2ème ligue inter : Vernier en grande forme

0

19ème journée / Le haut de tableau est dans un mouchoir de poche puisque le leader Stade Lausanne a été battu sur le terrain de Vernier, l’équipe genevoise en forme, qui se distance de la barre. Malgré son nul, Bernex reste dans la course au titre. Carton de Servette M-21.

 

Signal FC Bernex-Confignon   –   FC Renens   2 – 2
Buts :
29′ De Almeida 1-0, 64′ Besseyre 2-‘, 76′ Trabelsi 2-1, 86’ Demircan 2-2

Match nul rageant pour le Signal Bernex. Mais alors qu’un point pris contre un relégable peut sembler être un mauvais résultat, il s’avère que les Genevois ont réussi la meilleure opération du week-end, puisque les défaites de Stade Lausanne et Vevey permettent aux joueurs de Farminio Isabella de revenir à deux unités de la tête du championnat !

Sur cette rencontre, Bernex va pourtant prendre le bon chemin, puisque De Almeida et Besseyre donneront deux buts d’avance à leurs couleurs après l’heure de jeu. Malheureusement, alors que les occasions d’inscrire le 3-0 étaient là, elles n’ont pas été concrétisées et Renens parvient à revenir au score à la 86ème minute…

Bernex-Renens-1314

Bernex perd une belle opportunité de se placer co-leader (Photo: J. Franzen)

A l’heure du bilan, la frustration se ressent dans les propos de Farminio Isabella : « Match nul rageant, contre une équipe de Renens qui était venue pour défendre uniquement, avec 6 défenseurs et 4 milieux, et qui a refusé de jouer. Nous avons fait notre match, mais comme on dit pour avoir un bon match il faut 2 équipes. »

« Ce n’est jamais facile de jouer contre des équipes qui refusent le jeu, continue l’entraîneur bernésien, dommage car Vevey et Stade Lausanne ont perdu et avec une victoire on revenait à hauteur du leader.

Et de conclure : “Maintenant nous avons un match de coupe jeudi soir contre Gumefens et, après Pâques, un derby contre Vernier qui est en pleine forme, qui vient de battre Perly et Stade Lausanne, un match difficile mais très motivant. »

 

FC UGS   –   FC Collex-Bossy   0 – 2
Buts
: 5′ Pombo 0-1, 54′ Linares 0-2

Dans le derby entre UGS et Collex-Bossy, c’est la logique du classement qui a parlé, les visiteurs s’imposant grâce à un but inscrit en tout début de chaque mi-temps. En première mi-temps, Pombo concrétise de la tête le premier corner collesien alors que Linares, encore de la tête, met au fond une des premières situations arrêtées de la seconde mi-temps.

Une victoire qui permet à Collex-Bossy de revenir dans les toutes premières places, les « Chevaliers » étant la seule des cinq premières équipes du classement à avoir remporté son match ce week-end ! Trois points qui font évidemment le bonheur de l’entraîneur Pierre-Yves Liniger : « Un match assez musclé où UGS nous a imposé un gros défi physique. Heureusement, l’ouverture du score rapide nous a bien aidé face à un adversaire dans le doute. Notre second but, également très rapide après le thé, nous a permis de maîtriser la fin de rencontre. Bravo à mon équipe qui a su rester concentrée et agressive dans les duels. »

UGS, quant à lui, ne peut arrêter sa spirale négative, concédant une cinquième défaite en autant de sorties en 2014. Une défaite qui fait mal à Hervé Musquère, l’entraîneur des « Violet » qui avait pourtant préparé un plan de jeu précis pour ce match : « Nous savions que Collex était une belle équipe. L’objectif de cette rencontre était de durer le plus longtemps possible sans prendre de buts et prendre petit à petit confiance. Malheureusement, le premier corner collesien termine au fond. Malgré tout, j’estime que notre première mi-temps a été de bonne facture, mais le manque de réalisme et le manque de confiance de notre équipe continue de nous faire défaut. En seconde période, on prend à nouveau un but très rapide, deux fois sur coup de pied arrêté, ce qui confirme le manque de détermination dans les deux surfaces qui nous fait très mal actuellement. »

« L’expérience de Collex a fait la différence, la victoire est méritée, conclut Musquère. Pour nous, il faut qu’on arrête de se poser des questions et qu’on continue de travailler. On reste avec notre destin entre les mains, même si notre écart avec la barre se réduit, rien n’est perdu ! »

 

Servette FC M-21   –   ES FC Malley LS   8 – 0
Buts
: 10′ Crettenand 1-0, 17′ Crettenand 2-0, 25′ Qarri 3-0, 57′ Crettenand 4-0, 66′ Crettenand 5-0, 69′ Odabasi (P) 6-0, 70′ Crettenand 7-0, 77′ Odabasi 8-0

Ballade du samedi après-midi pour les jeunes espoirs servettiens, bien aidés par plusieurs joueurs de la première équipe (Crettenand, Pasche, Sauthier, Mfuyi). Face à la lanterne rouge Malley, les Genevois n’ont jamais tremblé et enchaîné les buts pour un score final de 8-0. Un début de match très efficace et un score de 3-0 acquis dès la 25ème minute de jeu ont bien aidé les hommes de William Niederhauser qui ont par la suite déroulé en seconde période.

A noter l’apport de Didier Crettenand, l’ancien Sédunois réussissant un quintuplé (!), accompagné au tableau d’affichage d’Odabasi et son doublé et de Qarri.

A l’heure de l’analyse, la satisfaction est évidemment à l’ordre du jour pour l’entraîneur de cette formation servettienne en pleine forme actuellement puisqu’invaincue depuis la reprise : “Nous avons pris le match très au sérieux, imprimant dès le début un rythme et une intensité qui ont fait mal à Malley. Cela nous a permis de faire la différence très rapidement. Par la suite, nous avons continué à jouer de manière collective et affiché un très bon état d’esprit. Il faudra le conserver par la suite pour nos prochaines sorties!”

Dommage que cet état de forme n’ait pas été affiché durant toute la saison, puisqu’avec quelques petits points en plus, les “Grenats” seraient dans la lutte pour la promotion en 1ère ligue.

 

FC Sierre   –   CS Chênois   1 – 1
Buts
: 15′ Ellegaard 0-1, 60′ Amato 1-1

Un bon match nul pour le CS Chênois sur le terrain du 4ème, Sierre. Malheureusement, ce point n’est pas une si belle affaire, comme le souligne son entraîneur David Joye : “Dommage que Renens et Vernier prennent également des points contre des équipes encore mieux classées que Sierre… Cela annule un peu notre belle performance.”

Chênois va pourtant prendre le match par le bon bout, ouvrant la marque au quart d’heure grâce à Ellegaard et buvant le thé sur cet avantage. Malheureusement, une erreur défensive va coûter très cher aux pensionnaires des Trois-Chênes et ainsi permettre aux Valaisans de revenir au score. Un score qui restera inchangé malgré l’expulsion d’un joueur local et la pression de visiteurs terminant le match avec quatre attaquants.

Après le match, David Joye dresse un bilan mitigé : “Evidemment, prendre un point sur le terrain du 4ème quand on est dans notre situation, c’est positif, malheureusement, entre un match qu’on peut, qu’on doit gagner et le résultat de nos adversaires directs (Renens, Vernier, Plan-les-Ouates), ça nous donne un goût amer.”

Cependant, l’espoir reste permis pour les Chênois : “On va laisser passer Pâques et aborder la fin de saison avec des ambitions. Hormis Vevey, il nous reste quasiment que des adversaires directs (ndlr : Chênois doit encore affronter Renens, Vernier, Plan-les-Ouates et Malley). Et ce championnat est tellement bizarre que deux victoires pourraient nous permettre de nous retrouver dans une situation intéressante.”

 

FC Perly-Certoux   –   FC Plan-les-Ouates   1 – 1 
Lire l’article

 

FC Vernier   –   FC Stade-Lausanne-Ouchy   4 – 1
Buts 
: 7’ Pinto 1-0, 23’ Pinto 2-0, 38’ Waheishi 3-0, 42’ Waheishi 4-0, 51‘ Rushenguziminega 4-1

Très belle performance du FC Vernier qui enchaîne un troisième succès consécutif ! Après être venus à bout de Perly la semaine dernière, les hommes de Patrick Tami ont surclassé le leader Stade Lausanne 4-1 à domicile.

Une victoire qui s’est dessinée en première période grâce aux doublés de Pinto Lopes et Waheishi. En seconde période, le leader tentera bien de revenir, mais la seule réduction du score à la 51ème minute ne suffira pas à inquiéter les Genevois.

Une victoire très importante pour un FC Vernier qui prend six unités d’avance sur la barre de relégation, pour le plus grand plaisir de son entraîneur, Patrick Tami : « Nous enchaînons une troisième victoire consécutive, et de plus contre le leader… Je ne vois trop quoi ajouter… Toutes mes félicitations aux matadors verniolans pour cette rencontre face à une séduisante équipe vaudoise mais en manque cruel de confiance ! »

« Je tiens à féliciter nos deux buteurs du jour pour leur premier doublé dans la catégorie et à Glavas, qui en plus de fêter son anniversaire ce week-end, a appris un heureux événement à venir », poursuit Tami.

« Mais attention toutefois, tempère-t-il, 22 points ne suffiront pas pour le maintien ! A nous de récupérer des forces et surfer sur notre bonne période pour aller défier Bernex après le congé pascal ! »

 

2inter1314-19

Share.