3ème ligue groupe 2: 6ème journée

0

Veyrier continue sur sa lancée et reste en tête du championnat, suivi d’UGS II qu’ils affronteront dimanche prochain. Lancy II obtient une seconde victoire qui place City sous la barre de relégation.

FC Tordoya  –  FC Choulex  1 – 2
Buts : Akar 0-1, Krebs 0-2, Sam 1-2

Choulex entame mieux cette partie et mène rapidement au score grâce à une réalisation d’Akar. Par la suite, les débats s’équilibrent et le score reste inchangé jusqu’à la mi-temps.
En seconde période, les locaux reviennent avec de meilleures intentions, mais un mauvais placement de leur défense permet à Krebs de donner deux longueurs d’avance aux Choulésiens. Sam réduira le score avant la fin de match mais ne pourra éviter la défaite des siens.
Enrique Gago restait optimiste malgré la défaite: « Le résultat nul n’aurait pas été démérité.  L’arbitre a été trop laxiste sur des actions de part et d’autre. Quant à nous, nous manquons encore un peu d’expérience qui aurait sûrement pu faire basculer le match et je continue à découvrir à chaque match le potentiel de cette équipe. Bravo à tous pour l’engagement et l’évolution. »
Dans le camp adverse José Brea reconnaissait: « Ce n’est pas notre meilleur match depuis le début du championnat mais un match qui permet de voir l’évolution et le travail effectué depuis la reprise avec de l’engagement, de la concentration et surtout un bon état d’esprit. »
Avec ce résultat Choulex s’accroche au peloton de tête alors que Tordoya marque un peu le pas au niveau comptable après un très bon début de championnat.
FC UGS II  –  FC City  4 – 0
Buts : Fertikh 1-0, Herman 2-0, Avdulahi 3-0, Barros 4-0
Jouée sur la nouvelle surface synthétique du stade de Frontenex, cette partie aura été à sens unique. La troupe de Fabien Margairaz, qui remplaçait Julien Baumann pour l’occasion, a rapidement ouvert le score par l’intermédiaire de Fertikh sur corner. City n’est pas bien en place et ce n’est pas le coup franc botté par Duarte sur le poteau qui fera illusion. UGS II enfonce le clou au meilleur moment, juste avant la mi-temps, par Herman qui profite d’une mauvaise relance de la défense des « blues ».

Match à sens unique pour les jeunes ugéistes (Photo: Shooting Foot)
Le seconde période est similaire à la première et les « Violet » enfoncent le clou par Avdulahi et, quelques minutes plus tard, Barros scelle le score d’un coup franc magistral “digne de Platini” selon Margairaz. Les visiteurs peuvent ensuite remercier Ferreras qui empêchera le score de gonfler. 4 à 0, score final et victoire prometteuse avant le déplacement chez le leader Veyrier dimanche prochain pour les jeunes ugéistes.
En revanche, City s’enfonce encore un peu plus au classement et voit Lancy II s’éloigner. Les joueurs d’Alex Hermanseder doivent rapidement faire des points pour se mettre au chaud avant l’hiver.
FC Perly-Certoux II  –  FC Grand-Saconnex  6 – 1
Buts : De Mestral 1-0, Schedler 2-0, 2-1, Da Cunha 3-1, Schedler 4-1, Ferreira 5-1, De Mestral 6-1
A l’heure d’affronter la seconde garniture de Perly, le Grand-Saconnex voit ses ambitions de figurer dans le haut du tableau quelque peu diminuées au vu de leur début de championnat. Perly II, quant à lui, malgré avoir changé une grande partie de l’effectif, réussit un excellent début de championnat et se présente comme l’un des outsiders du groupe.
Dans cette partie, la première mi-temps aura démontré les forces et faiblesses de chacun. Entreprenants en attaque, grâce notamment à la vitesse d’Ayete, les Saconnésiens vont toutefois manquer de rigueur défensive en encaissant pas moins de 4 buts avant le thé.
Dès le début de la rencontre, Perly va faire trembler à deux reprises les filets saconnésiens par De Mestral et Schedler. Les visiteurs ont toutefois eu le mérite de revenir à 2 buts à 1 mais leur espoir sera de courte durée. La machine perlysienne se remet en route et Da Cunha, puis Schedler à nouveau inscrivent les numéros 3 et 4. Après le thé, les protégés de Rendeiro repartent de plus belle. Les cinquièmes et sixièmes réussites sont l’œuvre de Ferreira et de De Mestral, également auteur d’un doublé.
Analyse de ce match auprès d’Eugenio Rendeiro, mentor perlysien : « Un match qu’on mérite de gagner parce qu’on était supérieur dans tous les domaines et qui nous redonne confiance après le match catastrophique de la semaine passée. Je félicite toute mon équipe pour le sérieux et le jeu produit sur l’ensemble du match et on dédie cette victoire à Nicolas Mendes à la suite de sa double fracture tibia-cheville après seulement 15 minutes de jeu. »
Signal FC Bernex-Confignon II  –  FC Plan-les-Ouates II  2 – 0
Buts : S. Petulla 1-0, Aguilar 2-0

Disputée sur le terrain synthétique du Signal Bernex, cette rencontre a vu les locaux s’imposer face à la deuxième garniture de Plan-les-Ouates, qui n’a pourtant pas démérité. La première mi-temps est largement à l’avantage de l’équipe de Montalto. Les occasions sont légion mais aucune ne fera mouche avant le thé. Bajrami, Cunto, Villemin ou encore Contenta ne parviennent pas à tromper la vigilance du portier bernésien.

Cette première mi-temps est parfaitement résumée par Roberto Petulla, mentor bernésien : « Malgré le fait que nous avons laissé la possession du ballon à notre adversaire, notre discipline défensive nous a permis de rejoindre le thé sur un score vierge. »  La seconde période repart sur les mêmes bases et c’est Plan-les-Ouates qui est tout proche d’ouvrir la marque sur une lointaine tentative de Cunto. Dans la continuité ou presque, Stefan Petulla est lancé en profondeur à la limite du hors jeu (ou clairement hors-jeu diront les visiteurs) et trompe le portier d’un joli lob. C’est 1-0 pour Bernex contre le cours du jeu.

A l’image de Bajrami, omniprésent sur le terrain, les visiteurs tentent leur va-tout avec notamment l’entrée de Smits. Malheureusement, il ne trouvera mieux que le poteau sur sa tentative. Au contraire, ce sont les locaux qui vont prendre le large par l’intermédiaire d’Aguilar qui profite d’une bévue du portier adverse pour donner un avantage définitif à son équipe. Une victoire qui faisait sourire Roberto Petulla : « Après 2 défaites consécutives où mon équipe ne peut s’en prendre qu’à elle-même, nous avons réagi de la meilleure des manières. A cela, il faut ajouter le fair-play des 2 équipes et quand l’arbitrage est de qualité cela permet une rencontre pleine, vive et agréable tant pour les joueurs, que pour les spectateurs. »

Eric Montalto était fier de ses joueurs mais remonté contre l’arbitrage : « Une très belle prestation de mon équipe qui a montré beaucoup de jeu construit. Dommage que ce but sur hors-jeu soit validé. Cela casse le travail effectué durant les semaines. Bravo tout de même à mes joueurs, on prend du plaisir à l’entraînement et en match c’est le plus important. »

FC Etoile-Laconnex   –  FC Lancy-Sports II  0 – 1
But : Egbide 0-1

Dans cette rencontre opposant deux équipes de bas de tableau, ce sont les Lancéens qui réalisent la bonne opération du jour en empochant les trois points. Pourtant, le résultat ne reflète pas totalement la physionomie de la rencontre.

On sent dès le départ une certain tension entre ces deux équipes en mal de points… beaucoup d’erreurs techniques et aucune (ou presque aucune) occasion à se mettre sous la dent. Pourtant, les locaux vont se créer quelques opportunités notamment grâce au travail de Jacot sur son côté droit qui disputait sa première rencontre sous ses nouvelles couleurs. Lancy n’est pas en reste et la puissance d’Hanson (venu en renfort de la première équipe tout comme Shaqiri) fait mal à la défense laconésienne, positionnée à trois avec Casutt à la baguette.

Rien n’est marqué avant le thé et on sent que le KO peut venir dans un sens comme dans l’autre. A ce petit jeu, Laconnex va faire preuve d’un excès de maladresse ou de malchance (selon de quel côté on se place) puisqu’ils vont trouver les montants du portier lancéen à 4 reprises pendant toute la rencontre. Ce manque de réussite ne va quant à lui pas fuir les Lancéens. En effet, alors qu’on rentre dans les dix dernières minutes de jeu, Lancy obtient un coup-franc à moins de trente mètres. La frappe est bien détournée par Wieser mais aucun de ses défenseurs ne suit pour lui prêter main forte. La sanction est immédiate, et c’est le jeune Egbide qui pousse le ballon au fond des filets pour le plus grand bonheur des “jaunes et noirs” qui remportent ainsi une victoire capitale dans ce championnat.

FC Donzelle   –  FC Veyrier Sports  0 – 1
But : Egli 0-1

Match au sommet dans ce groupe 2 ce dimanche à la Plaine. La décision sera faite en première mi-temps grâce à une réussite d’Egli qui sortira plus tard sur blessure.

Daniel Villa résumait la physionomie de la partie ainsi: « On a assisté à un bon match de 3ème ligue entre deux équipes portées vers l’offensive. On marque en 1ère mi-temps, puis on a l’occasion de doubler la mise à plusieurs reprises, sans succès. On se procure un nombre important de possibilités offensives, mais on peine véritablement à la conclusion. On doit être plus “méchant” devant le but. On se fait peur, on recule, Donzelle met la pression, mais on tient finalement bon. On remporte trois points précieux dans notre marche en avant et notre série positive continue. Je tiens à souhaiter un bon rétablissement au buteur Yannick Egli, sorti sur blessure au genou. En espérant que ça ne soit pas trop grave et qu’on puisse l’avoir parmi nous au plus vite…»

Et le mentor veyrite de voir le match capital de ce dimanche arriver : « Place maintenant à UGS II, un match qui s’annonce déjà très important pour la suite du championnat. »

Dans le camp des locaux, Christian Lamers regrettait : « On a réalisé un bon match, malheureusement on n’a pas été assez percutants dans les 20 derniers mètres. »

Au classement, Veyrier consolide sa place de leader alors que Donzelle se retrouve à 6 points de la tête.

3ème ligue – Groupe 2
1. FC Veyrier Sports 6 5 1 0 20  :  3 16
2. FC UGS II 6 4 1 1 19  : 9 13
3. FC Perly-Certoux II 6 3 2 1 16  : 10 11
4. FC Choulex 6 3 2 1 15  : 10 11
5. Signal FC Bernex-Confignon II 6 3 1 2 11  : 5 10
6. FC Donzelle 6 3 1 2 10  : 8 10
7. FC Plan-les-Ouates II 6 3 0 3 18  : 19 9
8. FC Tordoya 6 2 0 4 11  : 17 6
9. FC Grand-Saconnex 6 2 0 4 7  : 13 6
10. FC Lancy-Sports II 6 2 0 4 11  : 25 6
11. FC City 6 1 0 5 15  :  20 3
12. FC Etoile-Laconnex 6 1 0 5 6  :  20 3

 

 

Share.