Vernier et Plan-les-Ouates s’offrent une sieste au soleil

0

Au terme d’un derby qui s’est fait très long pour les supporters, Verniolans et Plan-les-Ouatiens se quittent sur un triste match nul et vierge.

Il y avait un risque réel avant ce derby, celui d’assister à un match fermé entre deux équipes en manque de points en 2ème ligue inter. Et au bout de 90 minutes d’ennui, les craintes ont été confirmées. Vernier et Plan-les-Ouates se sont présentés au stade municipal avec l’objectif premier de ne pas perdre. Un objectif certes atteint mais qui laisse à désirer en ce qui concerne le contenu.

Les conditions étaient pourtant réunies avec un soleil encore estival et un public relativement nombreux. Mais malheureusement, les deux équipes ont manqué d’ambition offensive. Certes, il y a eu quelques éclairs de Ouattara pour les locaux ou encore du remuant Rebelo – qui a fait toutes ses classes à Vernier – pour les visiteurs, mais les mauvais choix ont pris le dessus sur les bons durant toute la rencontre.

Au niveau des occasions, soulignons une tête de Ouattara qui passe au-dessus (27′) et un énorme raté de Mboli (67′) du côté verniolan. Pour les protégés de Robert Müller, leur temps fort est arrivé en fin de première mi-temps avec des opportunités de Rossier (35′) et Rebelo (39′). Cela restera malgré tout faible en termes de chances de but et on ne pourra pas en vouloir aux deux équipes d’avoir “croqué”, même si c’est la période des vendanges en ce moment.

Vernier-PLO-1414-1

Rebelo face à Rochat

Toujours est-il qu’au terme d’un festival d’imprécisions, les deux équipes récoltent un point important en vue de leurs aspirations. Plan-les-Ouates peut désormais compter deux longueurs d’avance sur la barre de relégation, tandis que Vernier revient à la hauteur de Veyrier, premier relégable. Inutile de dire que le match de samedi prochain entre Veyrites et Verniolans est ce que les puristes aiment appeler un “match à six points”. De son côté, Plan-les-Ouates aura aussi un derby face à Perly.

Ce que l’on peut souhaiter, c’est que les prochains derbys soient plus ouverts et animés que celui offert dimanche après-midi au municipal de Vernier. Et on ne pourra même pas dire que l’esprit était bonnard, en témoigne cette échauffourée au coup de sifflet final qui a frôlé la bagarre générale et sur laquelle on ne s’étendra pas. Définitivement, il n’y avait rien à retenir de ce match. Ou peut-être une chose : on a soigné notre bronzage.

 

FC VERNIER – FC PLAN-LES-OUATES  0-0
Stade municipal de Vernier

Vernier (4-2-3-1) : Marcon – Rochat, Delattre, Gorgone ©, Do Vale – Wana Esende, Sudan – Arifi, Stevanovic (58′ Mboli), Do Rosario (67′ Chaka) – Ouattara (84′ Tchibozo).
Entraîneur : Patrick Tami

Plan-les-Ouates (4-3-3) : Jovanovic – Rossier (70′ Malagoli), Reymond, Benothmane, Carvalho – Mongo, Ibrahim, Roch © (91′ Pop) – Rebelo, Théry, Kasmi (65′ Pereira).

Avertissements : Gorgone et Delattre (Vernier) ; Roch, Ibrahim et Malagoli (PLO)

 

Photos : IV Sport

Share.