Chênois met un pied en A inter

0

Juniors A / Les joueurs entraînés par le duo Pétremand-Sahuc se sont imposés mercredi face au Team Mandement. Une victoire importante qui leur permet de reprendre la première place du groupe.

Pas mal de monde au Stade des Trois-Chênes mercredi soir pour suivre le choc du championnat des juniors A 1er degré entre le CS Chênois et le Team Mandement. A l’issue de ce match, l’équipe vainqueure prendrait une sérieuse option sur la promotion en Coca-Cola Junior League.

IMG_9492

Les Chênois s’encouragent avant le match

Ce match disputé à « huis clos » à la demande de l’arbitre  fut pris en main par les locaux, très motivés à aller chercher cette première place dès les premières minutes. Le CS Chênois domine donc ce début de rencontre, jouant constamment des longs ballons vers l’attaque et qui, après deux occasions manquées par Abdily puis par Beaufils à la 20ème minute de jeu, va finalement ouvrir le score grâce à une superbe percée en solitaire du capitaine Coupland. Rien à faire pour le gardien, c’est 1-0.

Sur le banc de l’équipe formée de joueurs de Satigny et Donzelle, on demande aux joueurs de se réveiller. Mais rien à faire, c’est toujours Chênois qui est à l’attaque dans cette première période et qui va avoir l’occasion de doubler la mise par Beaufils à deux reprises, sans succès. Les tentatives du Team Mandement sont quant à elles vaines et stoppées par Belmehdi, impeccable en défense centrale.

La mi-temps sera bénéfique au CS Chênois puisqu’une minute à peine après le retour des vestiaires, Mathis Sahuc, à peine entré en jeu, double la mise d’une frappe exceptionnelle !  Et les choses ne vont pas s’arranger pour les visiteurs. Après quelques tensions entre l’arbitre et l’entraîneur, la défense du Mandement va céder à nouveau sur un coup franc très bien botté par Nguendijo qui trouve Goncalves: les défenseurs pensent à un hors-jeu mais l’arbitre ne siffle pas et le numéro 7 de Chênois lobe le pauvre Thibault Casanova d’une balle piquée.

IMG_9514

Le gardien Casanova

A partir de là, il n’y a plus grand-chose à signaler dans le jeu. Une défense de Chênois qui tiendra jusqu’au coup de sifflet final et l’entraîneur du Team Mandement, agacé, sera expulsé du terrain. Ce dernier nous a fait part de ses sentiments à la fin du match: “Nos adversaires sont beaucoup plus forts que nous, il n’y a rien à dire. En plus, s’ils prennent des joueurs de leur 2ème et 1ère équipe, on ne peut rien faire.”

L’équipe de Chênois – peut être un peu renforcée – a donc fait le travail en s’imposant 3-0 à la maison et renoue avec la première place du groupe à deux matchs du dénouement final du championnat. Le Team Mandement, qui n’avait encaissé que deux buts en 8 journées avant ce match, perd donc son trône uniquement en raison du goal-average, puisqu’il compte le même nombre de points que son adversaire du jour.


Pour Proxifoot, Sam Mach

 

CS CHÊNOIS – TEAM MANDEMENT 3-0 (1-0)
Stade des Trois-Chênes

Buts : 27′ Coupland 1-0, 47′ Sahuc 2-0, 58′ Goncalves 3-9

Chênois : Mourelle, Belmehdi, Pradas, Nguendijo, Bernard, Merhi, Goncalves, Arnaud, Beaufils, Horvath, Makengo, Coupland, Alves, Terki, Abdyli, Scolari, N’Kenda, Sahuc.
Entraîneurs : Romain Pétremand et Bruno Sahuc

Team Mandement : Menoud, Carasso, Pauli, Gomez Varela, Bolle, Mertenat, Nicollet, Casanova, Beltramello, Kiss, Foschini, Bernet, Selde, Gonzalez Valencia.
Entraîneur : Stéphane Serra et Alfredo Foschini

Share.