Meinier promu au bout du suspense !

0

A l’image de leur saison, les Meynites ont fait durer le suspense lors du match capital à Choulex. De son côté, Interstar écrase Lancy III mais devra se contenter d’une seconde place… et d’un probable barrage contre Régina qui s’annonce passionnant. Retour sur une matinée remplie d’émotions. 

Cela fait plusieurs années qu’un des deux groupes de 3ème ligue est toujours indécis jusqu’à la dernière journée. L’année passée, CS Italien, Champel, Grand-Lancy II et Aïre étaient toujours en course pour le titre avant le dernier acte, tandis qu’UGS II et Veyrier l’étaient dans l’autre groupe. Au final, les leaders ont conservé leur trône à l’issue de la dernière journée. Ce qui n’avait pas été le cas l’année d’avant, lorsque Veyrier avait perdu son dernier match capital à Satigny, ce qui avait profité à Kosova.

Un scénario sur lequel Interstar avait placé de grands espoirs. En déplacement théoriquement facile sur le terrain de Lancy III, la formation de Varembé était devenue supportrice de Choulex le temps d’une matinée : si les Choulésiens tiennent en échec les Meynites, Interstar sera promu.

Interstar démarre fort, Meinier aussi

L’équipe de Tiago Da Silva n’a pas tardé pour se mettre à l’abri lors de ce match sur le terrain de Florimont. En moins de 10 minutes, les joueurs d’Interstar inscrivent déjà deux buts et mènent 0-2.

Fc Lancy vs Cs Interstar

But de Sherif Ka pour Interstar

Mais de son côté, sur le terrain boueux du municipal de Choulex, Meinier ouvre le score également par l’inévitable Lionel Ducommun sur un service de Moro, devant une multitude de spectateurs qui ont fait le déplacement pour ce derby de la rive gauche. Ce but meynite est sûrement arrivé aux oreilles des joueurs d’Interstar qui, après avoir inscrit le 0-3, prennent deux buts lancéens et ne mènent plus que d’une longueur (2-3).

Choulex égalise, Interstar est devant

Dix minutes plus tard, la situation se renverse au classement. Angelo Varela, d’une superbe frappe, égalise pour l’équipe de Dario Basile et Marko Dimic. A ce moment, Interstar est en tête. Ceci a pour effet de leur donner des ailes puisque les joueurs de Varembé inscrivent trois buts coup sur coup et arrivent à la mi-temps sur le score de 2-6.

A l’heure du thé, c’est donc Interstar qui est provisoirement en tête. Pour la seconde période, les yeux seront rivés sur le municipal de Choulex où, pour le moment, c’est l’équipe locale qui met une grosse pression et tétanise les Meynites.

Meinier en mauvaise posture

Dès l’entame de la seconde période, Gino Negro marque le 2-1 pour Choulex. Les ultras d’Interstar, convertis en sympathisants des Sangliers Belliqueux l’espace d’une matinée, sont aux anges. Meinier, de son côté, est en très mauvaise posture puisqu’il faut désormais deux buts aux hommes de José Burgos pour décrocher la promotion. “Le doute commence à envahir nos esprits”, nous avouait l’entraîneur meynite, qui fait rentrer Amaral, Jacquet et Catalfamo dans le but de changer l’issue du match.

Choulex-Meinier

Menetrey (Choulex) et Ducommun (Meinier)

Il faudra atendre la 70ème minute pour que ce diable de Ducommun – qui d’autre? – redonne espoir aux Meynites en égalisant à 2-2. La formation du président Buffet n’est plus qu’à un but de la gloire. De son côté, Interstar continue à dérouler en inscrivant trois nouveaux buts (et un encaissé) pour un score de ping pong : 3-9.

Fc Lancy vs Cs Interstar

Fricker (Interstar) auteur d’un triplé

Moro envoie Meinier au 7ème ciel

Les visiteurs lancent leurs dernières forces dans la bataille. Alors que l’on joue les dernières minutes de cette rencontre capitale, les Meynites inscrivent le but libérateur à la 85ème minute : sur une percée d’Oliveira sur le côté gauche, ce dernier remet le ballon à Ducommun dont la reprise est arrêtée par le gardien, mais qui atterrit dans les pieds du capitaine Moro qui loge le ballon au fond des filets pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers et des spectateurs meynites.

Malgré une tentative choulésienne dans les arrêts de jeu qui frôle la lucarne du gardien Forestier, Meinier, après des sueurs froides, décroche une victoire synonyme de promotion en 2ème ligue.

Choulex-Meinier2

Le but libérateur de Moro

Pourtant pas favori au début de l’année, Meinier a réalisé une saison remarquable avec une régularité à laquelle l’équipe de Rouelbeau ne nous avait pas habitués. Autant sur ce match que sur l’ensemble de la saison, les Meynites ont beaucoup souffert et ont fait preuve de solidité et de force mentale pour surmonter les adversités lors des matchs serrés.

Soulagé et ému, José Burgos nous avouait : “Dieu que ce fut dur ! Je félicite mes joueurs pour avoir su aller puiser au fond d’eux cette promotion acquise de haute lutte contre une très belle équipe de Choulex. A nous de savourer avec ce groupe fantastique de plus de 30 joueurs, un comité très proche du groupe et mon pote Jean-Marie qui m’ont fait vivre un moment très spécial.”

Choulex-Meinier3

Meinier et Burgos s’envolent pour la 2ème ligue

Du côté de Choulex, Marko Dimic avouait que son équipe “avait été meilleure que Meinier. Même si on perd ce match, c’est de bon augure pour l’année prochaine.” Seul hic en cette matinée festive, la grave blessure d’Angelo Varela, qui s’est déchiré les ligaments croisés sur la dernière action du match. “On lui souhaite un prompt rétablissement et on espère le revoir rapidement sur le terrain car on a besoin de lui”, poursuivait Dimic, qui tenait à conclure en félicitant son adversaire : “Félicitations à Meinier et à José Burgos pour la montée, il a fait un excellent travail!”.

Un José Burgos qui avait également “une petite pensée pour la blessure du joueur choulésien (excellent hier) en lui souhaitant un bon rétablissement.” Avant de conclure sur un clin d’oeil à son président Louis Buffet : “Ça y est Louis, on l’a fait ! Allez l’US Meinier !”

Meinier affrontera donc Champel le mardi 11 juin pour la finale qui désignera le champion de 3ème ligue. De son côté, Interstar, auteur également d’une excellente saison en tant que néo-promu, devra se contenter de la seconde marche du podium. L’équipe devra attendre que Bernex se sauve en 2ème ligue inter samedi, ce qui donnerait droit à un barrage pour le moins bouillant contre le voisin de Varembé, Athlétique-Régina, le jeudi 13 juin.

 

LANCY FC III – CS INTERSTAR  3-9 (2-6)
Buts pour Interstar : Fricker (3), Ka (2), Defesa, Farag, Zegeye et Rodrigues

 

FC CHOULEX – US MEINIER  2-3 (1-1)
Buts : 10′ Ducommun 0-1, 20′ Varela 1-1, 46′ Negro 2-1, 70′ Ducommun 2-2, 85′ Moro 2-3

 

Photos : un grand merci à IV Sport et OneClick-Photo

 

Share.