Coupe suisse féminine : Chênois et Aïre passent facilement

0

32èmes de finale /  Chênois remporte facilement le derby sur le terrain de Signal Bernex. De leur côté, les Aïroises l’emportent 5-0 à Renens. Les matchs du prochain tour sont déjà connus.

 

Signal FC Bernex-Confignon   –    Football Féminin Chênois   0 – 4
Buts : 4′ Jung 0-1, 12′ Carmeni 0-2, 39′ Miscioscia 0-3, 85′ Schmidt 0-4

Privilégiant toujours les matchs par région au premier tour, c’est un derby genevois en coupe suisse qu’a eu lieu vendredi soir à Bernex. Une ligue d’écart séparait les deux équipes et cela s’est confirmé sur le score final.

Dès la 4ème minute de jeu, Amandine Jung peut ouvrir le score pour Chênois suite à un corner tiré par l’inévitable Eva Carmeni. Passeuse, la Chênoise se transforme en buteuse quelques minutes plus tard pour le 2-0. Les choses semblent bien parties pour les protégées de Salvatore Musso. Confirmation peu avant la mi-temps lorsque Anahi Miscioscia est à la conclusion d’une belle action collective pour le 3-0.

A 3-0 à la mi-temps, l’affaire semble pliée. En seconde période, les Chênoises vont se contenter de gérer leur avance. Solides défensivement, elles ne se laissent pas avoir pas les initatives des Bernésiennes. Et peu avant le terme, Schmidt prend de vitesse les locales pour le 4-0 définitif.

Chênois se qualifie donc facilement pour le second tour tandis que Signal Bernex pourra prendre sa revanche contre la seconde garniture mardi soir pour le compte du championnat.

Salvatore Musso était satisfait : « Le match s’est déroulé dans une excellente ambiance et sans aucune méchanceté ». Pour lui, c’est l’échéance en championnat qui est plus importante : « Dans une semaine, nous avons un match important contre Walperswill dans lequel nous devons prendre les 3 points absolument. Si on veut monter à nouveau cette année, les faux-pas ne sont pas permis »

 

FC Renens   –   FC Aïre-le-Lignon   0 – 5
Buts
: Mota (2) et Pahud (2)

Contre un adversaire d’une ligue inférieure, les joueuse d’Aïre-le-Lignon n’ont pas fait dans la demi-mesure pour s’imposer. Après une première mi-temps un peu plus équilibrée, elle ne menaient que d’un but : “Nous avons connu un début de match difficile, nous avons eu du mal à poser et construire le jeu”, analysait l’entraîneur Walid Taieb.

Cependant, la seconde période sera totalement différente : “De retour des vestiaires, le FC Renens ne passait plus le milieu de terrain. Nous nous sommes installés dans le camp adverse et n’en sommes plus sortis”. Au final, un score de 5 à 0 avec comme buteuses, les spécialistes de la maison, à savoir Ana Mota (triplé) et Marion Pahud (doublé).

La prochaine échéance pour les Aïroises sera la réception d’un gros calibre, Yverdon II, pour le compte du championnat.

 

Tirage au sort des 1/16 de finale 

Samedi 29 septembre
SC Derendingen   –   Football Féminin Chênois

Dimanche 30 septembre
FC Aïre-le-Lignon   –   FC Yverdon Féminin

Share.