Carouge II et Kosova ne se départagent pas

0

Rapidement menés au score, les Kosovars obtiennent un nul à la Fontenette (1-1).

On joue la 88ème minute et l’attaquant carougeois Diego Lopez manque la balle du KO à bout portant sur un centre de Mancino. Sa reprise de la tête est brillamment bloquée par Zeneli, le gardien de Kosova. Alors, des regrets pour les Carougeois après cette balle de match manquée et ce 1-1 final ? Pas vraiment. Dominés en termes d’occasions de buts, les joueurs de Thiago Terrinha auraient récolté un prix bien trop élevé en cas de victoire.

Tout avait pourtant bien commencé pour des Stelliens qui voulaient rester au contact de Chênois, le leader de ce championnat de 2ème ligue. Les Kosovars n’étaient pas encore rentrés dans la partie que Ntongo profitait d’un débordement d’Alexandre pour pousser le ballon au fond des filets (3′, 1-0). Les ailiers carougeois Alexandre et Ntongo semblaient tellement bien en jambes que la matinée s’annonçait compliquée pour les visiteurs.

Pourtant, les Kosovars vont prendre le jeu à leur compte et passer tout près de l’égalisation à plusieurs reprises. Le dénominateur commun des deux plus grosses occasions de la première mi-temps est l’ailier Albetrit Ramiqi, qui se joue de la défense avant d’adresser une passe en retrait que Vazliu ne cadre pas, puis manque son face-à-face avec Giorgi juste avant le thé.

Carouge-Kosova-1415-2

Ntongo, à gauche, le buteur carougeois

Egalisation méritée

Poussés par leur toujours fidèle et nombreux public qui donne l’impression qu’ils jouent toujours à domicile, les visiteurs vont parvenir à égaliser de manière totalement justifiée juste avant l’heure de jeu grâce à Vazliu, qui remporte son duel avec son défenseur ainsi qu’avec le gardien (58′, 1-1). Les débats s’équilibrent par la suite et la qualité du jeu baisse sensiblement, contrairement à la première heure pendant laquelle les deux équipes ont constamment cherché à poser le ballon.

Au final, malgré cette opportunité de la 88ème minute déjà évoquée, les Carougeois doivent se contenter d’un nul qui, certes, les maintient sur la seconde marche du podium, mais les oblige à voir Chênois prendre quatre longueurs d’avance en tête du championnat.

Kosova, de son côté, a montré une belle image sur le synthétique de la Fontenette et effectue un début de championnat très satisfaisant après la victoire de la semaine dernière contre Aïre. A tel point que la barre de relégation est de moins en moins menaçante au fil des semaines, étant donné qu’elle est déjà à cinq points.

Carouge-Kosova-1415-1

Ramiqi, le plus dangereux des visiteurs

Les hommes du jour

Les Carougeois doivent une fière chandelle à leur portier Giorgi, décisif à nombreuses reprises, notamment sur des frappes lointaines difficiles à gérer. Dans le secteur offensif, le buteur du jour, Islin Ntongo, a fait valoir sa puissance sur les côtés. Dans le même registre mais à une position plus défensive, le latéral Tavares a également été très intéressant, tout comme Ackun en défense centrale.

Du côté kosovar, soulignons la prestation de l’ailier Albetrit Ramiqi, un véritable poison pour la défense carougeoise. Le numéro 7 des visiteurs a été une menace permanente. L’aisance technique de Salihu a été agréable à regarder. En défense, Salihi a été impérial dans les duels et propre à la relance. Un vrai leader.

 

ETOILE CAROUGE FC II – FC KOSOVA  1-1 (1-0)
Stade de la Fontenette (terrain synthétique), environ 100 spectateurs

Buts : 3′ Ntongo 1-0, 58′ Vazliu 1-1

Carouge II (4-3-3) : Giorgi – Tavares, Ackun, Da Mutten, Perracino – Vieira (68′ Mancino), Dalle Mulle ©, Dietsche (80′ Fazlija) – Alexandre (46′ Guillaume), Lopez, Ntongo.
Entraîneur : Thiago Terrinha

Kosova (4-3-3) : Zeneli – Imeri, Hoti, Salihi, Musliu – Lika, Ramadani (55′ Buci), Zatriqi © (60′ Osmani) – Salihu, Vazliu (80′ Ramiqi), Ramiqi.
Entraîneur : Durim Lika

Avertissement : Mancino (Carouge)

 

Plus de photos sur notre page Facebook.

Share.