L’arbitre crée la sensation !

0

Veyrier Sports garde la tête de son groupe au terme d’un match terni par l’arbitrage.

Au Centre Sportif de Rouelbeau, dans un match rythmé par des erreurs d’arbitrage, l’US Meinier et le FC Veyrier Sports nous ont prouvé qu’il était possible de proposer un match propre dans des conditions rendues difficiles.

Début de match crispé 

La victoire dans la matinée de Kosova semble occuper l’esprit des joueurs de Veyrier en ce début de rencontre. Les locaux, bien en place, semblent quant à eux prêts à en découdre avec le leader.

Malgré les bonnes intentions de chacun, les premières minutes du match n’offrent pas le spectacle attendu par les spectateurs venus supporter les deux formations. Les deux équipes bien organisées vont livrer une première mi-temps fermée avec peu d’actions franches de part et d’autre.

Kohler sera expulsé de manière pour le moins étonnante par M. Shashivari

Seules consolations de cette première mi-temps, quelques belles glissades, un joli maniement de drapeau de Heinz Lutz et surtout les premières frasques de l’arbitre de cette rencontre. Je ne pense offenser personne en synthétisant ainsi ces 45 premières minutes.

Veyrier passe la deuxième 

C’est un tout autre visage que nous proposent les « vert et noir » en ce début de seconde période. Sur un joli débordement coté gauche, Abeyi centre et Pereira ne manque pas sa reprise pour ouvrir le score après seulement 2 minutes de jeu.

Pereira reprend victorieusement le centre d’Abeyi, c’est 1 à 0 pour les visiteurs

Réveillés et motivés, les protégés du coach Villa vont prendre l’ascendant sur une équipe de Meinier dépassée par la vivacité de leurs adversaires du jour. Le match prend petit à petit une tournure bien plus intéressante et les deux équipes nous proposent un football plus plaisant.

C’est probablement un sentiment d’éviction qui va motiver Monsieur l’arbitre à siffler deux fois la règle des 6 secondes… oui 2 fois ! Fluhr et Kohler… allez pas de jaloux.

S’en suit un coup-franc botté par le veyrite Wacker, le gardien des « noir et blanc » repousse, Abeyi suit et se charge de doubler la marque. On joue alors la 55ème minute.

Abeyi ne laisse aucune chance à Fluhr et double le score pour les Veyrites

Les deux formations vont proposer quelques belles minutes de football. Meinier, tout comme en première mi-temps, se crée des occasions sur coup de pied arrêté et sur des débordements mais n’arrive pas réellement à inquiéter les visiteurs.

L’homme en noir se met à l’œuvre… 

J’avoue avoir passé un certain temps à me demander comment j’allais pouvoir vous conter cette magnifique fin de match… car, non content d’avoir distribué une nombre incroyable de cartons, l’arbitre de la rencontre va clairement ternir cette fin de match.

Kohler est sanctionné (pour la deuxième fois…) pour un dégagement hors de sa surface, ce qui offre bien évidemment un coup franc intéressant pour les locaux. Dans l’enchainement, Briones contrôle le ballon de la cuisse, à la surprise générale l’arbitre n’hésite pas à indiquer le point de penalty pour une faute de main… Qui plus est, c’est un 2ème carton jaune pour le milieu de terrain signification d’expulsion ! Subasi s’élance (sans réelle conviction) et envoie le ballon hors du cadre.

L’arbitre se dirige alors vers le gardien veyrite Albert Kohler (pour d’obscures raisons) et brandit à nouveau son carton rouge, cette fois-ci direct. Après discussion avec le gardien, il aurait craché au sol et son geste aurait été « interprété » comme une agression…

C’est le défenseur Fracheboud qui prendra la place du gardien pour les dernières minutes de la rencontre.

Victorieux 0-2, les joueurs du FC Veyrier-Sports gardent leur précieux point d’avance sur Kosova à deux journées de la fin. L’US Meinier perd une place et devra s’imposer s’il entend rester sur le podium.

Les Veyrites peuvent se congratuler, malgré des évènements défavorables, ils font un pas de plus vers la 2ème ligue

Un grand bravo pour le calme et le fair-play des deux équipes alors que le match aurait rapidement pu dégénérer.

L’entraîneur veyrite Daniel Villa tenait à commenter : “Impossible de parler football dans ce contexte là, tant l’arbitre a faussé le match par des décisions partiales et clairement ciblées contre mon équipe. La décence m’interdit d’exprimer le véritable fond de ma pensée, alors je tiendrai juste à féliciter l’équipe de Meinier pour leur fair-play, tant au niveau des joueurs sur le terrain, que du staff technique sur la touche. Bravo à eux ! Félicitations également à mes gars pour leur réaction en deuxième mi-temps et cette victoire importante dans la course au titre. Il reste deux matchs et il faudra les gagner”.

De son côté, Franco Ricci, l’un des mentors meynites, déclarait : “L’équipe a livré une bonne première mi-temps, nous n’avons malheureusement pas réussi à tenir le rythme imposé par Veyrier en deuxième mi-temps. Nous sommes désolés de la tournure des événements. Bonne chance au Veyrier Sports pour la fin du championnat”.

A noter finalement que le FC Veyrier Sports a fait recours… affaire à suivre !

 

US MEINIER – FC VEYRIER SPORTS  0-2 (0-0)
Centre sportif de Rouelbeau, environ 150 spectateurs

Arbitre : Selver Shashivari

Buts : 47′ Pereira 0-1, 55′ Abeyi 0-2

Meinier (4-5-1) : Fluhr – Abdulmajhed, Taccoz, Dulgerov, Reyes – Allstadt, Amaral (60’ Subasi), Wicki ©, Fuente (75’ Di Mario), Carvalho (82’ Akchouch) – Kassongo.
Entraîneurs : Christophe Durret & Franco Ricci

Veyrier (4-3-3) : Kohler – Chatelain, Wacker, Fracheboud, Vaucher (49’ Dutoit) – Briones, Huguenin, Allegra © (25’ Moreira) – Spaggiari, Pereira (80’ Lapaire), Abeyi.
Entraîneur : Daniel Villa

Avertissements : Wicki, Allstadt pour Meinier ; Wacker, Chatelain, Spaggiari, Fracheboud, Briones, Moreira pour Veyrier
Expulsions : Briones (2ème avertissement) et Kohler (rouge direct) pour Veyrier

 

Photos: Shooting Foot

 

Share.