Meyrin II et Régina se neutralisent

0

Aucun vainqueur dans le duel des formations en embuscade de ce groupe 2 de 3ème ligue, au terme d’un match que les locaux auraient globalement mérité de remporter.

En ce dimanche pluvieux, Meyrin II reçoit sur le synthétique des Arbères l’équipe d’Athlétique-Régina. Au classement, les deux équipes sont proches l’une de l’autre et ont pour objectif de rester au contact de Bernex II et Champel, qui mènent le bal dans ce groupe.

Regina démarre fort

Les rares spectateurs ayant bravé le froid et la pluie ne vont pas trop attendre avant de voir le score évoluer. En effet, dès la 9ème minute, Cuozzo décroche une frappe de l’angle de la surface et trompe Revilloud pour une ouverture du score couronnant un début de match durant lequel les visiteurs sont bien plus en jambes que leurs adversaires, pris à froid.

Les joueurs de Michel Cautillo vont essayer de continuer sur leur lancée et profiter de la difficulté qu’éprouvent les Meyrinois à entrer dans la partie. Mais cette domination n’aboutira qu’à une seule véritable chance à la 15ème minute et une frappe de Mohamed peu à côté des buts adverses.

Les deux buteurs Cuozzo et Mohamed

Petit à petit, la partie s’équilibre, Meyrin commence à trouver les solutions pour se sortir du pressing et va finir par se montrer dangereux à son tour. Après une première tentative à la 26ème minute et un enchaînement de Pacheco pas cadré, les Meyrinois vont parvenir à revenir à la marque, par l’intermédiaire du défenseur central Golay, qui prolonge de la tête un coup franc excentré pour le 1-1 à la demi-heure.

Le dernier quart d’heure ne verra plus grand-chose, les acteurs se neutralisant et les approximations techniques dues aux conditions difficiles ne les aidant pas à développer de bonnes offensives.

Ce score nul correspond bien à la physionomie de cette première mi-temps entre deux équipes très proches l’une de l’autre. On se dit alors qu’un petit détail suffirait à faire pencher la balance d’un côté comme de l’autre.

Regina démarre fort, encore

La deuxième mi-temps va connaître le même scénario que la première, du moins dans les premières minutes, puisque Athlétique-Régina, plus en jambes, va à nouveau inscrire un but très rapide, par l’intermédiaire de Mohamed, profitant d’une belle passe d’Ughetto pour crucifier Revilloud (51′, 1-2).

Une nouvelle fois, après ce but, les débats vont s’équilibrer, mais contrairement aux quarante-cinq minutes initiales, Meyrin va petit à petit prendre le dessus jusqu’à dominer franchement son adversaire.

Les Meyrinois, bien aidés par le choix tactique de leur entraîneur Tiago Terrinha de passer à trois défenseurs, vont prendre l’ascendant sur Régina et se créer une multitude de chances de buts, principalement sur coup de pied arrêté. Mais les tentatives des 56ème et 62ème minutes, sur des situations similaires à la première égalisation, verront à chaque fois Ferreira s’interposer de manière autoritaire.

Coup franc excentré, tête et arrêt de Ferreira, un scénario qui se répètera au cours du match…

Régina est en difficulté, recule dans le terrain, mais ses attaquants restent dangereux en contre, comme le prouve cet essai de Métraux qui, après avoir transpercé la défense adverse, trouve le poteau de Revilloud dans un angle très fermé.

Mais Meyrin ne tarde pas à réagir et trouve lui aussi le poteau à la 70ème minute sur une tête de Leite, auteur d’une entrée remarquée, à la réception d’un centre du jeune Antigua.

Dix dernières minutes meyrinoises

Le FC Meyrin veut revenir au score et le montre. Durant le dernier quart d’heure, la pression s’accentue sur les buts de Ferreira, et Régina subit de plus en plus le jeu. Et c’est naturellement que les locaux vont égaliser à cinq minutes du terme. Golay, monté aux avants postes, profite d’un mauvais alignement de la défense des visiteurs pour aller inscrire un doublé. Cette réussite va alors lancer Meyrin dans un rush final pour la victoire, la dynamique du match ayant résolument changé avec ce deuxième but des « Jaunes ».

Le défenseur meyrinois Golay, auteur d’un doublé

Cependant, les locaux vont se heurter à un grand Ferreira qui permettra par deux nouvelles superbes interventions à son équipe de prendre un très bon point sur la physionomie de la partie. Un avis que ne partageaient apparemment pas tous les joueurs de son équipe, puisque Mohamed viendra lui exprimer son mécontentement une fois le dernier coup de sifflet donné. Une explication qui deviendra plus musclée sous les yeux de l’arbitre, obligé de prolonger la trêve hivernale des deux joueurs des « Bleus », une triste manière de terminer un bon premier tour pour cette équipe.

C’est donc sur le score de 2-2 que les deux équipes iront prendre une bonne douche chaude bien méritée, au terme d’un match tendu mais malgré tout agréable à suivre. Un résultat qui devrait satisfaire les deux équipes au vu du match. Aussi bien Meyrin, qui méritait peut-être plus mais qui finalement n’aura égalisé qu’en toute fin de rencontre, que Régina qui, même s’ils se sentent lésés par ce dernier but leur paraissant litigieux, peuvent s’estimer heureux de ce point tant ils ont subi toute la seconde période.

L’entraîneur meyrinois Thiago Terrinha était content de la performance de ses protégés, malgré le match nul : “Tout d’abord, je dois féliciter mes joueurs pour le match fourni, ils ont tout donné et ne peuvent qu’être fiers de leur performance même si la victoire n’est pas au bout. Nous avons affronté une équipe qui a été très réaliste pendant les 90 minutes. Un grand bravo aux joueurs pour l’excellent match qui nous ont offert, votre rage de vaincre vous a fait revenir à chaque fois dans la partie et vous auriez mérité de remporter les 3 points ! Continuez avec cette mentalité de champion et vous accomplirez de belles choses !”

Du côté des visiteurs, Michel Cautillo analysait : “On a fait un bon match contre une équipe de Meyrin je pense renforcée. C’était un match techniquement très fort des 2 cotés. Malheureusement pour nous, on mène 2 fois au score et on se fait rejoindre.” Le mentor de Régina revenait sur l’épisode en fin de rencontre entre son capitaine et son gardien : “L’énervement de fin du match est dû au manque de réussite de notre part, reste que cela ne doit jamais arriver. J’étais gêné pour l’ensemble des spectateurs qui étaient venus voir un bon match de 3ème ligue. Ce n’est en tout cas pas ces valeurs que j’inculque, qui sont plutôt le respect,  la solidarité, l’amitié, l’amour du beau jeu et le respect du club. J’aurais aimé que cela se voie plus souvent lors de ce premier tour. Sur ces points, il faut que l’on s’améliore… mais on ne peut que se bonifier. »

Les deux formations restent donc en embuscade à l’heure de clôturer ce tour, enfin surtout Regina, puisque Meyrin doit encore défier Champel dans un choc en retard samedi prochain.

.

.

FC MEYRIN II – ATHLÉTIQUE-RÉGINA FC  2-2 (1-1)
Stade des Arbères (terrain synthétique)

Buts : 9’ Cuozzo 0-1, 31’ Golay 1-1, 51’ Mohamed 1-2, 85’ Golay 2-2

Meyrin II (4-2-3-1) : Revilloud – Belino (59’ Leite), Golay, Blanco, Antigua – Flückiger (70’ D’Amico), De Freitas – Pacheco, Elalami, Dos Santos © – Vita (67’ Canabal).
Entraîneur : Tiago Terrinha

Athlétique-Régina (4-4-2) : Ferreira – Wete, Salihu, Tohama, Rodriguez (40’ Sato) – Gianini, Métraux, Varela, Cuozzo (87’ Zumeri) – Ughetto (82’ Burtz), Mohamed ©.
Entraîneur : Michel Cautillo

Expulsions : Ferreira et Mohamed (Régina)

 

Share.