2ème ligue inter : Servette remporte le derby avancé

0

En match avancé de la 16ème journée, les jeunes Servettiens obtiennent une seconde victoire en 4 jours et talonnent les leaders.

 

 

Servette FC M-21   –   Signal FC Bernex-Confignon   4 – 2
Buts
: Ntongo (2), Bua et Gissi pour Servette ; Kuzmanovic et V. Girod pour Bernex

Les M-21 de Servette et Signal Bernex ont joué mercredi soir un match avancé de la 16ème journée, en raison de l’engagement des Bernésiens en tour préliminaire de coupe suisse le samedi 23 mars prochain.

Pour Bernex, c’était le premier match de reprise, eux dont la rencontre à Renens a été renvoyée le week-end dernier. Et ce premier match de l’année n’a pas tourné en faveur des hommes de Farminio Isabella, malgré une première période encourageante : « Servette n’a pas eu d’occasions en première mi-temps et nous, nous avons touché la transversale sur une tête d’Hechiche, ainsi que 2-3 autres occasions », analysait l’entraîneur bernésien. Pourtant, dans les arrêts de jeu de la première période, c’est Servette qui ouvre la marque sur un ballon bêtement perdu. « Très rageant », ajouait-il.

Après la mi-temps, les joueurs d’Oscar Londono ne vont pas tarder à décourager leur adversaire en inscrivant le 2-0 d’entrée, après 2 minutes seulement. La suite a été plus simple pour eux, qui inscrivent le 3-0, juste avant qu’un coup franc de Kuzmanovic ne vienne réduire l’écart à 3-1.

La frayeur de la soirée nous est venue du joueur bernésien Henry Girod qui est mal retombé sur la tête. « Nous avons cru au pire mais heureusement, rien de cassé, juste une grosse commotion », déclarait Isabella. Après 30 minutes d’interruption, le match a pu reprendre avec un but pour chaque équipe, pour un score final de 4-2.

Les Servettiens ont devancé les Bernésiens mercredi soir (Photo: IV Sport)

Farminio Isabella estimait que c’était « dommage que nous ne marquions pas les premiers, dommage que nous baissions les bras un peu trop vite après le deuxième goal. Maintenant, il faut se concentrer sur le match de samedi contre Sierre, faire la même mi-temps que la première et cela pendant tout le match et marquer nos occasions car nous avons les joueurs et les moyens de repasser sur la barre. C’est une question de réussite qu’il faut aller provoquer et de caractère. »

Pour Servette, le début d’année ne pouvait pas être meilleur. L’équipe d’Oscar Londono vient d’engranger six points en quatre jours et talonne déjà les leaders puisqu’ils sont, avec un match en plus, à un petit point d’Azzurri et Stade Lausanne. Poursuivront-ils avec une troisième victoire lors d’un autre derby contre Chênois samedi ?

 

Share.