Champel fait le travail contre Puplinge

0

Champel est sorti victorieux du duel qui l’opposait samedi soir à Puplinge et consolide ainsi sa place de co-leader.

Victorieux dimanche passé contre Grand-Saconnex, Puplinge avait l’ambition de réaliser une jolie performance face à Champel. Mais les hommes de Claudio Cerato étaient conscients que la partie s’annonçait loin d’être facile, les Champelois partageant le fauteuil de leader avec Signal-Bernex II.

Dès le début de la rencontre, on peut sentir que les “Rouges” sont venus pour la victoire. Ce sont effectivement eux qui se montrent les premiers dangereux sur une frappe de Durand. Après cette petite alerte, Puplinge commence à trouver ses marques et gêne de plus en plus son adversaire.

Puplinge manque le coche

Les locaux sont d’ailleurs tout proches d’ouvrir le score lorsque Casas, bien lancé en profondeur, s’en va affronter le portier champelois. Centeno effectue alors une belle sortie dans les pieds de l’attaquant puplingeois et évite le pire à son équipe.

Caamano poursuivi par Soalleiro

Le match continue à être engagé et offre de beaux duels, notamment au milieu de terrain. Les défenses étant bien en place des deux côtés, les occasions se font plutôt rares. Il faut donc attendre la demi-heure de jeu pour voir une nouvelle action dangereuse. Bénéficiant d’une passe par-dessus la défense de la part de Khettabi, Casas a le 1-0 au bout du soulier, mais l’attaquant puplingeois ne parvient pas à concrétiser cette belle occasion.

Quelques minutes après cette action, c’est au tour de Tartaglione de manquer le coche. Le capitaine puplingeois est effectivement un poil court pour reprendre un centre de Soalleiro.

Sala montre la voie à suivre

Alors qu’on semble s’acheminer vers un score vierge à la mi-temps, Sala débloque enfin les compteurs à la 44ème minute. Suite à une belle action de Durand et de Caamano, Sala rentre sur son pied au gauche et arme une frappe que ne peut capter Chiriatti.

Le double buteur Sala, à gauche, au duel avec un Puplingeois

Les Champelois, plutôt timides devant le but puplingeois jusqu’ici, sont tout proches de doubler la mise juste avant le thé par Durand, mais son tir finit dans les bras de Chiriatti.

La seconde période repart sur un bon rythme. Les locaux, bien décidés à égaliser, ne tardent pas à inquiéter les Champelois. Luisoni, voyant Centeno avancé, ajuste une belle frappe, mais celle-ci passe juste au-dessus des filets. Les protégés de Pascal Pêcheur répliquent dans la foulée, mais l’essai d’Aquillon n’est lui aussi pas converti.

Les deux formations profitent également de quelques coups-francs pour se créer des occasions, mais là encore la réussite pêche. Les Puplingeois tiennent toujours bien le coup défensivement, notamment grâce aux interventions décisives du jeune Bonga, excellent ce samedi.

A la moitié de la seconde période, Champel passe à la vitesse supérieure. Aquillon, puis Caamano inquiètent le camp puplingeois en l’espace de deux minutes. Les visiteurs parviennent enfin à tromper la vigilance de Chiriatti à la 70ème minute. Sala profite du bon travail de Caamano et de Deguise pour inscrire un doublé et donner deux longueurs d’avance à son équipe.

Les Champelois montrent ainsi qu’ils ne sont pas co-leaders pour rien : ils parviennent à faire parfaitement la différence dans les moments-clés.

L’espoir renaît chez les locaux

Pas découragés pour autant, les « bleus et jaunes » continuent à se projeter vers l’avant. Leurs efforts sont enfin récompensés à un quart d’heure du terme grâce à un penalty que se charge de transformer en deux temps Tartaglione, après une première tentative détournée par Centeno.

Tartaglione, le buteur puplingeois, en action

Le match repart alors de plus belle. Les Puplingeois pensent encore pouvoir revenir au score, comme en témoigne la frappe de Kevin Cerato finissant juste à côté de la cage. Mais Champel ne s’affole pas pour autant et fait parler sa maîtrise. Les visiteurs sont d’ailleurs très près d’inscrire un troisième but  lorsque Caamano, lancé à la limite du hors-jeu, s’en va vers la cage puplingeoise. Heureusement pour les locaux, Chiriatti veille au grain et stoppe la tentative adverse.

En toute fin de rencontre, le gardien puplingeois va se montrer plus malheureux sur un « but gag ». En effet, sur une passe en retrait d’un de ses défenseurs, son dégagement rebondit sur Aquillon et finit sa course dans les filets. Champel scelle ainsi le score de la partie de manière plutôt chanceuse.

Grâce à cette victoire, les hommes de Pascal Pêcheur restent en tête du classement et auront l’occasion de poursuivre sur leur lancée dimanche face à City. Quant à Puplinge, l’équipe reste à la septième place avec sept points. A noter cependant que les Puplingeois comptent un match en moins. Après avoir affronté Champel, les « bleus et jaunes » affronteront l’autre co-leader le week-end prochain, à savoir Signal-Bernex II. Un match compliqué en perspective…

..

FC PUPLINGE  FC CHAMPEL  1-3 (0-1)
Stade municipal de Puplinge, environ 50 spectateurs.

Buts : 44′ Sala 0-1, 70′ Sala 0-2, 75′ Tartaglione (P) 1-2, 91′ Aquillon 1-3.

Puplinge : Chiriatti – A. Cerato, Bonga, Schwarz, Fustier (15′ K. Cerato) – Dos Santos (61′ Zendaoui), Soalleiro, Tartaglione ©, Luisoni – Khettabi, Casas.
Entraîneur : Claudio Cerato

Champel : Centeno – Deguise, Amigo, Chudzinski, Llodra – Golay ©, Aquillon, Marques (61′ Da Costa) – Sala, Caamano (82′ Fernandes), Durand (52′ Mégevand).
Entraîneur : Pascal Pêcheur.

Avertissements : K.Cerato (Puplinge) ; Da Costa (Champel)

 

Photos: IV Sport

 

Share.