Genève à nouveau championne suisse universitaire !

0

Comme l’année dernière, Genève s’adjuge, au bout du suspense, le championnat suisse universitaire de futsal.

Après la fin du tournoi inter-universitaire genevois remporté par l’équipe « Twelve », c’est lors du tournoi national suisse que Genève avait à coeur de briller, comme elle l’avait fait l’année dernière en s’imposant en finale contre l’Université de Berne. Sous la direction de l’entraîneur Eric Demaret, qui a opéré une sélection au sein des équipes engagées dans le dernier carré de la compétition genevoise, ce sont 14 joueurs, dont deux gardiens, qui ont pris la direction de Bâle le 17 décembre dernier, afin de réitérer l’exploit de l’année dernière.

La journée commence tôt pour nos footballeurs cantonaux, à 6h15 du matin exactement, heure du rendez-vous dans le hall de la Gare Cornavin. Mais les joueurs ont le sourire, car disputer un tournoi suisse reste une chance.

Pour les sélectionnés, le scénario du tournoi est aussi lointain qu’impressionnant : la St. Jacokshalle Basel, une salle normalement utilisée pour des concerts ou des évènements de plus grande envergure.

L’impressionnante St. Jakobshalle de Bâle

Au programme, 6 matchs de poule de 20 minutes contre Lausanne, Bâle, l’Université des Arts et des Sciences Appliquées du Nord-Ouest de la Suisse, deux équipes de Zürich et finalement Fribourg. Il faudra terminer dans les deux premiers pour obtenir une place en demi-finale.

Un groupe à l’issue indécise

L’équipe d’Eric Demaret débute avec un nul quelque peu rageant, tant les montant adverses ont été touchés. La suite est plus positive pour eux avec deux victoires d’affilée, certes acquises difficilement contre des équipes bien en place, mais très importantes pour commencer à envisager une éventuelle “qualif'”.

Malheureusement, les Genevois connaissent un coup d’arrêt dès le 4ème match, avec leur première défaite qui les fait commencer à douter. Les calculs commencent à se faire et le verdict est unanime : il faudra gagner les deux derniers matchs pour se qualifier pour les demi-finales.

Au terme du premier, qui se solde par une victoire, le travail est à moitié fait. Il reste maintenant une dernière rencontre contre Fribourg qui est à double tranchant : soit l’aventure continue, soit il faudra prendre le train direction Genève. Les consignes de l’entraîneur sont appliquées à la lettre et la victoire contre les Fribourgeois est acquise : les demi-finales sont dans la poche !

Des pénos, des bières et direction Malaga

La demi-finale se joue contre l’Université de Berne, adversaire en finale l’année dernière. Le match se déroule sous une certaine tension, tant les deux équipes veulent obtenir leur ticket pour la finale. La fin du temps réglementaire étant atteinte sur un score de parité, la demi-finale se dirige vers des prolongations de 2×5 minutes, au terme desquelles il n’y a toujours pas de vainqueur. C’est donc une séance de tirs au but qui décidera de l’issue. Etant donné la qualité des gardiens dans la cage, peu de tirs sont marqués. Mais c’est lors du tir décisif que Genève se qualifie pour la finale.

La grande finale se joue contre Neuchâtel. Les deux équipes sont fatiguées, elles entament leur 8ème match de la journée. Genève prend vite deux longueurs d’avance grâce à un doublé de Sokol Salihi, avant de lâcher physiquement et se faire rejoindre en fin de match. Score final : 2-2, il faudra à nouveau jouer des prolongations. Celles-ci s’avèrent infructueuses et, comme l’année dernière, la finale se décidera aux tirs au but.

Comme le suspense a été le maître mot de la journée pour les joueurs de notre canton, il n’y a toujours pas de vainqueur après 5 tireurs. Le 6ème tir genevois est au fond, il ne reste plus qu’à prier pour que le tireur adverse se loupe… Le gardien genevois arrête le tir neuchâtelois et l’Université de Genève est championne suisse de futsal !

Les champions suisses universitaires de futsal

Une grand bravo à l’équipe entraînée par Eric Demaret qui permet à Genève de rester au sommet du futsal universitaire en remportant un second titre consécutif. Après un retour joyeux en train – et quelques bières bien méritées – les joueurs peuvent penser à la prochaine étape qui sera le championnat d’Europe universitaire à Malaga l’été prochain, du 21 au 28 juillet.

On espère que les couleurs genevoises seront à nouveau fièrement représentées à l’échelle européenne !

L’équipe championne suisse :
Eric Demaret (entraîneur), Sokol Salihi, Gianluca Prezioso, Adrien Formenti, Clément Landry, Djann Jutzeler, Matteo Luisoni, Lionel Jacot, Volkan Graf Kaya, Tiagho Jardim, Lorcan Meyfarth, Antoine Harari, Frédéric Simoes, Alexandre D’Alp, Mikhael Szylovec.

Share.