Genève-Ville vers la relégation

0

En s’inclinant face à Puplinge sur le score de 3 à 1, Genève-Ville a fortement compromis ses ambitions de maintien en 3ème ligue.

« C’est un match à six points. » A l’heure d’accueillir Puplinge aux Evaux, les joueurs d’US Genève-Ville sont conscients de la tâche qui les attend. Une nouvelle défaite cette après-midi et les locaux verraient s’éloigner un peu plus leurs derniers espoirs de maintien. Globalement dominés dans le jeu et finalement défaits sur le score de 3 à 1, ce n’est hélas pas aujourd’hui que les hommes d’Abdou Lijouom se sont rapprochés de la 10ème place salvatrice, occupée par Satigny.

Et force est de constater que Genève-Ville n’a jamais véritablement existé dans cette partie. Heureux d’avoir regagné les vestiaires sur un score de parité au terme des 45 premières minutes, les locaux ont fini par céder peu après le thé. Par Touati, dans un premier temps, qui, d’une belle frappe en pivot à l’orée des 16m, a trouvé le petit filet de Gil (51′). Par Ghazraoui, ensuite, d’un lob astucieux de l’extérieur du pied, sur un assist de Morgan (59′).

L’une des réussites puplingeoises

Dans l’intervalle, Genève-Ville s’était pourtant enfin montré dangereux. A l’issue d’un rush solitaire, Kamara, bien trop seul aux avant-postes cette après-midi, a d’abord buté sur Morgan, avant de voir sa frappe sauvée sur la ligne par Schwarz (56′). Ne cherchez pas, c’est le tournant du match.

Par la suite, Genève-Ville a toutefois refait surface et, encore mieux, est parvenu à réduire la marque. A peine entré en jeu à la place d’un Jonathan Garcia qui n’avait pas ménagé ses efforts, Beade hérite du cuir aux abords de la surface. Après avoir résisté au retour des centraux adverses, ce dernier parvient à tromper Morgan d’une frappe puissante dans les 5 mètres (77′). Un coaching payant pour Abdou Lijouom, également au vu de la bonne entrée de Gomes.

Le puissant attaquant local Kamara, au duel avec Bensalem

Dos Santos scelle le sort de la rencontre

La suite ? Genève-Ville va pousser et la défense puplingeoise, jusqu’ici souveraine, se montrer fébrile. Par deux fois, Khalesse a même l’occasion de remettre les deux formations à égalité (81′ et 87′). En vain. Puplinge a finalement le dernier mot. Après un bon débordement côté droit, Dos Santos trouve une troisième et dernière fois l’ouverture et scelle le sort de la rencontre (88e). Un but mérité, tant pour Puplinge que pour son numéro 4, auteur d’une excellente prestation.

Avant ce dénouement somme toute logique, la première période a accouché d’un match brouillon où les deux équipes ont éprouvé toutes les peines du monde à construire leurs actions. Si ce n’est un tir de Jonathan Garcia repoussé du pied par Morgan (19’), Genève-Ville n’a jamais été en mesure d’inquiéter les visiteurs. Pour sa part, Puplinge a pêché dans la finition. Touati (9′ et 14′), Gazhraoui (22′) et Dos Santos (24′) ont chacun eu leurs chances d’ouvrir le score.

Les Puplingeois peuvent se féliciter, ils font un grand pas vers le maintien

Au classement, Puplinge conforte donc sa 7ème place (20 points) à 15 longueurs du leader Aïre-le-Lignon. Tandis que Genève-Ville reste à la dernière place (9 points). C’est bel et bien la relégation qui semble se profiler pour le néo-promu. Alors certes, il reste encore cinq matchs pour inverser la tendance. Sera-ce suffisant ? Réponse le 3 juin aux alentours de midi.

.

.

US GENÈVE-VILLE – FC PUPLINGE 1-3 (0-0)
Centre sportif intercommunal des Evaux (terrain synthétique), environ 40 spectateurs.

Arbitre : M. Donadeo

Buts : 51’ Touati 0-1, 59’ Ghazraoui 0-2, 77’ Beade 1-2, 88’ Dos Santos 1-3

Genève-Ville (4-5-1) : Gil – Lourenco (60 Gomes), Quiblier, Mondonico, Y. Garcia – Selce, Ayna, Khalesse, Campos (78’ Dacier), J. Garcia (60’ Beade) – Kamara.
Entraîneur : Abdou Lijouom

Puplinge (4-4-2) : Morgan – K. Cerato, Schwarz, A. Cerato, Nicole – Demierre (73’ Pereira), Fluckiger (46’ Bensalem), Dos Santos, Eicher (27’ Soalleiro) – Touati, Ghazraoui.
Entraîneur : Yves Vonlanthen

Avertissements : Ayna et Mondonico (Genève-Ville) ; Ghazraoui et  Soalleiro (Puplinge)

 

Pour Proxifoot, Cesc.
Photos : Shooting Foot

Share.