de la rencontre qui ne laisse rien passer. Et qui n’a rien à envier au chanteur de Scorpions.

 

Bernex revient dans la partie

A force de ne pas concrétiser ses occasions, Versoix va se mordre les doigts. A la 25ème, Van Der Shueren récupère un ballon au milieu de terrain, il sert une magnifique transversale à Gerzner qui décroche une frappe soudaine et chirurgicale de l’angle des seize mètres. Rocha est pantois.1-1.

  

Suite à ce but, les débats s’équilibrent et la bataille au milieu de terrain fait rage. De plus, les longs ballons joués par Bernex sont sans cesse renvoyés par la tête de De Oliveira, véritable tour de contrôle à l’orée des seize mètres.

Et c’est sur ce score de parité que les deux équipes rentrent aux vestiaires.

Aucun changement pour le début de la seconde mi-temps qui commence de la même manière que la première, à savoir une meilleure entame des locaux. Un nombre très important de ballons passe par le côté gauche versoisien où opère Shabani, meilleur buteur de deuxième ligue de la saison dernière. A noter le gros travail de Jaquier dans l’entre-jeu versoisien.

Bernex passe l’épaule

A l’heure de jeu, Bernex obtient un coup franc sur la ligne de touche suite à une faute peu évidente. Le coup de botte envoyé dans les 16 mètres de Rocha est dévié de la tête puis repris victorieusement au second poteau par Recordon, rentré deux minutes auparavant.

Ce but encaissé va mettre un sacré coup au moral de Versoix qui s’essouffle petit à petit. Bebay tentera bien de sonner le réveil des siens mais sa frappe en pivot est bien repoussée par Panighetti.

Bernex procède par contre et plus particulièrement par Stéphane Rey qui va se retrouver plusieurs fois en bonne situation face au but mais sans parvenir à concrétiser.

Versoix tente tout dans les dernières minutes , comme au match aller lorsqu’ils avaient égalisé à la 93ème. Mais en vain. Malgré la rentrée en numéro 10 de Damien Seramondi et quelques coup francs lointains, il était écrit que Versoix ne reviendrait pas.

Et c’est sur ce score de 2 buts à 1 pour Bernex que l’arbitre de la rencontre siffle la fin du match.

L’heure était au sourire mais pas à l’euphorie pour Manuel Navarro, l’entraîneur des “noir et jaune” : « Cette victoire récompense une bonne préparation hivernale au cours de laquelle plusieurs changements sont survenus. C’était un match important de reprise et il est important pour le moral de commencer par une victoire ».

Autre son de cloche pour Julien Celi, ancien joueur du club et désormais assistant de Sergio Carmo. « Je suis déçu du résultat mais je suis content de l’état d’esprit de l’équipe. Il nous fallait rebondir après une préparation décevante. »

Souhaitons maintenant bonne chance à ces deux équipes genevoises pour qui les 12 prochaines journées seront des finales pour ne pas redescendre en 2ème ligue.

 

FC VERSOIX- SIGNAL FC BERNEX-CONFIGNON  1-2 (1-1)
Stade Municipal de Versoix, environ 100 spectateurs

Arbitres : Rodrigues, Pires, Chambers

Buts : 10′ Dell’Acqua 1-0, 25′ Gerzner 1-1, 60′ Recordon 1-2

Versoix : Rocha – Brethaut, Ansah, De Oliveira, Ciardo – Jacquier (85′ Seramondi), Ribeiro (60′ El Tayar), Puleo (73′ Formenti), Bebay, Shabani; Dell’Acqua.
Entraîneur : Sergio Carmo

Signal Bernex : Panighetti – Touya, Borges De Brito, Hechiche, Penas Banos – Vitigliano, Lô, Gerzner (92′ Delavy), Van Der Shueren – Rey (91′ Garcia Carvalho), Taddeo (58′ Recordon).
Entaîneur : Manuel Navarro

Avertissements: Ansah, Ribeiro, Ciardo, Penas Banos, Gerzner.

 

Pour Proxifoot, Big Miaou
Photos: OneClick-Photo

Share.