Coupe suisse féminine : ça passe pour Chênois et Aïre

0

Les trois meilleurs clubs féminins genevois étaient en lice dans le cadre du premier tour de la coupe suisse. Chênois s’impose à Vevey (2-5) tandis qu’Aïre remporte le derby à Bernex (0-3).

 

 

FC Vevey Sports 05  (2ème inter)   –   Football Féminin Chênois (LNB)   2 – 5
Buts :
28′ Borgatta 1-0, 38′ Policarpo (P) 1-1, 42′ Miscioscia 1-2, 45′ Miscioscia 1-3, 47′ Carmeni 1-4, 48′ Glardon 2-4, 59′ Policarpo 2-5

Après des débuts difficiles en championnat de LNB – 3 défaites en 3 journées –, Chênois a pu se refaire une petite santé en coupe suisse. Sur le terrain de Vevey, pensionnaire de 2ème ligue inter, les joueuses de Salvatore Musso partaient comme favorites et ont répondu présentes, même si à la demi-heure de jeu elles étaient menées 1-0.

Mais grâce à des doublés de Policarpo et Miscioscia, ainsi qu’une réussite de Carmeni, les Chênoises s’imposent dans le canton de Vaud sur le score de 5-2 et accèdent ainsi au prochain tour de coupe suisse.

Lors du prochain tour, en 1/16 de finale, ce sera une autre paire de manches puisqu’elles affronteront Femina Kickers Worb, pensionnaire de LNB qui a sèchement battu les Chênoises sur le score de 7-0 en championnat dans des conditions difficiles.

 

Signal FC Bernex-Confignon (2ème inter)   –   FC Aïre-le-Lignon (1ère ligue)   0 – 3
Buts : 
Von Potobsky 0-1, Von Potobsky 0-2, Sartoretti 0-3

Un beau derby entre le leader de 1ère ligue et l’un des prétendants au titre en 2ème ligue inter pour ce premier tour de Coupe Suisse.

Dès le début du match, l’équipe d’Aïre-le-Lignon va mettre la pression sur l’équipe locale afin de prendre la direction du match. Mais les actions ne sont pas très bien menées et le dernier geste est très maladroit. Les quelques tirs cadrés sont bien arrêtés par Karen Carvalho, nouvelle gardienne de la première équipe bernésienne.

Après que l’arbitre n’accorde qu’un coup-franc direct au lieu d’un penalty aux Bernésiennes, Aïre-le-Lignon finit par trouver la faille à la demi-heure, sur un centre mal dégagé par la défense, Céline Von Potobsky peut marquer de la tête. Signal aurait pu égaliser dans la foulée mais Samantha Anello ne réussit pas à cadrer sa frappe..

Après l’heure du thé, la physionomie du match ne change pas, Aïre rate toujours autant le cadre et Signal défend et tente quelques actions en rupture. Mais sur une nouvelle erreur défensive, Von Potobsky peut à nouveau marquer de la tête et ainsi donner deux longueurs d’avance aux joueuses de Walid Taieb.

Bernex-aire-feminine2

Deux buts pour Von Potobsky (Photo: C. Dulex)

Dans les minutes qui suivent, Samantha Anello va de nouveau avoir l’occasion de marquer pour les jaunes et noires, mais Ana Castro peut sortir le grand jeu et dévie la frappe très puissante sur sa transversale et ainsi éviter un retour potentiel. Dans les dernières minutes, Aïre-le-Lignon peut marquer un très joli but sur un mouvement collectif conclu par Sartoretti. Score final : 0-3 en faveur des Oranges qui ont eu la maîtrise du jeu et ont su se montrer patientes pour prendre l’avantage.

A l’heure du bilan, il paraît évident qu’Aïre n’est pas leader par hasard en 1ère ligue, et l’avenir nous dira si l’équipe pourra jouer le titre dans cette catégorie. Walid Taieb, après avoir monté le ton durant le match au bord du terrain, peut se montrer satisfait du jeu collectif de son équipe. Il reste maintenant à travailler la finition et le travail de récupération du ballon. Le prochain tour est très abordable pour les Aïroises qui se rendent sur le terrain d’une équipe de 2ème ligue inter, le FC Ostermundigen.

L’entraîneur bernésien, Alain Yakoubian, a de quoi se montrer satisfait de son équipe également, car malgré une préparation imparfaite pour certaines de ses joueuses, le travail d’ensemble a permis de rester longtemps au contact dans le match.

Share.