Grand-Lancy II confirme

0

Match de bonne qualité entre la seconde garniture de Grand-Lancy et l’équipe de Vessy. De nombreuses occasions ont rythmé la rencontre. Les locaux confirment leur bon début de saison, alors que Champel peine en déplacement en ce début de championnat.

Le match, sur la pelouse parfaite de Marignac, commence sur un rythme élevé. Après trois minutes, les deux portiers avaient déjà été inquiétés. Se montrant plus agressifs et posant mieux le jeu, les hommes de Pécheur prennent un léger ascendant pendant ce premier quart d’heure. Ceux-ci vont d’ailleurs être récompensés de cette bonne entame.
Les gardiens en évidence
De cette première mi-temps, on peut retenir le talent des portiers. Ils vont mettre, chacun à leur tour, leur veto face aux velléités des attaquants. C’est le jeune gardien des locaux, 18 ans, qui va céder le premier.
Suite à un ballon en profondeur entre les deux centraux d’Isabella, le véloce Pardo s’introduit dans la surface de réparation et crucifie Hayoz d’un facile plat du pied. Sur ce coup, la défense centrale a fait preuve de naïveté ou n’avait pas enlevé le frein à main. On joue la 11ème minute.

Pardo, auteur de l’unique but champelois 
Comme souvent, ce but va changer la physionomie du match. Champel se montrant moins enclin à se projeter vers l’avant, alors que Grand-Lancy se fait plus menaçant. C’est sur balles arrêtées que les « rouges » vont être inquiétés.
Le coup franc de la droite de la 20ème minute va être un avertissement. Sur le renvoi de la défense du capitaine Golay, Ferreras d’une belle demi-volée inquiète Andreoli. Celui-ci repousse le ballon dans les pieds d’un attaquant lancéen qui échoue en allumant la barre transversale. Ce type d’action va se renouveler lors de cette mi-temps, sans conséquence pour Champel, grâce aux interventions du brillant Andreoli.

Andreoli aura longtemps retardé l’échéance pour les siens
Suite à une frappe trop croisée d’un bleu, Ferreras récupère le ballon sur le côté gauche. Il prend tout son temps pour ajuster un centre, que Champod coupe au premier poteau. Sa déviation de l’intérieur du pied droit trouve le petit filet d’Andreoli pour l’égalisation.

Champod, premier buteur pour Grand-Lancy II 
Sur cette fin de mi-temps, l’équipe réserve se crée encore de nombreuses occasions. Alors que Champel, qui a baissé physiquement, reste dangereux sur des contres ou sur des balles arrêtées. De Boccard mettant souvent en péril la défense locale sur de très bons corners.
Un but décisif
Grand-Lancy poursuit sur la lancée de sa première mi-temps. Champel, qui a fait reculer Schwarb, ne se découvre pas avec ses 2 sentinelles devant la défense. Les hommes de Pécheur opèrent par contres en utilisant Pardo. Vu les bonnes dispositions des défenses et la qualité des portiers, on imagine facilement que l’équipe qui prendra l’avantage aura de fortes chances de l’emporter.
Après 20 minutes en 2ème mi-temps, la rencontre baisse en intensité. C’est le remuant Mégevand qui va réveiller l’assistance. Servi par Pardo, le numéro 10 champelois, d’une subtile déviation, sollicite Hayoz. Le portier sauve son équipe en allant très vite au sol avec une main ferme.

Hayoz, ici décisif sur une reprise de Mégevand 
Changement gagnant
Isabella décide d’introduire du sang frais. Bonne intuition de l’entraîneur lancéen. À la 77e minute, suite à un mauvais alignement, la défense des « rouges » se fait surprendre. Santoro trouve effectivement dans l’intervalle Marques qui venait de rentrer cinq minutes auparavant. Lancer face à Andreoli, le nouvel entrant trompe le portier visiteur et inscrit le but de la victoire.

Marques, tout juste entré, trompe Andreoli et offre la victoire aux siens 
Champel va tenter de pousser pour arracher un point. Cela restera stérile. Victoire méritée pour les locaux, qui ont su se ménager plus d’occasions dans ce très bon match. Comme on le dit souvent, pour faire un bon match il faut deux équipes. Champel a répondu présent et n’a pas à rougir de sa défaite. Il faudra toutefois apprendre à gérer ces matchs du matin, s’ils veulent  garder des ambitions.
Les réactions
Pascal Pécheur donnait du crédit à la victoire de Grand-Lancy : « C’est une victoire méritée. Mes joueurs ont été incapables de conserver le ballon, dans le jeu court que l’on aime appliquer. On a abusé du jeu vertical, et de longs ballons… Nous savons où l’on doit travailler ». Farminio Isabella heureux confiait être content des trois points face à une équipe ambitieuse. Le match a été très agréable entre deux bonnes équipes. Mention à son gardien, et à sa jeune équipe qui jouait sans membre de la première.

 

FC GRAND-LANCY II – FC CHAMPEL  2-1 (1-1)
Stade de Marignac

Arbitre : Laurenco Diamantino

Buts : 11′ Pardo 0-1, 25′ Champod 1-1, 77′ Marques 2-1

Grand-Lancy II (4-4-2) : Hayoz – Bleve, Miguel, Gagliardi, Negro – Fereira (72′ Marques), Mbacke, Lorenzini ©, Ferreras (82′ Rey) – Santoro (88′ Tosch).
Entraîneur : Farminio Isabella

Champel (4-3-3) : Andreoli – Deguise, Bikoy (45′ Fernandes), Golay ©, Gillieron (45′ Bauer) – Da Costa (72′ Folgar), Aquillon, De Boccard – Mégevand, Schwarb, Pardo.
Entraîneur : Pascal Pécheur

Avertissements : Bleve (Grand-Lancy II) ; Bikoy et Deguise (Champel)

 

Photos : IV Sport

 

Share.