UGS II en grande difficulté

0

Ecrasée sur son terrain de Frontenex par une équipe de Lancy II bien plus vaillante, la seconde garniture ugéiste se retrouve en position fort délicate.

Ce sont deux équipes aux dynamiques différentes qui s’affrontaient ce dimanche après-midi sur la magnifique pelouse de Frontenex. Les locaux, hormis leur succès sur le leader Plan-les-Ouates il y a deux semaines, vivent un deuxième tour cauchemardesque tant au niveau des résultats – trois points en sept matches – qu’au niveau du contexte de travail. En effet, avec le départ de Rendeiro à la trêve puis de Bellitto mi-avril, l’arrivée de Baumann sur le banc ugéiste correspond à un deuxième changement d’entraîneur en seulement deux mois. Difficile d’y voir un contexte favorable à l’épanouissement et propice à la performance pour ses jeunes joueurs. Les visiteurs, eux, surfent sur la vague du succès – quatorze points en sept matches – et continuent avec brio, depuis l’arrivée de Sessolo sur leur banc, leur marche en avant avec comme objectif le maintien.

Peu de renforts de la première équipe

C’est un match important dans la course au maintien, certes, mais aussi et surtout le dernier match dans lequel le règlement permet aux deux équipes « deux » de pouvoir  être renforcées par des joueurs de la première équipe. C’est avec plaisir que nous constatons qu’hormis deux, trois joueurs d’en haut de chaque côté, il s’agit bien des jeunes joueurs des équipes « réserves » qui s’affrontent. La position délicate au classement tant de Lancy qu’UGS en 1ère ligue – les deux sont en course pour le maintien – ne permet pas une grande marge de manœuvre aux deux clubs, et c’est finalement mieux comme ça…

UGS-II-Lancy-II-3

Da Roxa (UGS) défend sur Mendes

Début de match équilibré

Les deux équipes veulent remporter les trois points et dès l’entame du match, on s’aperçoit des ambitions offensives de chaque côté. La qualité de la pelouse est excellente et permet aux acteurs de ce match de pouvoir proposer un jeu au sol, basé sur la circulation du ballon et orienté vers les buts adverses.

Malgré tout, une certaine imprécision technique et une évidente précipitation dans les gestes simples, donne un match équilibré à mi-terrain dans lequel peu d’occasions sont à signaler. Les « Violets » sont présents dans les duels et tentent de poser leur jeu, sans véritable succès pour l’instant, mais demeurent attentifs et concentrés en ce début de match. Les « Gris » sont quelque peu crispés ou du moins timorés dans l’élaboration de leur jeu en possession, ils ne sont pas très bien rentrés dans le match et ne parviennent pas à se libérer complètement.

Deux goals identiques…

Le match va se décanter à la 26ème minute lorsque les protégés de Baumann se font surprendre sur un coup-franc, qui pourtant semblait anodin, mais la bonne combinaison lancéenne trouve Brito qui ouvre la marque de la tête (26′, 0-1). Cette ouverture du score conditionne lourdement la suite de la rencontre, car les pensionnaires de Frontenex marquent le coup et peinent à réagir de manière positive. Ils vont abdiquer une deuxième fois de manière identique quelques minutes plus tard. C’est Ramiqi cette fois qui va profiter d’un erreur de concentration locale pour donner un double avantage à ses couleurs (38′, 0-2).

UGS-II-Lancy-II-2

Le Lancéen Ramiqi pressé par un Ugéiste

On sent les locaux touchés mentalement par ces deux buts encaissés, les bonnes esquisses entrevues dès l’entame du match semblent bien lointaines et un manque évident de caractère ne leur permet pas de lever la tête et d’aborder la suite avec confiance et enthousiasme.

UGS prend l’eau

Ce qui semblait se dessiner en fin de première mi-temps va se confirmer de manière importante en seconde période. Les « Violets » vont être dépassés par les évènements et le score va logiquement prendre une ampleur conséquente.

Les visiteurs, certainement décomplexés par leur avantage au score, imprègnent un rythme plus élevé au match. Ils parviennent à faire circuler le ballon plus vite, à se créer des décalages et à trouver des espaces dans la profondeur. La vitesse de percussion de Ramiqi fait très mal à UGS et c’est de son côté gauche que le danger provient très souvent. C’est naturellement que Brito va être servi dans de bonnes conditions et que l’attaquant lancéen peut s’offrir un hat-trick en marquant deux nouveaux buts en quatre minutes (48′ et 52′).

UGS-II-Lancy-II-1

Brito inscrit un de ses trois buts

Il en est fini des espoirs locaux, Mendes (65′) et Abdoul (71′) participeront à la fête en donnant au score une ampleur encore plus importante. La fin de match est toujours à l’avantage des « Gris » mais une certaine gestion nous donne une opposition attaque-défense qui ne se concrétisera pas au tableau d’affichage.

Ce match à enjeu direct confirme les différentes dynamiques des deux équipes. D’un côté, des violets en plein doute, qui hormis quelques signes précurseurs en début de match ont littéralement sombré en ce dimanche après-midi. De l’autre, une équipe de Lancy II qui réalise un très bon deuxième tour et qui s’appuie sur une réelle dynamique de succès. La confiance engendrée lors des dernières rencontres leur permet d’aborder certaines situations avec d’avantage de recul et de confiance en soi, ce qui favorise forcément un jeu plus entreprenant basé sur l’offensive et la volonté d’aller marquer des buts.

Il reste maintenant trois matches en jeu et même si les locaux possèdent cinq points de retard sur la barre, rien est fini. Dans le football tant qu’il existe une chance mathématique, il faut y croire et ne pas baisser les bras. Ils devront cependant s’appuyer sur une force collective plus importante et un mental plus solide si ils désirent se maintenir dans cette catégorie de jeu. Les lancéens, eux, doivent garder cette même détermination sans pour autant bercer dans l’euphorie car le maintien n’est pas encore acquis. Mais si les joueurs de Sessolo gardent cet état d’esprit et continuent de jouer avec ambition alors ils se sauveront en 2ème ligue car cette équipe possède d’énormes qualités.

 

FC UGS II – LANCY FC II  0-6 (0-2)
Stade de Frontenex (terrain principal), environ 50 spectateurs.

Buts : 26’ Brito 0-1, 38’ Ramiqi 0-2, 48’ Brito 0-3, 52’ Brito 0-4, 65’ Mendes 0-5, 71’ Abdoul 0-6

UGS II (4-4-2) : Liviero – Ibishi, Da Roxa, G. De Mestral ©, Nunes (46’ Garcia, 66’ S. De Mestral) – Gueissaz, Uebelhart, Dinga, Aranda (55’ Qerimi) – Dupont, Tanga.
Entraîneur : Julien Baumann

Lancy II (4-4-1-1) : Fontaine – Bleve, Borges ©, Arifi (75’ Marques), Hermann – Mazolo, Marcelino, Mendes (69’ Abdoul),  Ramiqi – Spicher – Brito (67’ Dieye).
Entraîneur : Diego Sessolo

 

Photos : IV Sport

 

Share.