Coupe suisse: ça passe pour Chênois et Perly

0

Quatre équipes genevoises de 2ème ligue inter ont joué le premier tour de qualification pour la coupe suisse ce week-end. Bilan : deux qualifiés et deux éliminés.

Trois des quatre équipes genevoises en lice au premier tour de qualification de la coupe suisse le faisaient avec une nouvelle tête sur le banc. Hormis l’inusable Pierre-Yves Liniger, qui entame sa 20ème année à la tête du FC Collex-Bossy, les entraîneurs de Bernex, Chênois et Perly faisaient leurs débuts en match officiel.

Si ces tours préliminaires ont lieu bien trop tôt dans la saison, ils servent surtout de préparation pour le championnat qui débute dans deux semaines. Et si une qualification est à la clé, c’est du bonus toujours bon à prendre. Le bilan de ce retour à la compétition est mitigé puisque deux des quatre équipes du canton ont obtenu leur qualification, dont une par forfait.

 

CS Chênois   –   FC Courtételle   3 – 0   Forfait

Qualification tranquille pour le CS Chênois qui n’a même pas eu besoin de transpirer. En effet, par manque de joueurs à disposition, les Jurassiens de Courtételle n’ont pas voulu faire le long déplacement jusqu’à Genève afin d’y disputer un match en infériorité numérique d’entrée de jeu. Selon leur site internet, ils n’avaient que 10 joueurs disponibles.

Les hommes d’Angel Bua se qualifient donc par forfait et peuvent sereinement préparer le déplacement à Orbe la semaine prochaine pour le deuxième tour de qualification.

.

FC Sierre   –   FC Collex-Bossy   3 – 0 

Score sévère subi par les Collesiens lors de leur long déplacement à Sierre. Avec aucun match amical dans les jambes, les hommes de Liniger jouaient donc leur premier match version 2012-2013 déjà en compétition officielle. Le score à la mi-temps était pourtant de 0-0 avec une domination des Genevois qui ont touché le poteau à la demi-heure de jeu.

Le portier sierrois sortait encore le grand jeu face à Aydogdu en début de seconde période, avant que les Valaisans n’ouvrent le score (58′). Dans la foulée, les “Chevaliers” obtiennent un penalty et ainsi la possibilité d’équilibrer la balance. Mais le gardien de Sierre était définitivement dans un grand jour puisqu’il repoussait la tentative de Pisino.

Abattus, les Genevois encaissent un second (70′) puis un troisième (82′) but en terres valaisannes. “Le score ne reflète pas la physionomie du match. Je reste convaincu de la qualité de notre équipe”, analysait Pierre-Yves Liniger. Désormais éliminés de la coupe, les Collesiens peuvent se concentrer sur le début de championnat qui aura lieu dans deux semaines à Lutry.

 

FC Perly-Certoux   –   FC Estavayer-le-Lac   8 – 2
Buts pour Perly :
Khadraoui (4), Chedly (2), Querol et Fofana

Pour les débuts de Mario Chedly à la tête de l’équipe, Perly s’est offert un festival samedi soir. Contre les Fribourgeois d’Estavayer-le-Lac, relégués en 2ème ligue la saison dernière, les Perlysiens ont fait trembler les filets à huit reprises.

Mention spéciale pour Yassine Khadraoui, auteur d’un quadruplé sur le terrain de la Fontenette, où les Perlysiens ont exceptionnellement été hôtes pour l’occasion. Le fils de l’entraîneur, Talel Chedly, s’est également offert un doublé. Querol et Fofana ont bouclé la correction avec un but chacun.

Lors du prochain tour, les Genevois feront le déplacement dans le Jura pour y affronter le FC Alle.

 

FC Orbe   –   Signal FC Bernex-Confignon   1 – 0 

Seconde équipe genevoise jouant à l’extérieur et seconde élimination. Les clubs du canton ont définitivement eu du mal à voyager en ce retour à la compétition officielle. Sur le terrain du FC Orbe, relegué en 2ème ligue régionale à la fin de la saison passée, les Bernésiens entament le match tambour battant en obtenant un penalty après déjà cinq minutes de jeu. Mais la tentative d’Henry Girod, transféré de Lancy cet été, est bloquée par le gardien urbigène.

Le penalty de Girod est arrêté par le gardien (Photo: C. Dulex)

La légère domination bernésienne n’est pas reflétée au tableau d’affichage et, après un but justement annulé à Papy Cissé, la mi-temps est atteinte sur un score vierge. La seconde période baisse d’intensité à cause d’une préparation physique estivale encore en cours. Après deux nouvelles occasions d’ouvrir la marque par Daouda et Girod, les Bernésiens encaissent le seul but de la partie à l’heure de jeu. La dernière demi-heure donnera des tentatives bernésiennes d’arracher les prolongations, mais rien n’y fera, même pas une occasion d’Hechiche qui touche le poteau vaudois.

Au final, Signal Bernex obtient une défaite tout aussi sévère que celle subie par Collex, avec un penalty raté qui aura été le tournant du match. La formation nouvellement entraînée par Farminio Isabella, qui n’a pas pu faire le déplacement à Orbe avec son équipe, pourra préparer ses débuts en championnat contre Renens. Le temps que la mayonnaise prenne pour les nombreuses nouvelles têtes arrivées à Bernex cette saison.

 

Second tour de qualification (4-5 août)

Samedi
19:00   FC Alle   –   FC Perly-Certoux

Dimanche
15:00   FC Orbe   –   CS Chênois

 

Share.