Plan-les-Ouates II chute face à Donzelle

0

Invaincu jusqu’ici cette saison, Plan-les-Ouates II a coulé à domicile face à une très bonne équipe de Donzelle. Une mi-temps a suffi pour balayer les certitudes acquises lors des deux premières rencontres.

Pourtant auteurs d’un bon début de saison, les hommes d’Eric Montalto n’auront jamais réussi à imposer leur jeu face à Donzelle. La faute à une équipe de Donzelle bien organisée défensivement, et tranchante sur le plan offensif.

Donzelle efficace

Cette efficacité retrouvée de Donzelle va s’observer dès le début du match. A la 7ème minute, Espasandin effectue un bon débordement sur son couloir gauche et sert Abbé qui s’en va déjà tromper Belmonte. Première occasion, premier but et première inattention de la défense de plan-les-ouatienne.

Cueillis à froid, les joueurs de Plan-les-Ouates II vont alors tenter de réagir. Tout d’abord par l’intermédiaire de Contenta, auteur d’un joli raid solitaire, mais ce dernier croise trop sa frappe. Puis ensuite par Gomes, dont la frappe frôle cette fois-ci la lucarne droite de Monnier.

Hélas pour les locaux, Donzelle va faire le break quelques minutes plus tard. Suite à un coup franc rapidement joué par Arbesu, Duding se retrouve esseulé dans les 16 mètres et a tout loisir de doubler la mise. Plan-les-Ouates II paie très cher ses errements défensifs.


Duding profite d’une erreur du gardien Belmonte pour inscrire le 0-2

Plan-les-Ouates II accuse le coup

D’autant plus, que le second but des visiteurs va inexorablement porter un gros coup au moral des troupes de Montalto. Dans l’ambiance morne du stade des Cherpines, Plan-les-Ouates II ne parvient toujours pas à développer son jeu. Et mise à part une belle reprise d’Ahmed juste au dessus du cadre, Donzelle n’est quasiment jamais inquiété.

Les visiteurs vont même enfoncer le clou juste avant le thé. Une nouvelle fois libre de tout marquage, Espasandin bute une première fois sur Belmonte, mais Landrecy a bien suivi et trompe à nouveau le portier de Plan-les-Ouates II. Efficace, Donzelle regagne les vestiaires avec trois buts d’écart.

Doublés d’Abbé et de Landrecy

A l’exception des dix dernières minutes, la deuxième mi-temps va ressembler singulièrement à la première. Plan-les-Ouates II éprouve toutes les peines du monde à mettre en difficulté l’arrière-garde de Donzelle. Et comme lors des 45 premières minutes, Donzelle en profite.

L’heure de jeu à peine dépassée, Abbé va y aller de son petit doublé. Suite à une mésentente dans la défense locale, ce dernier se retrouve seul et fusille Belmonte. Inspiré par son coéquipier, Landrecy va lui aussi inscrire un second but quelques minutes plus tard et enfoncer encore un peu plus la défense de Plan-les-Ouates II.


Abbé (à gauche) et Landrecy (à droite): deux buts chacun

A l’inverse, la charnière Lamri-Hagmann semble intraitable et Monnier souverain dans les airs. Comme sur cette sortie aérienne de la 67e minute où il s’interpose devant Cunto. Intraitable, jusqu’à la 83e minute. Alors que le sort de la rencontre est scellé, Plan-les-Ouates va faire preuve d’orgueil et sauver l’honneur en inscrivant deux buts. Par Contenta, bien servi par Smits, puis par Cunto, pourtant hors-jeu au départ de l’action.


D’abord Contenta et ensuite F. Cunto maquillent le score

Au final, Plan-les-Ouates n’aura joué qu’une dizaine de minutes. C’est trop peu pour espérer empocher une troisième victoire d’affilée. Certes, nombreux étaient les absents sur la feuille de match mais cela ne peut expliquer seul toutes les erreurs défensives et les imprécisions qui ont miné le jeu de Plan-les-Ouates aujourd’hui. Eric Montalto analysait : “C’est un match à oublier vite car on avait 8 absents, le stade transformé en foire (ndlr: en raison de la manifestation Sportissiplo), pas de vestiaire et pas d’échauffement. Cela fait beaucoup pour une préparation d’avant-match. On perd trois points importants aujourd’hui, avec les joueurs absents, on aurait pu se battre à armes égales. Maintenant, certains devront comprendre que les places seront dures à gagner”.

Quant aux hommes de Lamers, ils  tiennent là leur première victoire de la saison. Et au vu de ce qu’ils ont montré cette après-midi, d’autres pourraient suivre rapidement. Christian Lamers à l’heure de l’analyse : “Première victoire de la saison, elle fait du bien au moral. Même si tout n’a pas été parfait aujourd’hui, je suis content du rendement offensif. On a su profiter des largesses défensives de l’adversaire pour rapidement tuer le match. Il faudra encore élever le niveau de jeu pour espérer enlever la victoire dimanche prochain”.

 

FC PLAN-LES-OUATES II – FC DONZELLE  2-5 (0-3)
Stade des Cherpines, environ 50 spectateurs

Arbitre : H. Martins

Buts : 7′ Abbé 0-1, 19′ Duding 0-2, 41′ Landrecy 0-3, 60′ Abbé 0-4, 69′ Landrecy 0-5, 83′ Contenta 1-5, 87′ F. Cunto 2-5

Plan-les-Ouates II : Belmonte – Coco, Godinho, Maximo (46′ A. Cunto), De Sousa – Guillod (60′ Benmouna), Ahmed (70′ Smits), Ribbi, F. Cunto – Gomes, Contenta.
Entraîneur : Eric Montalto

Donzelle : Monnier – Raubach (50′ Tesfamichael), Lamri, Hagman, Lorenzi – Duding, Mèche, Espasandin, Arbesu – Landrecy (70′ Stefani), Abbé (65′ Kientenga).
Entraîneur : Christian Lamers

 

Pour Proxifoot, Théo “Cherry” Fabregas
Photos: IV Sport

 

Share.