Féminines : résultats du week-end

0

Les deux équipes de Chênois étant exemptes, seules Aïre (1ère ligue) et Signal Bernex (2ème inter) étaient en lice. Les Aïroises obtiennent une victoire capitale dans l’optique du maintien, tandis que les Bernésiennes subissent une lourde défaite en terres neuchâteloises.

 

1ÈRE LIGUE

FC Aïre-le-Lignon   –   FC Gurmels   2 – 0
Buts : Zouga (2)

Le match entre Aïre et Gurmels s’avère capital pour le maintien. La victoire est essentielle pour les deux camps, et c’est finalement les genevoises qui remporteront la totalité de l’enjeu. Mais la victoire fut pénible et longue à se confirmer.

Les deux équipes se cherchent et on peut observer des deux côtés une certaine discipline tactique, rigoureusement suivie. Du côté de Gurmels, une seule joueuse peut particulièrement amener du danger mais les Aïroises l’ont bien compris et défendent le plus souvent à deux face à cette adversaire.

Le début de partie est à l’avantage des Oranges qui se voient récompensées par l’ouverture du score à la demi-heure de Francine Zouga, fraîchement arrivée dans le club et membre de la sélection camerounaise qui participera aux Jeux Olympiques de Londres cet été ! Inutile de préciser que c’est un apport indéniable pour les protégées de Walid Taieb.

C’est d’ailleurs cette même Francine Zouga qui clora les débats en toute fin de partie. Entre-temps, Gurmels a pressé, tenté, mais n’est pas parvenu à égaliser. La faute au poteau et aux parades inspirées d’Ana Castro.

Une victoire finale qui faisait plaisir au mentor des genevoises: “C’est une bonne réaction après la défaite concédée la semaine dernière. L’équipe a su réagir et a montré une nouvelle fois qu’elle a les qualités pour le maintien en 1ère ligue. Les joueuses ont su aller vers l’avant et marquer deux buts, tout en réussissant à contenir les attaques adverses et ne pas lâcher sous la pression. C’est une bonne prestation de l’équipe que je félicite. Il reste encore 4 matchs et nous devons continuer à travailler pour réussir nos prochaines échéances. Nous allons nous déplacer à Walperswil et recevrons ensuite la lanterne rouge du groupe, Rot-Schwarz. Deux matchs… six points.”

 

2ÈME LIGUE INTER

FC Etoile-Sporting   –   Signal FC Bernex-Confignon   11 – 2
Buts : sans informations

Y a-t-il autant de différence entre le deuxième et le troisième du classement ? On est en droit de se poser la question tant le parcours des deux équipes jusque-là ne différait pas de beaucoup.

Pourtant, les Genevoises ont subi une défaite qu’elles n’oublieront pas de sitôt en encaissant 11 buts, alors qu’elles en avaient pris 26 lors des 15 journées précédentes. Mais sans leur deux piliers en attaque, les Bernésiennes étaient logiquement diminuées. Les protégées d’Alain Yakoubian se sont déplacées en terres neuchâteloises avec une seule remplaçante. Qui plus est, deux joueuses se sont blessées en cours de match, obligeant la formation du coteau à évoluer en infériorité numérique.

Au final, neuf buts d’écart est l’addition qu’ont dû payer les Genevoises. Leur principal bourreau se nomme Barbara Dell’Atti qui a inscrit la bagatelle de 6 buts. Cette défaite est à oublier au plus vite pour Signal Bernex qui recevra Concordia dimanche prochain.

 

Share.