Onex rate le coche

0

Match au sommet vendredi soir à Onex entre le leader Plan-les-Ouates et les locaux, seconds, qui avaient pour objectif de refaire un peu de leur retard pour garder des espoirs de titre.

Un nombreux public s’est déplacé à Onex ce vendredi soir pour assister à cette rencontre qui a des allures de finale. En effet, une victoire permettrait à Plan-les-Ouates de prendre neuf points d’avance à trois journées de la fin et ainsi prendre une option quasi définitive pour le titre de champion tandis qu’en cas de succès onésien, le championnat serait relancé puisque seules trois petites unités sépareraient les deux formations.

Plan-les-Ouates tente d’étouffer Onex

Dès l’entame du match, Plan-les-Ouates veut montrer qui est le leader et prend les choses en main, dominant territorialement et techniquement son dauphin. Un FC Onex pris à la gorge qui peine à sortir proprement le ballon et dont les longs ballons ne trouvent pas le point d’ancrage Amoo, bien esseulé dans la défense des « Jaunes ».

Cette domination va se concrétiser par quelques belles chances dont une belle tentative de Thery suite à un long ballon dévié, mais Vaucher s’interpose.

Cette domination va durer exactement jusqu’à la 24ème minute, moment choisi par Onex pour se créer sa première grosse occasion. Malheureusement pour les locaux, après une belle percée, Ismajli ne cadre pas son face à face avec le portier adverse.

Fc Onex vs Fc Plan les Ouates 0-0

La tentative d’Ismajli ne passe pas loin

Cette occasion va marquer le début d’un temps fort pour le FC Onex, plus haut dans le terrain et plus pressant sur les buts de Van der Laan, sans pour autant se créer de réelles chances de but.  Et comme Onex s’est créé une grosse occasion lors du temps fort de Plan-les-Ouates, les visiteurs vont se créer la plus grande chance de but alors qu’Onex domine. A la 33ème minute, Thery tente une reprise acrobatique, mais celle-ci est facilement captée par Vaucher.

Les dix dernières minutes de jeu sont plus équilibrées, les débats se déroulent en milieu de terrain et aucune équipe ne veut prendre de risques offensifs, procédant surtout par longs ballons. Onex se crée cependant les dernières chances de but juste avant la pause, mais Seljmani se heurte à Van der Laan (41’) et Dubosson, seul aux six mètres suite à un corner, ne cadre pas sa reprise de la tête (44’) et le thé est bu sur le score de 0-0.

Une première mi-temps où chacune des équipes aura eu un temps fort mais où, paradoxalement, chacune se sera créé sa meilleure chance de but alors qu’elle subissait.

Onex pousse, Plan-les-Ouates se contente du nul

La deuxième période va partir très fort, dès la 48ème minute de jeu, Plan-les-Ouates se crée la première opportunité, mais personne n’est présent pour pousser le ballon qui longe la ligne de Vaucher et sur le contre, la tentative onésienne n’est pas cadrée.

Suite à cette double occasion, Onex va petit à petit prendre le match à son compte et l’ascendant sur son adversaire. De son côté, Plan-les-Ouates semble se décider à chercher le match nul et le changement tactique de la 55ème minute confirme cette impression, le 4-3-3 initial se transformant en un 4-3-1-2 plus défensif.

Les vingt dernières minutes de jeu vont être pour les « Verts » qui vont enchaîner les chances de but, la plus grosse lorsque sur un coup franc excentré, la tentative de la tête de Seljmani heurte la barre de Van der Laan avant de tomber sur la ligne de but et ressortir (70′). Seljmani qui, deux minutes plus tard, seul aux cinq mètres, va trouver Van der Laan sur son essai.

Fc Onex vs Fc Plan les Ouates 0-0

Le véloce Seljmani à la lutte avec Tavares

Cette double chance ratée, les hommes de Patrick Hochstrasser vont continuer de pousser et le match va totalement se débrider, Onex dominant toujours outrageusement un Plan-les-Ouates tenant à son point du nul et qui se créera cependant la dernière opportunité de la partie en contre, mais Lagrib ne parvient pas à cadrer sa tentative dans les arrêts de jeu et l’arbitre siffle la fin de la partie sur ce score de 0-0 pour la plus grande joie et le plus grand soulagement de Dominique Coelho et son équipe de Plan-les-Ouates.

Au final, ce match de très bonne qualité se conclut sur un 0-0. Score nul et vierge qui représente un très bon point pour Plan-les-Ouates, qui a su tenir bon au plus fort de la tempête onésienne et qui conserve six longueurs d’avance à trois journées de la fin du championnat. Pour Onex, ce sont deux points perdus, tant les locaux ont eu les plus grosses chances de buts et ont dominé les débats une heure durant.

Ce sentiment est d’ailleurs confirmé par Patrick Hochstrasser à l’heure de l’analyse : « Après les 20 premières minutes où nous avons été dominés dans le jeu,  nous avons pris le jeu en main pendant 70 minutes en nous créant 4 à 5 occasions nettes mais sans les concrétiser. Je tiens à féliciter tous mes joueurs et je suis très fier d’être l’entraîneur de ce groupe car nous avons montré que même sans certains joueurs suspendus nous pouvions être à la hauteur. »

L’espoir reste pour les Onésiens, qui vont jouer leur chance jusqu’au bout tout en conservant l’objectif coupe en ligne de mire : « Maintenant, on verra bien ce qu’il va se passer mais nous allons encore nous battre pour finir le mieux possible cette fin de championnat, et nous concentrer pour la demi-finale de coupe qui vient contre Veyrier », conclut Patrick Hochstrasser.

 

 

FC ONEX – FC PLAN-LES-OUATES  0-0
Stade Municipal d’Onex, environ 300 spectateurs.

Onex (4-2-3-1) : Vaucher – Teixeira ©, Monnard, Gremion, Page – Beausoleil, Dubosson – Bentorki, Seljmani, Ismajli (63’ Correia) – Amoo (46’ Prezioso).
Entraîneur : Patrick Hochstrasser

Plan-les-Ouates (4-3-3) : Van der Laan – Leal, Visentini ©, Kadri, Tavares – Mirhetu, Bernard (84’ Donati), Gerzner – Thery (72’ Roland),  Lagrib, Dib (55’ Spicher).
Entraîneur : Dominique Coelho

Avertissements : Dubosson, Seljmani pour Onex, Gerzner pour Plan-les-Ouates

 

 

Photos : OneClick-Photo

 

Share.