Un quart d’heure suffit à Meinier

0

La formation de Durret et Ricci plie le match en moins d’un quart d’heure et se relance dans la lutte pour le titre.

Après un début de second tour en demi-teinte (les Meynites ont déjà laissé échapper 4 points qui auraient pu être 7 sans la victoire par forfait contre Lancy II), l’US Meinier se devait de se rassurer pour ne pas s’échapper définitivement de la course au titre. Mission accomplie pour les hommes du duo Durret/Ricci qui ont plié le match en première mi-temps face à une équipe de CS Italien passablement diminuée par la forte chaleur. Résultat des courses : victoire des Meynites par 6-1 qui se retrouvent à 6 longueurs du nouveau leader veyrite qu’ils affronteront dans un mois.

Kassongo puissance 3

Ce large score est dû en partie à l’efficacité de l’attaquant local Kassongo : en l’espace de seulement 9 minutes (!), le puissant gaucher s’est offert un hat-trick parfait. Tout d’abord, suite à un centre de Wicki depuis la droite, il réalise un bel enchaînement dans la surface avant de fusiller Dewarrat (21ème). Dans la foulée, il est lancé en profondeur pour doubler la mise (25ème). Puis, finalement, il récupère le ballon sur un bon pressing sur Da Silva et s’en va tromper le portier visiteur pour la troisième fois (30ème).

  
Contrôle, dribble et tir: le premier des 3 buts de Kassongo

Mais l’histoire ne s’arrête pas ici, malheureusement pour les protégés de l’entraîneur-joueur Gianni Del Monte. Une minute après le 3ème but meynite, les “azzurri” vont encaisser un 4ème but par Tacita qui, d’une belle frappe lointaine, fait encore trembler les filets visiteurs.

 
Tacita tente sa chance de loin: ça fait 4 à 0 !

La défense de CS Italien II est pénétrée de tous les côtés et prend l’eau sous cette forte chaleur. La preuve en est ce 5ème but encaissé : Allstadt centre pour Wicki qui, probablement hors-jeu, pousse le ballon dans les buts vides.

Le match est plié pour les locaux qui, entre la 21ème et la 34ème minute, ont inscrit la bagatelle de 5 buts, pour un score déjà définitif de 5-0 à la mi-temps. Les joueurs de Del Monte pourront avoir le regret d’avoir manqué, encore à 0-0, trois occasions d’ouvrir le score, notamment deux énormes de Coco qui a manqué de lucidité devant le portier local Araujo.

Une deuxième mi-temps morne

Avec un match désormais largement décidé, la seconde mi-temps va perdre en rythme et gagner en dureté et vilains gestes. Ce sont pourtant les “Italiens” qui vont avoir une réaction d’orgueil d’entrée en sauvant l’honneur par Merlon : à la réception d’un corner, le meilleur “bleu” place sa tête et se voit ainsi récompensé par un but.

 
Merlon a sauvé l’honneur pour les “Azzurri”

La suite des événements se traduit par des gros coups à jouer pour les Meynites qui ne profitent pas des énormes espaces délaissés par la défense des visiteurs. Les joueurs de Ricci et Durret vont faire preuve d’un manque de lucidité dans les derniers mètres qui leur empêchera d’infliger une fessée bien plus grande à ses rivaux. A ce jeu là, l’ailier Allstadt va se montrer particulièrement maladroit dans le dernier geste.

Les pensionnaires de Rouelbeau vont tout de même inscrire un 6ème et dernier but en toute fin de match : suite à une combinaison entre Tacita et Ritz, ce dernier sert Wicki qui, encore à la limite du hors-jeu, trompe le gardien Dewarrat.


L’opportuniste Wicki s’offre un doublé

Les Meynites remportent donc une large victoire qui les relance dans ce championnat. Ils profitent de la défaite de Kosova pour revenir à 5 longueurs de ces derniers et à 6 du nouveau leader Veyrier qui n’a toujours pas égaré le moindre point en 2011. De plus, Meinier doit encore affronter ces deux équipes et peut donc jouer les trouble-fêtes dans un championnat qui pourrait ne pas être qu’une lutte entre deux équipes.

L’un des mentors locaux, Franco Ricci, soulignait la première mi-temps de ses protégés : « Je suis content de la première mi-temps, exceptées les 5 premières minutes où on n’était pas réveillés ! La seconde fut plus hachée donc moins bonne mais mon équipe a su gérer le match et ça, on n’a pas su toujours le faire donc bravo !  Je tiens à féliciter 2 joueurs en particulier: Kassongo et Ritz qui ont fait un très bon match ».

 

US MEINIER – CS ITALIEN II   6-1 (5-0)
Centre sportif de Rouelbeau, environ 60 spectateurs. Météo ensoleillée.

Arbitre : M. Donadeo

Buts : 21’ Kassongo 1-0, 25’ Kassongo 2-0, 30’ Kassongo 3-0, 31’ Tacita 4-0, 34’  Wicki 5-0, 53’ Merlon 5-1, 87’ Wicki 6-1

Meinier (4-4-2) : Araujo – Ritz, Taccoz, Dulgerov, Carvalho (60’ Agrelo) – Wicki, Di Mario ©, Amaral (46’ Fuente), Allstadt – Tacita, Kassongo (73’ Makbil).
Entraîneurs : Christophe Durret & Franco Ricci

CS Italien II (4-4-2) : Dewarrat – Perez (70’ Longo), Musetti (30’ Del Monte), Da Silva, Notaro © – Merlon, Amaral, Rodrigues (60’ Vadrucci), De Almeida – Coco, Amoo.
Entraîneur : Gianni Del Monte

Avertissements : Di Mario et Agrelo pour Meinier; Vadrucci, Longo et Dewarrat pour CS Italien II

 

Photos : OneClick-Photo

Share.