Onex, et de 7 !

0

Septième victoire en autant de matchs du second tour pour les joueurs de Patrick Hochstrasser. Dans le rôle de la victime ce dimanche, une équipe de Compesières qui a vaillamment combattu avant de plier dans les dernières minutes.

Cet Onex-là peut avoir des regrets. Présenté comme favori à la montée en compagnie de Veyrier en début de saison, le « FCO » est, malgré son incroyable série, toujours distancé au classement par les Veyrites. Accusant un retard de 8 points à 4 journées de la fin, les Onésiens peuvent maudire leur premier tour qui les a évincés de la course au titre prématurément.

En effet, sans forcement avoir très bien joué, Onex a su gérer son match de dimanche et répondre avec calme aux velléités des visiteurs qui, s’ils n’étaient pas venus pour faire le jeu, ont proposé aux Onésiens une toute autre opposition que le simple engagement physique.

Compesières discipliné

Preuve en est le premier quart d’heure qui voit les « Rouges » se positionner de manière à bien contrer les montées des latéraux onésiens et à densifier le milieu de terrain pour réduire l’influence de Gerzner et Borcard notamment, avec réussite. Ils vont tout de même se faire surprendre à la 14ème minute sur une contre-attaque éclair suite à un corner : récupération de Palma qui remonte tout le terrain avant de basculer sur Bagnoud, qui avait suivi. Le latéral onésien remet en retrait a Ismajli qui envoie son essai sur la latte de Christin. Au « rebond », Palma manque le cadre de justesse.

Euphorie dans les travées du municipal, qui voit ici l’occasion pour ses protégés de prendre l’avantage, si ce n’est au tableau d’affichage, au moins psychologiquement. Il n’en est rien puisque quelques minutes plus tard, une belle triangulation impliquant notamment Kreutzer et Ponce permet au premier de profiter d’une glissade de Bagnoud pour adresser un tir qui frôle le montant de Vaucher.

Une décision pour le moins insolite

L’avertissement est sans frais mais il a le mérite de réveiller un peu les hôtes qui passent la vitesse supérieure. Suite à un long ballon, Bagnoud se présente seul mais frappe sur le gardien. Gremion, quant à lui, seul véritable attaquant aligné par Patrick Hochstrasser en ce dimanche, est bien pris par la charnière centrale et ne peut véritablement négocier les quelques ballons qui lui sont adressés.

A la 36ème minute pourtant, Onex va trouver la faille. Gerzner est à la réception d’un centre au cordeau de Palma. Un peu court, le milieu offensif profite de la légère poussette de son vis-à-vis pour s’écrouler. Le penalty n’est pas scandaleux mais semble tout de même un peu sévère, tant le duel semblait âpre, mais régulier.

Le capitaine onésien, Borcard, s’élance et transforme facilement le penalty sur la gauche du gardien. Toutefois, Monnard, rentré de manière incompréhensible en trombe dans la surface pendant la course d’élan de son coéquipier, oblige le juge de touche à le signaler à l’arbitre. Quelle n’est pas la surprise des 22 acteurs, ainsi que de chacune des personnes présentes dans le stade quand l’officiel donne un coup-franc indirect pour Compesières à l’endroit de la pénétration. S’en suit un long imbroglio dont l’issue n’amènera pas d’explication concrète, l’arbitre étant persuadé d’être dans son bon droit.

Fc Onex vs Fc Compesières 2-0

Courivaux et Borcard, les deux numéros 10, en action

Onex pousse

La mi-temps tombe donc quelques minutes plus tard sur ce score de 0-0. Visiblement secoués à la mi-temps, les Onésiens entament la seconde période tambour battant. A la 48ème déjà, le capitaine Brunner doit repousser une tentative certes un peu molle de Gerzner sur sa ligne. Dans la minute suivante, sur un coup-franc du même Gerzner, c’est le défenseur Monnard qui peut placer une tête pas assez décroisée et qui file hors du cadre.

La réaction des hommes de Dentand est cinglante. Dans l’enchaînement, Decurtins hérite d’un coup-franc dévié d’Audergon mais, surpris, il ne parvient pas à cadrer. Sans le savoir, il vient de galvauder la dernière véritable occasion de son équipe. Car à partir de ce moment, les coéquipiers du capitaine Brunner vont se retrouver assaillis par leurs adversaires du jour.

Et en tête de file, l’attaquant Gremion se réveille enfin et place deux têtes consécutives, malheureusement trop molles pour inquiéter Christin. Ce même Gremion profite de son bon appel dans l’espace pour se présenter devant le gardien mais pousse trop sa balle. L’attaquant manquera encore une dernière occasion, toujours de la tête, avant de laisser sa place sur le terrain.

Mais les « Verts » sentent que la forteresse peut céder et vont finalement passer l’épaule. C’est sur un nouveau penalty que Borcard ouvre le score (85′, 1-0). Compesières a les jambes coupées par ce but et n’y est plus. Selmani en profitera pour marquer un second but qui met fin au suspens (92′, 2-0).

Fc Onex vs Fc Compesières 2-0

Arben Selmani, auteur du 2-0

C’est une 7ème victoire consécutive pour les Onésiens qui, après le match, étaient encore dans l’incompréhension totale concernant l’épisode du penalty en première période. Le défenseur Julien Monnard nous confiait : « Nous sommes sur une bonne spirale actuellement. Nous avons bien réagi à des événements qui pour une fois tournaient contre nous. Nous n’avons pas compris le penalty mais l’entraîneur a su trouver les mots à la mi-temps pour nous remobiliser. Nous avons la chance, peut-être que nous la provoquons. C’est tout de même dommage pour Compesières, c’est une belle équipe qui, j’espère, se sauvera. »

Pour Compesières, c’est une occasion perdue de distancer la barre de manière quasi définitive. A chaud, l’entraîneur compesièrois, Alexandre Dentand, nous confiait : « On se bat beaucoup, on est pas récompensé et l’arbitrage ne nous aide pas. On ne prend pas de point aujourd’hui, priorité au prochain match, une fois que celui-ci sera digéré. »

Opération maintien donc pour Compesières qui recoit le leader Veyrier la semaine prochaine pour le derby du pied du Salève. Cette fois, les Onésiens, qui recevront Carouge II, espèrent une victoire de Compesières dans le but de grapiller des points au leader veyrite.

 

FC ONEX – FC COMPESIÈRES  2-0 (0-0)
Stade municipal d’Onex, environ 100 spectateurs

Buts : 85′ Borcard (P) 1-0, 92′ Selmani 2-0

Onex (4-2-3-1) : Vaucher – Penas, Monnard, Garcia, Bagnoud – Borcard ©, Beausoleil – Palma (85′ Selmani), Gerzner, Ismajli – Gremion (80′ Marinho).
Entraîneur : Patrick Hochstrasser

Compesières (4-2-3-1) : Christin – Jeannet, Barthassat, Lorenzini, Brunner © –  Adler, Courivaux – Ponce, Kreutzer (78′ Pupet), Audergon (60′ Straccia) – Decurtins (62′ Pagliuca).
Entraîneur : Alexandre Dentand

Avertissements : Monnard, Beausoleil (Onex) ; Jeannet, Ponce, Straccia, Christin, Brunner (Compesières)
Expulsion : 91′ Brunner (Compesières)

 

Photos : OneClick-Photo

Share.