2ème ligue : le CS premier leader

0

1ère journée / Une victoire avec deux buts d’écart suffit aux “Azzurri” pour prendre la tête au terme d’une journée aux scores très serrés.

 

 

FC Onex   –   FC Veyrier Sports   2 – 2   Joué vendredi
Lire l’article

 

Olympique de Genève FC   –   FC Champel   0 – 1
But 
: 4’ Aquillon 0-1

Choc entre néo-promus dimanche matin à Varembé pour les débuts de l’Olympique de Genève à domicile. Une fête qui a été gâchée par le FC Champel qui est allé s’imposer sur un terrain difficile.

Un but de la tête d’Aquillon en tout début de rencontre sur un centre de Durand a été suffisant pour faire le bonheur des Champelois qui, quelques minutes plus tard, se retrouvent même en supériorité numérique : le défenseur local Rodriguez reçoit un rouge pour faute de dernier recours alors que le premier quart d’heure n’a même pas été atteint.

Or, les Olympiens obtiennent par la suite un penalty que Kasmi envoie sur la transversale d’une infructueuse “panenka”, et donneront du fil à retordre aux Champelois même en infériorité numérique, comme nous le confirme Pascal Pécheur, co-entraîneur champelois : « Bien que réduit à 10, l’Olympique de Genève nous a mis en difficulté en nous imposant un gros combat physique. Nous avons tenu bon malgré une petite frayeur en fin de match. »

Au final, malgré quelques occasions mal exploitées par les joueurs du duo Pécheur-Tschiember, ces derniers s’imposent par la plus petite des marges et lancent parfaitement leur saison. De quoi satisfaire Pascal Pécheur : « Je suis satisfait des trois points empochés face à un très solide Olympique de Genève. Nous avons réalisé une excellente entame de match en faisant circuler rapidement le ballon. La mobilité et la précision étant au rendez-vous, les occasions ont été nombreuses. Malheureusement, nous avons pêché par manque de réalisme. »

« Il faut que nous continuions à travailler avec sérieux de manière à élever encore notre niveau de jeu. Car les matchs à venir s’annoncent autant compliqués que palpitants », concluait-il. En effet, CS Italien et Onex sont les prochains adversaires de Champel.

Quant à l’Olympique, les joueurs de Michel Cautillo espèrent se rattraper dès la prochaine journée sur le terrain de Kosova.

 

Etoile Carouge FC II   –   FC Kosova   1 – 2
Buts 
: 16’ Da Costa (CSC) 0-1, 68’ Imeri 0-2, 86’ Rinaldi 1-2

Kosova crée la surprise d’entrée en s’imposant sur le terrain d’une jeune équipe de Carouge II.

La formation entraînée par Durim Lika est un mélange de la une et de la deux, qui s’est retirée de la 3ème ligue, pour former une seule et unique équipe plus étoffée au niveau du contingent. Pour ce premier match à la Fontenette, les Kosovars n’arrivaient pas dans des conditions idéales, comme nous le signalait Durim Lika : « Nous avons pu aborder ce premier match dans un contexte un peu difficile, car la préparation de l’avant championnat n’a pas été à la hauteur. »

Mais les visiteurs vont profiter d’un autogoal de Da Costa au quart d’heure de jeu pour prendre l’avantage, qu’ils vont doubler en seconde période grâce à Imeri. La réduction du score carougeoise par Diego Rinaldi sera trop tardive pour espérer revenir au score.

Début de championnat idéal donc pour Kosova qui remporte trois points, ce qui satisfait pleinement Durim Lika :  « Je pense que nous avons pu maîtriser le jeu dès la première minute, même si l’adversaire était très souvent en possession du ballon. Notre tactique de jeu s’est avérée payante avec les trois points à la clé. Un grand merci à tous les joueurs qui ont su rester concentrés jusqu’à la dernière minute. Je tenais également à remercier le trio arbitrage pour leur prestation. »

Lors de la prochaine journée, les Carougeois joueront en match avancé vendredi contre Chênois tandis que Kosova recevra l’Olympique de Genève dimanche.

 

FC Compesières   –   CS Chênois II   2 – 2 
Lire l’article

 

US Meinier   –   FC Versoix   2 – 1
Buts
: 17‘ Diogo Rodrigues 0-1, 73‘ Oliveira 1-1, 74‘ Ducommun 2-1

Premier match et première victoire pour l’US Meinier en 2ème ligue !

Opposée au FC Versoix, la formation de Rouelbeau a entamé son championnat de manière idéale. Pourtant menés au score après un peu plus d’un quart d’heure de jeu grâce à une réussite de Diogo Rodrigues, les Meynites ont réussi à renverser la vapeur en seconde période.

Alors qu’on va rentrer dans le dernier quart d’heure de jeu, deux buts coup sur coup d’Oliveira et du “bomber” Ducommun en l’espace de deux minutes ont permis à la formation de José Burgos d’arracher une belle victoire, à l’image de leur promotion la saison passée.

Une victoire qui est de bonne augure pour la suite, puisque Meinier se rend à Veyrier pour le prochain match de championnat. Quant à Versoix, c’est la visite de Compesières qu’auront les hommes d’Auro Duarte.

 

CS Italien   –   Lancy FC II   2 – 0
Buts 
: 56’ Albuquerque 1-0, 90’ Antonini 2-0

Face à une équipe de Lancy II en manque de préparation, le CS Italien a fait le boulot et remporte ses trois premiers points de la saison.

Après une première mi-temps sans buts, les « Azzurri » ont marqué en début de seconde période par l’intermédiaire de Michel Albuquerque. « Dans l’ensemble, nous avons fait un bon match et le 1-0 n’était pas immérité. Ensuite, les joueurs du Lancy ont très bien réagi et, ils nous ont mis en difficulté», analysait Raffaele Del Rosso.

« Nous sommes dans certaines situations « chaudes » beaucoup trop naïfs et irresponsables, et cela aurait pu nous coûter cher, mais heureusement la chance nous a souri. Nous devons corriger cela si nous voulons nous améliorer », poursuivait l’entraîneur du CS.

Les pensionnaires du Bois-de-la-Bâtie ne se mettront pas à l’abri avant les arrêts de jeu, lorsque Mathieu Antonini inscrit le 2-0. Un but qui est synonyme de première place pour le CS puisque c’est la seule équipe à avoir gagné par deux buts d’écart.

« Je félicite mon équipe pour la victoire et souhaite à mon adversaire un bon premier tour. Bien évidemment, je remercie tous les membres du club qui nous encouragent et nous suivent lors de nos matches », concluait Del Rosso.

Alain Casalino, ancien entraîneur du CS Italien notamment et à la tête de la seconde équipe lancéenne depuis moins de deux semaines, nous déclarait : « Après 10 jours avec l’équipe, je ne pouvais pas demander plus aux gars. On a fait notre match contre une bonne équipe de CS. L’équipe est jeune et doit acquérir un peu d’expérience. Physiquement nous n’étions pas prêts. Trop souvent en retard, on a trop subi cette jeune équipe du CS Italien. »

Le mentor lancéen appelle au travail pour les semaines à venir : « On doit travailler dur ces prochaines semaines car notre calendrier est difficile avec Onex et Veyrier. Je tenais à remercier l’équipe pour son implication de ces 10 derniers jours à l’entrainement et pour sa prestation somme toute assez bonne vu la situation. »

 

2ligue1314-1

Share.