Lancy lance sa course-poursuite

0

Bonne reprise pour le Lancy FC qui entame son année 2013 par une victoire importante et méritée contre Martigny.

C’est l’heure de la reprise pour la 1ère ligue et du côté du Lancy FC, on espère que c’est le début d’un second tour qui sera le témoin d’une folle remontée permettant aux « Gris » de revenir du bon côté de la barre. Pour cela, un seul mot d’ordre, grignoter petit à petit les cinq points qui séparent la formation de Marignac d’UGS, premier non-relégable.

Pour ce tour, le mercato a été riche en arrivées de qualité et les espoirs bien présents. Ne restait plus qu’à se confronter à la vérité du terrain et au premier test de l’année face au FC Martigny-Sports.

Un premier quart d’heure très intense

Dès l’entame de la partie, les intentions lancéennes sont claires : mettre la main sur le jeu et tenter de faire très rapidement la différence. Durant le premier quart d’heure, les joueurs de Bojan Dimic vont mettre une grosse pression sur leurs adversaires du jour et se créer les premières situations chaudes, et les premières occasions de but, principalement sur coup de pied arrêté.

Malheureusement, cette grosse pression va s’avérer infructueuse et petit à petit, Lancy desserre son étreinte. Bien que toujours dominateurs et supérieurs dans le jeu, les locaux laissent Martigny respirer d’avantage et cela se traduit par une meilleure organisation défensive des Valaisans, bloquant les Genevois de plus en plus loin des buts de Zingg.

On assiste alors à une véritable opposition de styles entre des locaux qui tentent de construire par des changements de jeu et des débordements et des visiteurs qui allongent sur leur duo d’attaquants très puissant pour pouvoir remonter le terrain sur les seconds ballons.

Cette opposition de style va tenir jusqu’à la pause et Lancy va encore avoir quelques belles chances de but, dont un duel perdu par Brito sur le portier adverse et, surtout, une barre transversale trouvée par Ferati suite à un coup franc joué avec beaucoup de malice.

La tentative de Ferati finira sa course sur la latte

La pause est donc sifflée sur ce score de 0-0, mais le sentiment est clairement en faveur d’un Lancy qui a démontré durant ces 45 premières minutes qu’il avait les armes pour remplir son objectif de remontée au classement et de maintien.

Mazamay : entrée gagnante

Au retour du thé, Bojan Dimic débute son coaching en remplaçant Brito par Mazamay. L’entrée de l’ancien M-21 servettien arrivé de Nyon à Noël va s’avérer payante, puisque cinq minutes plus tard, sur l’un de ses premiers ballons sous les couleurs lancéennes, la nouvelle recrue va couper au premier poteau un superbe centre tendu de Ferati et inscrire le 1-0.

L’unique buteur, Mazamay

On se dit alors que le plus dur a été fait pour Lancy, cette équipe qui a connu tant de problèmes d’effectif et de réalisme au premier tour. D’autant plus que la formation de Marignac ne lâche pas son morceau et continue de dominer une équipe de Martigny qui voyait son plan de match s’envoler après la réussite de Mazamay. Les Valaisans semblaient en effet être venus à Genève pour obtenir un point, voire réaliser un hold-up.

Cependant, Lancy ne parvient pas à creuser l’écart, ne se créant plus de réelles chances dans le jeu, et le terrain très lourd de Marignac, conjugué au rythme très élevé imprimé au cours des 45 minutes initiales, commencent à peser dans les jambes.

Petit à petit, Martigny gagne du terrain, mais sans pour autant se montrer dangereux. La seule occasion du match des visiteurs sera cette tête de Mvuatu sur un coup franc. Mais le portier Page ne manquera pas de bloquer la seule tentative adverse (83’). La toute fin de match verra même le portier Zingg tenter de venir imposer sa carrure dans la surface adverse, mais aucun des coups de pieds arrêtés ne le trouvera.

Le Lancéen Arifi tacle un attaquant valaisan

Au final, l’arbitre siffle la fin de la partie sur ce score de 1-0 et un gros sentiment de soulagement s’empare des joueurs, du staff et des supporters présents à Marignac. Une victoire importante pour mettre la pression sur UGS, voire même Bulle ou Thoune, qui sont les premières formations visées dans l’objectif maintien.

A l’heure de l’analyse, Bojan Dimic ne cachait pas son soulagement :  « On a livré un bon match, je suis très fier de mes joueurs. Martigny n’a quasiment pas eu de chances de buts et, avec un peu plus de réalisme, on aurait pu l’emporter plus largement. Mais ce sont trois points très importants qui nous font du bien. J’avais plusieurs joueurs qui souffraient de crampes en fin de rencontre, mais ils ont tous tenu le coup et on commence cette année 2013 par une belle victoire. »

A Lancy d’enchaîner maintenant, la barre n’est plus qu’à trois petites unités, surtout que les Lancéens ont une journée de plus à jouer que les trois équipes qui le précèdent.

.

LANCY FC – FC MARTIGNY-SPORTS  1-0 (0-0)
Stade de Marignac

But : 50’ Mazamay

Lancy (4-4-2) : Page – Guekam © (87’ Cerimi), Pereira, Arifi, Müller Ferati, Misini, Ameti, Bajrami (63’ Manzolillo) – Koum, Brito (46’ Mazamay) .
Entraîneur : Bojan Dimic

Martigny (4-4-2) : Zingg – Djoric, Ndongabi, Liand, Pereira – Arona (71’ Delgado), Fallet ©, Vaudan, Pache (60’ Mehmetaj) – Mvuatu, Ambrosio
Entraîneur : Fabrice Duay

Avertissements : Ameti, Koum pour Lancy ; Djoric, Mehmetaj, Vaudan, Ambrosio pour Martigny.

 

Photos : OneClick-Photo

Share.