Réduit à dix, Plan-les-Ouates II s’impose sur le synthétique de Florimont

0

Victoire importante mais compliquée de Plan-les-Ouates II au Stade de Lancy-Florimont avant la trêve hivernale.

Match difficile et rythmé par des décisions arbitrales très contestables pour deux équipes en manque de résultats. Après une lourde défaite face au leader veyrite durant la semaine (7-1), les joueurs du coach Montalto se devaient de réagir face à une équipe de Lancy II qui compte le même nombre de points.

L’entame de match est intense, les visiteurs vont se créer la première occasion franche après seulement quelques secondes de jeu. Sur un joli centre en retrait, Villemin voit sa frappe passer au-dessus de la barre du gardien des noirs et jaunes.

Lancy II tente de réagir rapidement aux assauts des visiteurs et essaie à plusieurs reprises de lancer Hanson en profondeur. Trop souvent esseulé, l’attaquant de la première équipe de Lancy ne peut faire la différence seul face à une équipe de Plan-les-Ouates bien dirigée par son défenseur central, Nkidiaka.


Le Lancéen Hanson, à la lutte avec un défenseur adverse

On joue depuis une dizaine de minutes, lorsque Hanson, lancé une énième fois, déborde la défense “bleue” et entre dans les 16 mètres. Gomes se voit obligé de le stopper de manière illicite, l’arbitre n’hésite pas et siffle le penalty. Barthassot, le gardien de la 3ème équipe venu en renfort, va alors garder les siens dans le match en arrêtant le tir très mal placé de Rexhepi.


Barthassot gardera ses cages inviolées en stoppant notamment un pénalty

L’homme en rouge se met à l’œuvre

En ce dimanche matin au Stade de Lancy-Florimont, il était dit que l’homme en rouge aller faire parler de lui tout au long de la partie.

Moins de dix minutes après cette immense occasion manquée par les locaux, Dib entre dans la surface et, malgré le duel de l’épaule qui l’oppose au défenseur lancéen, parvient à placer une frappe croisée hors du but de Girard avant de tomber au sol. Alors que le cuir s’en va hors du terrain c’est la stupeur autour du terrain lorsque l’arbitre de la rencontre indique à nouveau le point de pénalty pour un faute peu évidente voir inexistante sur le jeune attaquant. Etonnement aussi bien pour les locaux que pour le visiteurs qui se voient « offrir » un pénalty très peu évident. Ribbi ne se fait pas prier pour prendre Girard à contre-pied et donner l’avantage aux siens.


Ribbi se charge d’ouvrir le score sur un pénalty discutable

Les locaux vont alors tenter de reprendre le contrôle du match en passant un maximum par les ailes mais comptent bien trop souvent sur des exploits individuels de Rexhepi ou de Hanson pour faire la différence. Hanson qui sortira d’ailleurs peu avant la mi-temps suite à des douleurs musculaires.

A quelques secondes de la pause, le capitaine plan-les-ouatien commet une faute au milieu de terrain. Ayant déjà été averti pour réclamation quelques minutes auparavant, il se voit écoper d’un deuxième carton jaune synonyme d’expulsion. A noter que peu avant la faute commise par Mostefa, une faute évidente n’avait pas été sifflée par l’arbitre de la rencontre qui a clairement manqué de pédagogie sur ce coup.


Mostefa écope d’un second avertissement avant la pause 

“PLO” perd son capitaine, mais pas son envie

Au retour des vestiaires, les Lancéens montrent un tout autre visage : plus motivés, ils sentent qu’en supériorité numérique ils peuvent renverser la tendance et prendre les trois points. Malgré toute leur bonne volonté, l’équipe manque cruellement d’homogénéité. Bien que (re)composée de très bonnes individualités, cette équipe de Lancy semble avoir de la difficulté à évoluer ensemble et se montre trop désorganisée dans les instants décisifs.

Réduits à dix durant toute la seconde période, les joueurs de Plan-les-Ouates vont continuer à produire du jeu, la plupart du temps sur des contres. C’est d’ailleurs sur l’une de ces actions de contre que Cunto, suite à un joli débordement centre pour Seguin qui peut d’une belle frappe, inscrire le deuxième but de la rencontre.


Seguin trompe Girard et inscrit le 2-0

Il reste alors une grosse demi-heure aux hommes de Gomes pour revenir dans le match. Malgré le double changement effectué et toute la bonne volonté des locaux, la solidarité et l’envie de leurs adversaires du jour gardera la cage de Barthassot inviolée.

Même si l’ensemble des protagonistes de cette partie a donné le meilleur, ou pas, il n’en reste pas moins que les dernières minutes de ce match ont été interminables… probablement la faute à la température.

Plan-les-Ouates II termine donc ce premier tour sur une note positive. Comme le relèvera Eric Montalto, l’équipe a connu un tour difficile : blessures, absences diverses, etc… et ils ont dû composer avec des juniors et des joueurs de la troisième équipe.

Du côté lancéen, le premier tour se solde par une 9ème place au classement synonyme d’une deuxième partie de championnat probablement compliquée. Malgré tout, Lancy-Sports possède un réservoir de bons juniors qui pourront à nouveau venir renforcer les rangs de la deuxième équipe. A l’image de la feuille de match :8 joueurs de moins de 20 ans !

 

FC LANCY-SPORTS II – FC PLAN-LES-OUATES II  0-2 (0-1)
Stade de Lancy-Florimont, environ 40 spectateurs

Buts : 18’ Ribbi (P) 0-1, 55’ Seguin 0-2

Lancy II : Girard – Schnorhk, Marques ©, Bolombo (70’ Eugercios) – Lopes  (70’ Da Mata), Lezzi, Frangi, Da Rocha, Rexhepi – Hanson (44’ Egbide), Marcelino.
Entraîneur : Victor Gomes

Plan-les-Ouates II : Barthassot – Gomes (45’ Seguin), Nkidiaka, Chevalley, Malagoli – Villemin (71’ Godinho), Ribbi, Mostefa ©, Cunto – Bajrami, Dib.
Entraîneur : Eric Montalto

Avertissements : Marques (Lancy II) ; Gomes et Mostefa (PLO II)
Expulsion : 45’ Mostefa (PLO II, 2ème avertissement)

 

Photos : Shooting Foot

 

Share.