Lagrib illumine un derby terne

0

Deux buts splendides de l’attaquant de Plan-les-Ouates en première mi-temps ont été suffisants pour obtenir une victoire aux Trois-Chênes dans un match où l’issue était plus importante que la manière.

C’était un match d’une importance capitale pour le FC Plan-les-Ouates, qui venait d’enchaîner 5 défaites consécutives. Avec 12 points au compteur, un nouveau revers plongerait les hommes de Dominique Coelho dans la difficile lutte psychologique pour le maintien. Une lutte dans laquelle est plongé son adversaire, le CS Chênois, qui venait de se rassurer un peu en l’emportant nettement à Vernier (0-3), une victoire qui a permis aux joueurs d’Angel Bua de revenir à la hauteur de la barre.

Timides approximations

A vrai dire, ce derby avancé à jeudi soir n’a pas atteint des sommets footballistiques. Deux équipes en plein doute, des idées vagues et des imprécisions, beaucoup d’imprécisions…

Lors de l’une des seules occasions chênoises dans ce match, c’est justement une imprécision, au moment d’une passe en retrait potentiellement dangereuse, qui a empêché Chênois d’ouvrir la marque. Un peu plus tard, un coup franc de Cherkaoui qui se logeait dans la lucarne de Van der Laan était brillamment repoussé par le gardien batave. Ces deux approximations seront à peu près tout le bagage offensif des locaux de la soirée.

Cs Chênois vs Fc PLO 0-2

Match brouillon aux Trois-Chênes

Lagrib amène la lumière

De son côté, Plan-les-Ouates se montre tout aussi timide, mis à part une très grosse occasion de Mihretu sauvée miraculeusement par Pietrini, le gardien chênois, en début de match. Mais dans ce match crispé, deux illuminations de Sadik Lagrib vont valoir le déplacement. Le meilleur buteur plan-les-ouatien, qui ne marquait plus depuis 6 matchs, se chargeait d’inscrire deux eurogoals en fin de première mi-temps : sur un corner dégagé par Chênois, il récupérait le ballon à 25 mètres et plaçait le ballon dans la lucarne de Pietrini (37′, 1-0). Puis, 3 minutes plus tard, il effectuait un magnifique solo dans la défense chênoise conclu par un puissant tir excentré.

2-0 sera le score à la mi-temps et aussi le score final, la seconde période n’ayant servi qu’à du remplissage. Outre l’expulsion de Réaut pour un second avertissement, ainsi qu’un tir dangereux de Gasama pour Chênois, rien d’autre n’était à se mettre sous la dent pour les courageux spectateurs, sans compter les quelques contre-attaques mal négociées par les visiteurs.

Cs Chênois vs Fc PLO 0-2

Deux buts pour Lagrib, à droite

Plan-les-Ouates respire donc un peu et s’éloigne de la zone dangereuse grâce à un doublé de son buteur Lagrib, dont le danger était connu du côté de Chênois : “J’avais bien dit à mes joueurs de surveiller leur attaquant, car c’était une source de danger. La preuve, c’est lui qui gagne le match aujourd’hui”, nous confiait Angel Bua à la fin de la rencontre.

Du côté de Dominique Coelho, il fallait absolument l’emporter pour son équipe qui était en plein doute : “Dans les vestiaires, j’ai plus insisté sur l’envie et le cœur que sur le jeu. L’important était de gagner après cette spirale négative, peu importe la manière. Nous sommes déjà à 15 points dans ce premier tour et il reste encore deux matchs, c’est très positif pour un néo-promu”.

 

CS CHÊNOIS – FC PLAN-LES-OUATES  0-2 (0-2)
Stade des Trois-Chênes, environ 60 spectateurs

Buts : 37′ Lagrib 0-1, 40′ Lagrib 0-2

Chênois (4-3-3) : Pietrini © – Rodrigues, Belabbas, Garcia, André (75′ Dauti) – Réaut, Wana, Da Silva (46′ Gasama) – Cherkaoui (46′ Olivieri), Gaio, Satgun.
Entraîneur : Angel Bua

Plan-les-Ouates (4-3-3) : Van der Laan – Tavares, Kadri, Visentini ©, Vitagliano – Mihretu, Yameogo, Roch – Carvalho (76′ Thery), Ibrahim (83′ Vidal), Lagrib.
Entraîneur : Dominique Coelho

Avertissements : Gaio et Réaut (Chênois) ; Yameogo, Vitagliano, Carvalho et Ibrahim (Plan-les-Ouates)
Expulsion : 77′ Réaut (Chênois)

 

Photos : OneClick-Photo

Share.