Féminines : résultats du week-end

0

En coupe suisse, Chênois est éliminé tandis qu’Aïre se promène et accède aux 1/8 de finale. Nouvelle défaite pour Chênois II en 1ère ligue.

 

 

COUPE SUISSE (1/16 de finale)

Femina Kickers Worb   –   Football Féminin Chênois   5 – 2 
Buts : 18′ Berdat 1-0, 69′ Schenkel 2-0, 72′ Chamot 3-0, 75′ De Freitas 3-1, 80′ Miscioscia 3-2, 86′ Chamot 4-2, 92′ Kipf 5-2

Chênois n’a rien pu faire en déplacement à Worb, dans le canton de Berne. Les Chênoises ont réagi en fin de match en inscrivant deux buts, alors que le score était de 3-0 pour les Suisse-allemandes. Mais ce ne sera pas suffisant, les locales ajoutant deux nouveaux buts pour un score final de 5-2.

Cette élimination en coupe suisse ne doit pas être dommageable pour la suite des événements. La priorité de la formation de Salvatore Musso reste le championnat, à commencer par un déplacement sur le terrain de Schilieren ce week-end.

 

FC Ostermundigen   –   FC Aïre-le-Lignon
Buts
: 11′ Sartoretti 0-1, 20′ Pahud 0-2, 24′ Von Potobsky 0-3, 29′ Pahud 0-4, 43′ Von Potobsky 0-5, 60′ Von Potobsky 0-6, 67′ Mega 0-7

Qualification aisée pour Aïre-le-Lignon en déplacement à Berne sur le terrain d’Ostermundigen, équipe évoluant une catégorie en dessous.

Les Aïroises n’ont connu aucune difficulté puisque le score à la mi-temps était déjà de 0-5. Deux nouveaux buts en seconde période pour un score final de 0-7. Les réussites sont signées Von Potobsky (3), Pahud (2), Sartoretti et Mega.

La formation de Walid Taieb se rendra en novembre sur le terrain de Femina Kickers Worb, le bourreau de Chênois, pour le compte des 1/8 de finale. Mais l’écheance la plus proche sera ce week-end en championnat sur le terrain de Walperswil, afin de rester dans la course à la 1ère place.

 

 

1ÈRE LIGUE (6ème journée)

Football Féminin Chênois II   –   FC Courgevaux   2 – 3
Buts pour Chênois : 
Della Tommasa et Da riva

Mauvais week-end pour le Football Féminin Chênois. Après l’élimination de la première équipe en coupe suisse, la deuxième garniture concède la défaite face à Courgevaux.

Les Chênoises peuvent s’en vouloir car elles loupent un penalty à la 84ème minute… avant de se faire refuser par la suite le but du 3-3 inscrit par Sayon. L’entraîneur Rui Sa nous l’expliquait : “L’arbitre n’a pas vérifié les filets, le ballon rentre puis sort par le petit filet”.

Et à l’entraîneur de revenir sur cette défaite : “Il manquait de la motivation, de l’envie et surtout de l’entente… On se prend trois buts après des pertes de balle que personne voulait récupérer. En gros, un match à oublier”.

Dommage, une victoire aurait permis aux Chênoises de se distancer de la barre de relégation qui se fait menaçante. En effet, elles ne comptent qu’un point d’avance sur celle-ci, avec un match en plus. Une victoire lors du prochain match à Bâle, sur le terrain du relégable Old Boys, serait la bienvenue.

1liguefem-6

 

2ÈME LIGUE INTER (match en retard)

Signal FC Bernex-Confignon   –   FC Stade Nyonnais   2 – 2 
Buts : Anello 1-0, 1-1, 1-2, Sanchez 2-2

Mercredi dernier se jouait le match en retard entre Bernex et Nyon, le seul “derby” de proximité dans ce groupe de 2ème ligue inter. Avant le coup d’envoi, une minute de silence est respectés en hommage à M. Dell’Angelo, papa d’Annalisa et Daniela, décédé en début de semaine.

En première période, les Nyonnaises effectuent une grosse pression sur les Genevoises. Mais ce sont les Bernésiennes qui vont ouvrir la marque sur une contre-attaque conclue par Anello juste avant la mi-temps.

Après la pause, les Vaudoises prennent très vite le match en main, bien décidées à revenir dans la partie. La gardienne genevoise retarde au mieux l’échéance mais l’égalisation tombe à l’heure de jeu. Et les Nyonnaises ne vont pas en rester là, car moins de six minutes plus tard, elles prennent l’avantage sur un contre très rapide qui se conclut sur un centre en retrait et frappe croisée imparable.

Les bernésiennes sont sonnées et n’arrivent plus à développer leur jeu habituel. Alain Yakoubian tente alors le pari de changer de tactique en ajoutant une attaquante pour faire pression sur la défense adverse vaudoise. Et le coup de poker va s’avérer payant car sur un ballon mal négocié par la défense nyonnaise, Gemma Sanchez récupère un ballon et s’en va égaliser d’un plat du pied.

Une égalisation heureuse, au vu du match, mais qui satisfait pleinement tout le staff du Signal Bernex, bien content de ramener un point face à un adversaire qui n’est visiblement pas classé selon la valeur du jeu présenté. A l’heure du bilan, le point obtenu pourrait être important et après une semaine et journée chargée d’émotions.

2interfem-4bis

 

Share.