3-6, 6-2, un set partout !

0

Au terme d’un match riche en actions et en buts, Benfica s’adjuge sa première victoire en 2011 au Bois-de-la-Bâtie.

Alors qu’elle pointe à la dernière place du classement et quelle n’a engrangé qu’un malheureux petit point en cinq rencontres en 2011, l’équipe de Carlos Yanez doit absolument gagner sur la pelouse du FC Rapid Jonction Bosna si elle entend garder un espoir de maintien en 3ème ligue. Au match aller, elle s’était inclinée 6 à 3.  Par conséquent, face à une équipe du FC Rapid Jonction Bosna qui n’a concédé que deux défaites depuis l’entame du deuxième tour, la tâche s’annonçait ardue. Et pourtant…

Entame de match à 100km/h

Il ne faut que cinq minutes de jeu aux “rouges” de Benfica pour ouvrir la marque par l’intermédiaire de Cisse qui, magnifiquement servi par Cissé, place une belle frappe croisée qui trouve le petit filet d’Adnan Letic.

Les Portugais vont immédiatement prendre l’ascendant. Ils enfoncent le clou dix minutes plus tard, lorsqu’Halilovic, entré dans la surface subit une faute. L’arbitre Monsieur Mautone indique immédiatement le point de pénalty. Le capitaine des rouges transforme « l’essai » d’un parfait contre-pied. 0-2 après 15 minutes de jeu, on se met à penser que l’après-midi risque d’être très longue pour les joueurs du Bois-de-la-Bâtie. Les Lusitaniens asphyxient littéralement leurs opposants pendant plus de vingt minutes et sont même à deux doigts d’inscrire un troisième but sans l’intervention de Kospo sur sa ligne de but.

Les visiteurs vont ensuite logiquement lâcher du terrain. Les joueurs du FC Rapid Jonction Bosna en profitent pour jouer en contre et tentent d’amener le danger dans les seize mètres adverses. Sur plusieurs coups de pieds arrêtés bien tirés, les “blancs” vont inquiéter Monteiro sans pour autant parvenir à trouver le chemin des filets. Peu avant la mi-temps, Mujezinovic gratifie son public d’un joli retourné acrobatique qui, malheureusement pour les locaux, passe à coté de la cage.
Entame identique
Après une pause bien méritée sous cette chaleur printanière, les 23 acteurs (oui, 23…on n’a pas le même maillot, mais on a la même passion…) reviennent sur le terrain avec de bonnes intentions. Tout comme en première mi-temps, les “rouges” entrent mieux dans la partie c’est Cissé qui après seulement cinq minutes, se joue de la défense des locaux et place une frappe hors de portée du gardien. Dix minutes plus tard, c’est sur un centre d’Halilovic qu’Aghedo place sa tête et fait trembler les filets une quatrième fois. Deux goals en dix minutes… on n’a pas déjà vu ça ?
S’en suivent quelques belles occasions de part et d’autre, avant que les pensionnaires du Bois-de-la-Bâtie ne réduisent finalement le score. Suite à une belle récupération de balle d’Almin Grdan, Mujezinovic transmet glisse le ballon à Maric qui trompe le gardien portugais.
Réponse immédiate du berger à la bergère, lorsque De Oliveira qui s’était montré jusqu’ici particulièrement maladroit (manque incroyable de conviction) devant le but adverse, trouve enfin le chemin des filets.
Les Bosniens vont continuer de pousser malgré le score, à l’image de Grdan et Mujezinovic qui vont se montrer particulièrement combatifs.
Dans le dernier quart d’heure du match, Halilovic va battre une sixième fois le gardien d’une frappe terrible dans la lucarne avant que les locaux ne marquent un deuxième et dernier goal dans les toutes dernières minutes de la rencontre grâce à Alic.
Benfica, venu avec un seul remplaçant (un junior) – et complété par des vétérans –  s’offre sa première victoire face au FC Rapid Jonction Bosna sur le score fleuve de 2-6 ! Un grand bravo également aux joueurs du Rapid Jonction Bosna qui ont fait preuve d’un bel esprit de compétition qu’ils ont su démontrer tout au long du match alors même qu’ils étaient largement menés au score.

 

FC RAPID JONCTION BOSNA – SPORT GENEVE BENFICA  2-6 (0-2)
Stade du Bois-de-la-Bâtie, environ 50 spectateurs

Arbitre : Monsieur Mautone

Buts : 5’ Cisse 0-1, 15’ Cisse 0-2, 50’ Cissé 0-3, 55’ Aghedo 0-4, 65’ Maric 1-4, 67’ De Oliveira 1-5, 88’ Halilovic 1-6, 90’ Alic 2-6

Bosna (4-4-2) : Letic A. – Grdan E., Girard, Oruc, Kospo – Karabasic (62’ Nadarevic), Mujezinovic, Letic Aj. (C) (70’ Alic), Grdan A. – Mujakovic, Maric
Entraîneur : Senad Kospo

Benfica (4-3-3) : Monteiro – Aghedo, Wakhidi, Oukhie, Nugues – Bah, Cissé, Madi, Cisse (C) – De Oliveira (72’ Chaves), Halilovic
Entraîneur : Carlos Yanez

Avertissements : Grdan A., Grdan E.(Bosna) ; Bah, Aghedo (Benfica)

 

 

Share.