2ème ligue inter : fin de série pour Perly

0

9ème journée / Après 6 victoires consécutives, les Perlysiens s’inclinent contre Servette M21. En bas de tableau, Chênois et Vernier n’avancent pas.

 

 

FC UGS   –   FC Dardania Lausanne   3 – 1
Buts
: 32′ Dia 1-0, 51′ Elalami 2-0, 60′ Fofana 3-0, 77′ Hyseni (P) 3-1

Belle victoire d’UGS face à une équipe de Dardania Lausanne qui connaît un coup de mou après un départ de championnat tonitruant.

“Nous avons fait un match sérieux face à une équipe solide. Le terrain ne facilitant pas le jeu, il fallait donc se mettre au niveau physiquement”, nous confiait Hervé Musquère. Après la demi-heure de jeu, l’opportuniste Dia ouvre la marque suite à un corner et donne l’avantage à UGS pour l’heure du thé.

En seconde période, les Violets doublent la mise grâce à une tête d’Elalami, à la réception d’un centre de Fofana. Ce même Fofana va marquer le but qui va tuer le match et accessoirement son 9ème de la saison à l’heure de jeu. En fin de match, la réduction du score sur penalty par Hyseni, décidément à la gâchette bien affinée contre les équipes genevoises, ne changera pas l’issue de la rencontre.

Pour l’entraîneur ugéiste, c’est une “belle victoire de mon équipe mais ce sont les joueurs qu’il faut féliciter pour leur investissement à chaque match et cela commence à payer. Ils ont du talent, mais le travail paye toujours”.

Cette 5ème victoire permet à UGS de recoller au peloton de tête. “Nous prenons match après match, développait Musquère, l’essentiel est de n’avoir aucun regret, cela suffit à notre bonheur pour l’instant. Samedi, nous recevons Perly, un adversaire redoutable mais nous essayerons de faire bonne figure”.

 

Signal FC Bernex-Confignon   –   FC Collex-Bossy   2 – 2
Lire l’article

 

FC Vevey Sports 05   –   FC Vernier   3 -0 
Buts : 55′ Dubuis 1-0, 58′ Caeiro (P) 2-0, 84′ Dogbe 3-0

Vernier ne gagne plus, et plus inquiétant encore, Vernier ne marque plus. Sur le terrain de Vevey, les Verniolans cueillent une 5ème défaite consécutive, la 4ème sans marquer.

La formation de Patrick Tami tenait encore le nul à la mi-temps, mais la puissance offensive des locaux a fait la différence en seconde période pour un score final de 3-0.

Vernier reste au-dessus de la barre mais ne compte plus qu’un point d’avance. Le prochain rendez-vous pour eux est le derby de la peur contre le CS Chênois. Un match ô combien important pour les deux équipes.

 

CS Chênois   –   FC Renens   1 – 2
Buts 
: 9’ Garcia 1-0, 37’ Yildiz (P) 1-1, 41’ Aparicio 1-2

Duel de mal classés samedi aux Trois-Chênes. Malheureusement pour les locaux, c’est le FC Renens qui repart avec les trois unités dans le canton de Vaud.

Pourtant tout avait bien débuté pour les hommes d’Angel Bua qui ouvrent le score par Garcia à la 9ème minute de jeu. Mais alors qu’ils se créent les chances pour prendre le large, les Genevois pêchent par manque de réalisme et le payent, laissant Renens égaliser, puis passer l’épaule juste avant la pause.

La seconde période verra une réaction chênoise, mais sans succès, pour la plus grande déception d’Henri Ceva, assistant d’Angel Bua : « Après notre belle performance contre Dardania, on espérait enchaîner sur une victoire. Mais alors qu’on ouvre la marque et se crée les chances de doubler voire tripler la mise, on ne concrétise pas. Et quand une équipe dans notre situation rate des actions aussi grandes, cela se paye cash. »

« Notre réaction en seconde période a été bonne, mais insuffisante. Insuffisant, c’est peut-être ce qui caractérise notre état d’esprit actuel, regrettait Henri Ceva, car si sur le papier notre équipe est meilleure que la saison dernière, mentalement il nous manque ce petit quelque chose qui fait la différence entre la position qu’on devrait occuper et celle qui est la nôtre actuellement. »

En effet, cette défaite face à un adversaire direct a pour conséquence de placer Chênois à l’avant-dernière position du classement avant d’affronter Vernier, autre concurrent direct.

 

FC Perly-Certoux   –   Servette FC M-21   2 – 3
Buts 
: 40’ Cespedes 0-1, 45’+4 Salvador 1-1, 50’ Qarri 1-2, 82’ Odabasi 1-3, 90’+1 Sahiti 2-3

Dans le derby des meilleurs genevois du dernier exercice, ce sont les M-21 servettiens qui repartent avec les trois unités. Un match plein de rebondissements pour le plus grand plaisir des spectateurs présents.

C’est tout d’abord Perly qui va prendre le match à son compte, mais sans concrétiser sa domination. « Durant les vingt premières minutes de jeu, notre adversaire n’a pas passé la ligne médiane, analysait Mario Chedly. Malheureusement, la blessure de Talel a eu un mauvais effet sur notre équilibre collectif et Servette est revenu dans le jeu. »

Les joueurs d’Oscar Londono feront même mieux, puisque Cespedes va ouvrir la marque à la 40ème minute. Mais la réaction perlysienne est immédiate, grâce à Salvador qui égalise dans les arrêts de jeu de la première période.

En seconde mi-temps, Servette va repasser l’épaule très vite, grâce à un but de Qarri à la 50ème minute de jeu. « Après ce but, continuait l’entraîneur des locaux, mon équipe a repris le contrôle du match et produit du beau jeu. Malheureusement, quand on domine sans marquer, on s’expose aux contres et encaisse le 3ème but. Notre réduction du score a par la suite était trop tardive et même si on a eu l’action du 3-3, on repart avec une défaite. »

Pour autant, Mario Chedly ne tient aucune rigueur à ses joueurs : « J’ai félicité mes gars pour leur performance. Je crois que c’était un très beau derby, avec du bon jeu et un grand plaisir pour les spectateurs. Si on joue chaque semaine comme cela, on ne perdra pas beaucoup de rencontres. »

 

FC Sierre   –   FC Plan-les-Ouates   5 – 0
Buts
: 10′ Mudry 1-0, 41′ Amato 2-0, 43′ Mudry 3-0, 46′ Amato 4-0, 89′ Amato 5-0

Le néo-promu plan-les-ouatien semble s’essouffler. Après quatre belles victoires d’affilée en début de saison, la formation de Dominique Coelho cueille à Sierre, pour le plus long déplacement de la saison, sa 5ème défaite consécutive. Et pas des moindres, puisque ce sont pas moins de 5 buts qu’ont encaissé les Genevois en Valais.

Pour Coelho, c’est une défaite à oublier au plus vite pour aller de l’avant dans ce championnat et préparer la prochaine échéance contre Vevey : “On sait tout le boulot qu’il reste à faire. Cette défaite fait mal à la tête, il faut l’évacuer rapidement vu notre situation. On n’as pas le temps de gamberger, il faut reprendre de l’oxygène et rester unis.”

 

Autre résultat :

FC Stade-Lausanne-Ouchy   –   ES FC Malley LS   2 – 1 

 

2inter1314-9

Share.