Vernier arrache le nul

0

Les hommes de Claudio Morelli, menés au score et réduits en nombre, arrachent l’égalisation dans les arrêts de jeu. Bernex, pourtant courageux, laisse échapper la deuxième place.

Mieux entré dans la partie, Vernier domine de la tête et des épaules la première demi-heure de jeu. A la 5ème minute  déjà, Di Dio, bien parti dans le dos de la défense locale, oblige Petulla à sortir. Sortie tardive et musclée du gardien de Bernex et avertissement sans frais pour les hommes de Roberto Petulla.

Vernier, dominateur, empêche la relance des Bernésiens et obtient un corner à la 28ème minute de jeu. Pais, le capitaine, s’en charge. Sa balle brossée au premier poteau trouve la tête du numéro 21, Dragisa Stefanovic, qui ouvre le score pour les visiteurs.

  

Bernex, souvent pris de vitesse dans la profondeur, semble dépassé par les qualités techniques et athlétiques de son adversaire. Les deux clubs se séparent à la mi-temps avec une longueur d’avance pour Vernier, seule équipe à n’avoir connu que la victoire jusque là.

Bernex, au courage!

Le jeu reprend et l’entraîneur bernésien semble avoir trouvé les mots pour motiver ses joueurs. En effet, les « jaune et noir » montrent un tout autre visage et le remuant Martins obtient un penalty logique à la 48ème minute. Sans trembler, le jeune Petulla transforme et remet les équipes à égalité.

Galvanisé par cette réussite, Bernex n’en démord pas. Petulla, encore lui, adresse à la 52ème minute un magnifique centre au deuxième poteau, Karakus surgit et donne l’avantage à son équipe, 2-1, Vernier est à terre.

Fin de match mouvementée

Dos au mur, les hommes de Morelli se doivent de marquer. La tension monte et les deux équipes s’agacent. Les cartons pleuvent au Stade Municipal de Bernex (11 en tout, 9 jaunes et 2 rouges) et l’arbitre renvoie aux vestiaires Stadler et M. Stevanovic pour deux cartons jaunes. Vernier joue donc à neuf mais continue de mettre la pression sur son adversaire.

79ème minute, Vernier touche le poteau et paraît en route pour sa première défaite de la saison. Mais c’est sans compter sur la rage de vaincre des « blanc et bleu » qui vont arracher l’égalisation à la 91ème minute par l’entremise de Stevanovic. Bien esseulé au deuxième poteau, il reprend une remise intelligente et permet à son équipe de prendre un point.

  

Deuxième réussite de l’après-midi pour le N° 21, homme providence de Vernier qui nous confiait à la fin du match: « On a affronté une des meilleures équipes du championnat et malgré les erreurs qu’on a commises, on a su revenir dans ce match important. Un bon résultat face à une bonne équipe. »

Match à enjeu c‘est sûr. En témoigne la fin de match houleuse, où suite à l’égalisation de Vernier, joueurs, staffs techniques et supporters des deux équipes s’échangent des politesses. Dans un désordre total, l’arbitre renvoie tout le monde à la douche et met fin au match.

Roberto Petulla regrettait évidemment l’issue de ce match: « Je ne peux que féliciter ma jeune équipe pour la qualité de l’engagement et de la prestation dont elle a fait preuve. Un petit regret que d’avoir subi l’égalisation à la 92e minute sur une faute grossière et évidente de deux joueurs adverses sur notre gardien. Dans le football, une zone de 5 mètres où me semble-t-il, les gardiens se doivent d’être protégés par la corps arbitral. Le football doit rester un sport ou le plaisir du jeu est une priorité et où l’entraîneur et des dirigeants se doivent d’être exemplaires. Ce ne fut pas le cas de tout le monde en ce dimanche. A méditer…»

Claudio Morelli, quant à lui, savourait ce nul comme une victoire: «Ce match fut comme une victoire à 9 contre 12. Un incroyable mental que nous avons déployé. Une belle attitude devant autant d’éléments défavorables.»

Vernier paie son indiscipline et goûte à la saveur amère du match nul. Alors que Bernex regrettera sans doute sa première mi-temps ratée. Score logique malgré tout.

 

SIGNAL FC BERNEX-CONFIGNON II – FC VERNIER  2-2 (0-1)
Stade municipal de Bernex, 80 spectateurs

Arbitre : M. Skopinski

Buts : 28′ D. Stevanovic 0-1, 48′ Petulla (P) 1-1, 52′ Karakus 2-1, 91′ D. Stevanovic 2-2.

Bernex II : Petulla ; Golay, Delavy, Boschetti, Ratta ; Amide (21′ Howard), Mbama, Karakus, Martins (76′ Marchand) ; Olela, Petulla (88′ Penas).
Entraîneur: Roberto Petulla

Vernier : Teti ; Di Dio (81′ Da Silva), Paul, D. Stevanovic, Pose (77′ V. Osorio) ; Knezevic (65′ M. Stevanovic), Pais, Gambacorta, Fellah ; Constantino (65′ Stalder), Delattre.
Entraîneur: Claudio Morelli

Avertissements : Amide, Rodrigues, Martins, M. Stevanovic, Stalder, Delattre, Petulla.
Explusions : 77′ Stalder, 89′ M. Stevanovic (Vernier)

 

Pour Proxifoot, Dic
Photos: Despondos Sporting Shoots

 

Share.