Interstar s’en contentera

0

Le match au sommet du groupe 1 de 3ème ligue n’aura finalement donné aucun vainqueur. Dans un match très disputé à mi-terrain et où les chances de but ont été assez rares, les deux prétendants à la montée se quittent sur le score de un partout qui fait plutôt les affaires des locaux.

Les données avant la rencontre sont relativement simples. Meinier est en tête avec deux points d’avance et un match en plus que son adversaire du jour. La formation qui remporte la totalité de l’enjeu garde son destin, à savoir la première place du groupe et donc la promotion en 2ème ligue, entre ses pieds.

Les locaux prennent les devants

A ce petit jeu, et comme ils l’ont démontré tout au long du championnat et encore en coupe mercredi face à Onex, les pensionnaires de Varembé démarrent la partie très haut et en pressant les Meynites sur tout le terrain. Solides défensivement, les protégés de Burgos résistent tant bien que mal mais peinent à conserver le ballon.

Fort de sa pression, Interstar va ouvrir la marque sur un penalty généreusement accordé par l’arbitre. Sur centre du très bon Formenti, Sarbach remet de la tête pour Fricker. Ce dernier tente de contrôler et le ballon heurte involontairement le bras d’un défenseur de Meinier. M. Soares désigne le point de penalty et Fricker se fait justice lui-même et donne l’avantage aux siens (18′, 1-0).

Interstar-Meinier1

11ème but de la saison pour Fricker, ici au duel avec le Meynite Marques

A l’occasion de ce premier acte, on voit surtout le milieu de terrain local emmené par Sarbach, Zegeye et l’élégant Simoes prendre le dessus sur Alvarez, Procopiou et Allstadt . La différence entre les deux formations se fait dans cette partie du terrain, même si l’intransigeance de la charnière Koller-Lopes ne laisse que très peu d’espace au toujours opportuniste Ducommun.

Ce dernier, justement se procure la première et seule véritable opportunité pour son équipe en reprenant de la tête un coup-franc d’Alvarez. Malheureusement, l’essai de l’attaquant des “Blancs” n’est pas cadré.

Fin de championnat indécise

A l’aube de la seconde période, les visiteurs n’ont plus le choix s’ils entendent rester en vie dans ce championnat. Le changement d’attitude est alors radical. Ils remportent de plus en plus de duels et Interstar semble se fatiguer au fil des minutes. La rencontre en coupe mercredi soir et toutes les histoires liées à la création de l’Olympique de Genève n’y sont surement pas étrangers.

Revigorés par les entrées de Jacquet et de Cote, les visiteurs se montrent rééllement dangereux avec l’entrée de Catalfamo. L’attaquant italien, auteur de deux buts lors de ses débuts en entrant en fin de partie la semaine dernière, espère être à pareille fête. Quelques instants après son apparition, les visiteurs égalisent par ce diable de Ducommun. Discret mais travailleur depuis le début de la rencontre, il réagit le plus promptement à une remise de Chenevard consécutive à un coup de pied arrêté, une des armes des visiteurs (68′ 1-1).

Interstar-Meinier2

Egalisation de Ducommun sur une remise de Chenevard

La fin de match s’annonce alors palpitante avec la possibilité pour les deux formations de mettre KO leurs adversaires. Si Meinier se montre encore menaçant par Catalfamo, c’est bien Interstar qui va presser dans les dernières minutes de la rencontre. Et la plus belle occasion intervient après un ballon remis de nulle part par Ka et l’énorme cafouillage qui s’en suit. Mais déséquilibré par la sortie de Forestier, Russo ne parvient pas à toucher le cuir au grand dam de ses coéquipiers qui réclamaient le penalty.

Tendue mais correcte, malgré les 7 cartons jaunes distribués, la partie accouche donc d’un match nul profitant aux locaux (leur troisième consécutif en championnat) même s’ils restent actuellement deuxièmes du classement derrière leurs adversaires du jour. Des Meynites qui, eux, tenteront de tout gagner d’ici la fin de championnat en espérant un faux pas d’Interstar. En effet, il y aura un week-end où la formation de José Burgos sera exempte – le 12 mai – et elle risque d’y perdre sa première place. Affaire à suivre.

 

CS INTERSTAR – US MEINIER  1-1 (1-0)
Stade de Varembé (terrain synthétique)

Buts : 18′ Fricker (P) 1-0, 68′ Ducommun 1-1

Interstar (4-2-3-1) : Trinchera – Farag, Koller, Lopes ©, Formenti – Sarbach, Zegeye – Simoes, Marques (80′ Russo), Ka – Fricker (64′ Rodrigues).
Entraîneur : Tiago Da Silva

Meinier (4-3-3) : Forestier – Lazzarelli, Marques, Nobel, Chenevard – Procopiou (66′ Catalfamo), Allstadt (61′ Cote), Alvarez – Bloch (57′ Jacquet), Ducommun, Moro ©.
Entraîneur : José Burgos

Avertissements : Koller, Farag et Russo (Interstar) ; Bloch, Alvarez, Chenevard et Moro (Meinier)

 

Photos : IV Sport

 

Share.