Le footgolf suisse triomphe à Paris

0

L’équipe de suisse de footgolf a entamé sa saison de la plus belle des manières en obtenant un triplé historique à Paris.

Le mercredi 5 mars dernier, l’équipe de Suisse s’est rendue avec sept joueurs à Paris pour la première étape du championnat de France de footgolf, sur le magnifique golf de Feucherolles.

Une dizaine de nations y était représentée, dont notamment l’impressionnante délégation hollandaise qui s’est déplacée avec une cinquantaine de joueurs. La journée comportait deux compétitions, la première en individuel le matin et la deuxième par équipes de deux l’après-midi. La folle épopée commence donc très tôt pour les Helvètes.

AFFG

Photo : @FootgolfFrance

Deux d’entre eux se détachent largement dès les premiers trous. En effet, la partie jouée par David Mancino et Julien Babel pourrait s’apparenter à un long play off de 18 trous tant ils étaient sur une autre planète. Les superlatifs ont fusé à Paris lors de ce 1er Open de France.

Grâce à une formidable régularité, le joueur d’Etoile Carouge II David Mancino entre dans l’histoire en remportant un titre international pour la 2ème fois (après l’Open de Manchester) en étant le seul à jouer sous le par, terminant devant Julien Babel. Samuel Bosson complète le podium en individuel à une dizaine de coups des deux martiens pour un triplé suisse historique. A noter que d’autres Suisses sont entrés dans le Top 10 : les frères Marc et Thomas Sarrazin terminent aux 5ème et 6ème places et Florian Casutt à la 10ème, confirmant ainsi le survol helvétique avec six participants parmi les dix meilleurs classés.

Quelques heures plus tard, la compétition par équipes voit l’avènement de la paire Samuel Bosson/Zaki Talib qui partagent la victoire avec un duo hollandais. Tous les deux trous, Bosson et Talib ont mis un coup à Roy Makaay et son acolyte pour finir 10 coups devant les meilleurs “ex pros” qui vont devoir travailler dur pour avoir leur mot à dire !

En effet, en plus du Soulier d’Or européen 2003 Roy Maakay, d’autres anciens joueurs professionnels tels que Sylvain Wiltord, Sidney Govou, Vincent Guérin, Robert Pires ou Enzo Scifo ont participé au tournoi, donnant encore un peu de piment à l’enjeu, mais finissant à plus de 10 coups des Suisses, démontrant s’il le fallait encore que le footgolf est bien un sport à part entière.

En conclusion, le footgolf suisse se porte à merveille et cette équipe impressionne toute l’Europe. Et ce n’était que le premier tournoi de l’année ! How can you beat Switzerland ?

 

Association Suisse de Footgolf
Photo de couverture : Govou (à gauche) et Wiltord (à droite) posent avec la délégation helvétique

Share.