Choulex tient le nul contre Veyrier II

0

Mieux rentrés dans le match, les Choulésiens lâchent peu à peu physiquement face à une équipe de Veyrier qui aurait pu aller chercher la victoire.

Initialement prévue pour le week-end dernier, la rencontre de la 2ème journée entre Choulex et Veyrier II avait été déplacée à mercredi soir. Lors du premier match, les deux adversaires ont connu des fortunes diverses : Veyrier avait battu Saint-Paul tandis que Choulex s’était incliné à Aïre. Au Stade municipal de Choulex, une minute de silence est observée en raison du décès d’un fidèle supporter choulésien.

Choulex démarre fort puis baisse le rythme

La rencontre démarre idéalement pour les locaux avec une première occasion de Dombre. Puis, sur une action de Camara où la défense veyrite s’arrête inexplicablement, croyant que la balle était sortie sur la ligne de fond, l’ailier choulésien sert ce même Dombre sur un plateau qui marque le but vide (6′, 1-0).

Malgré ce bon départ, il n’y a plus grand chose à se mettre sous la dent en cette première mi-temps. Les deux équipes peinent à poser le jeu et les pertes de balle sont nombreuses. Les attaquants de Veyrier sont souvent pris au piège du hors-jeu, la faute à une défense choulésienne qui joue bien le coup en étant placée haut sur le terrain.

C’est donc recours aux coups de pied arrêtés que vont avoir les Veyrites en fin de mi-temps pour pointer le bout de leur nez. Mais ni la tentative de Calmo suite à un corner (au-dessus), ni les coups francs de Pop (arrêt de Schaub) et Dutoit (au-dessus) ne feront mouche.

Choulex-Veyrier2-1314-2

Le latéral Da Silva, pressé par Udry

Veyrier égalise et s’en satisfait

Ayant mieux terminé la mi-temps, les joueurs du duo Mahrer-Parasiliti remettent le couvert en seconde période. Si le second acte reprend sur une action isolée de Camara qui, sur une ouverture de Bloch, rate le 2-0 face à De Vito, ce sont les Veyrites qui vont avoir l’initiative.

Visiblement plus prêts physiquement, les “Blancs” s’installent dans le camp adverse qui a déjà davantage reculé par rapport à la première mi-temps. Après 10 minutes de jeu, les Veyrites obtiennent l’égalisation sur une action personnelle. Le sauveur s’appelle Chatelain qui arme une frappe pas très puissante mais suffisante pour se loger dans le petit filet des cages de Schaub (56′, 1-1).

Il fallait bien une action individuelle pour faire trembler les filets, tant les Veyrites ont du mal à se montrer dangereux dans les 30 derniers mètres malgré leur domination territoriale. Les joueurs de Dario Basile, eux, subissent surtout physiquement et s’éteignent au fil des minutes et espérant trouver une contre-attaque. Mais celle-ci ne viendra pas, tant la défense veyrite, emmenée par l’excellent Carvalho, veille au grain.

Choulex-Veyrier2-1314-1

Dario Basile, entraîneur choulésien

Rien n’y fait et les occasions vont se faire rares jusqu’à la fin de la rencontre qui se terminera sur ce score de 1-1. La faute probablement à des changements à vocation défensive dans le camp veyrite, apparemment satisfait de ce match nul alors qu’il y avait la place pour aller chercher une victoire. Mais le fait que l’équipe rejoue samedi après-midi y est sûrement pour quelque chose, et ce nul, ajouté à la victoire lors de la première journée, donne déjà un joli bilan de quatre points en deux journées au néo-promu veyrite.

L’un des entraîneurs, Nicolas Mahrer, avait un “sentiment mitigé : d’un côté la satisfaction de ramener un point face à une équipe bien en place défensivement et qui a ouvert le score sur une erreur peu acceptable de notre part. De l’autre côté, un petit sentiment d’amertume car nous avons dominé les trois quarts du match sans pour autant faire la différence. Maintenant, à nous de garder le momentum et ceci dès samedi avec la réception de Perly.” Et à son collègue, Sergio Parasiliti, de conclure : “Nous remercions le groupe pour le comportement exemplaire et nous souhaitons un bon championnat à Choulex”.

Côté choulésien, Dario Basile nous livrait son analyse : “Après notre défaite contre Aïre, j’attendais une réaction de l’équipe face à un très bon collectif de Veyrier qui joue très bien au ballon. Malgré une possession de balle inférieure, nous menons au score à la pause mais Veyrier égalise en début de deuxième période. Dans l’ensemble, le nul est logique. Je félicite mes joueurs pour leur mental parfait et avec du travail, je suis persuadé que cette équipe peut faire de belles choses”.

Après une défaite et un nul, les Choulésiens obtiendront-ils leur première victoire ce week-end ? “Dimanche contre Lancy, nous nous devons de faire les trois points. J’ai une grosse pensée pour notre fidèle supporter Eric qui nous a quittés récemment”, concluait-il.

 

FC CHOULEX – FC VEYRIER SPORTS II  1-1 (1-0)
Stade municipal de Choulex, environ 50 spectateurs

Arbitre : M. Sardinha Boesch

Buts : 6′ Dombre 1-0, 56′ Chatelain 1-1

Choulex (4-2-3-1) : Schaub – Da Silva ©, Menetrey, Kimboco, Albanese (65′ Monteiro) – Rodriguez, Bloch – Camara (84′ Soussan), Fazzari, Santos (59′ Negro) – Dombre.
Entraîneur : Dario Basile

Veyrier II (4-4-2) : De Vito – Lagomarsino, Carvalho, Chavaz ©, Pop – M. Batardon (77′ S. Batardon), A. Huguenin, Dutoit, Calmo (83′ S. Ribon) – Chatelain (73′ F. Ribon), Udry.
Entraîneurs : Nicolas Mahrer et Sergio Parasiliti

Avertissements : Rodriguez et Menetrey (Choulex) ; M. Batardon (Veyrier)

 

Share.