Un match à sens unique

0

Relégués à 7 points du FC Kosova, les Veyrites n’ont pas le droit à l’erreur pour ce match de reprise. Pour Laconnex, la chasse aux points en vue du maintien commence.

On pouvait s’attendre à un début de match tendu et fermé pour cette première rencontre du deuxième tour mais les « vert et jaune » vont entamer le match de la meilleure des manières.

Veyrier fait le travail en 25 minutes

Malgré un hiver assez clément, la pelouse du Stade de Veyrier Village laisse vraiment à désirer. La piètre qualité du terrain ne pose pourtant pas de problèmes aux locaux. Leur entame de match est parfaite. Dès la 2ème minute, un centre de Vay sur la gauche est repris de volée par Wacker. La belle parade de Rausis retombe dans les pieds du capitaine Allegra qui, d’une belle frappe du gauche, ajuste le cadre. Entame de match réussie pour les joueurs de Daniel Villa alors que les Laconnésiens, eux, donnent l’impression d’être encore à l’échauffement.

Allegra a ouvert le score pour Veyrier

La supériorité des « vert et jaune » se concrétise par deux nouvelles réussites entre la 20ème et la 25ème minute. Le très remuant milieu gauche veyrite Vay offre deux superbes « assists » en l’espace de 5 minutes. Tout d’abord sur un corner qu’il dépose sur la tête de Fracheboud étrangement seul dans les 5 mètres puis sur un superbe centre fort au premier poteau malheureusement détourné dans ses propres cages par la jambe de Monnerat bien pressé par Briones. La messe est dite et la partie risque d’être longue pour les joueurs de P. Cacciapaglia.
Les « grenat » ont de la peine à faire tourner le ballon et ne se montrent dangereux que sur de rares coups de pieds arrêtés. A la 32ème, T. Sarrazin voit sa tête passer à quelques centimètres du poteau de Kohler. Les Veyrites restent les maîtres du jeu et enfoncent le clou à la 36ème minute. Suite à une belle ouverture en profondeur, Spaggiari se retrouve seul face au portier laconnésien qu’il ajuste d’une superbe frappe enroulée au second poteau. 4 à 0 c’est le score à la mi-temps.

Spaggiari inscrit le 4-0

Les locaux gèrent leur avance

Après une première mi-temps difficile pour les visiteurs, on espère les revoir un peu plus combatifs et surtout plus tranchant dans leurs attaques.

Malheureusement pour les « grenat » le début de seconde période est la copie conforme de la première. Dès la 50ème, Wacker part seul au but et trompe pour la 5ème fois Rausis. Les Veyrites ne veulent pas revivre la mauvaise surprise de l’année précédente (relegué de 2ème ligue au goal average pour 1 but) et mettent tout en œuvre pour augmenter leur différence de but.

Wacker se charge de marquer le 5-0

La suite de la 2ème mi-temps est beaucoup plus hachée. Les changements tactiques effectués par les deux entraineurs intensifient la bataille du milieu de terrain et les actions de buts sont de plus en plus rares. Pourtant, à la 62ème, Laconnex est tout proche de sauver l’honneur mais la frappe de Dupraz passe à côté du poteau droit.  Et c’est finalement, les « vert et jaune » qui scellent le score à la 75ème minute par l’intermédiaire de Briones, entré dès la 16ème minute, après la blessure de Barbey. Suite à un très bon travail de Folgar dans la surface, l’ailier droit trompe une 6ème et dernière fois le gardien Rausis.

Une victoire prometteuse pour les joueurs de Villa qui auraient pu être encore plus nette sans un très bon match du portier Rausis et l’oubli d’un penalty flagrant sur Briones. Prestation solide des Veyrites  qui laisse encore espérer une possible promotion en fin de saison. Du côté des « grenat », ce premier match laisse entrevoir un deuxième tour difficile. Il leur faudra absolument être plus convaincants s’ils souhaitent rester dans cette catégorie l’année prochaine.

 

FC VEYRIER-SPORTS – FC ETOILE-LACONNEX  6-0 (4-0)
Stade de Veyrier-Village, environ 50 spectateurs

Buts : 2′ Allegra 1-0, 20′ Fracheboud 2-0, 23′ Monnerat (CSC) 3-0, 38′ Spaggiari 4-0, 50′ Wacker 5-0, 75′ Briones 6-0

Veyrier (4-3-3):  Kohler – Chatelain, Schmid, Fracheboud, Vaucher – Wacker, Huguenin, Allegra © (45′ Folgar) –Spaggiari, Barbey (15′ Briones), Vay (55′ Dutoit).
Entraîneur : Daniel Villa

Laconnex (4-4-1-1): Rausis – T. Sarrazin, Monnerat,  Casutt, Mandallaz – M. Sarrazin (58′ Babel), Bosson, Hübermann © (60′ Dupraz), D’Espine – Racine – De Berti.
Entraîneur : Pascal Cacciapaglia

Avertissements : Fracheboud pour Veyrier et De Berti pour Laconnex.

 

 

Photos: Despondos Sporting Shoots (archives)

Share.