“Il faut encore leur donner une chance à ces gamins”

0

Une très jeune équipe de Carouge II s’est imposée contre Champel (1-0) dimanche matin. Arrivé cet été à la tête de la 2ème ligue carougeoise, l’entraîneur Eric Sévérac fait le bilan.

Quatre journées de championnat et toujours pas le moindre succès pour le FC Champel, qui entame un nouveau cycle sous la houlette de Daniel Villa. Sur le terrain synthétique de la Fontenette, les Champelois ont pourtant eu les occasions pour mener au score. “On a vécu un premier quart d’heure très difficile, il aurait pu y avoir 2-0 ou 3-0 pour l’adversaire, on a tenu et fait le dos rond…”, détaille un Eric Sévérac soulagé. La plus franche ? Celle du numéro 9 champelois Wael Jarrar qui, après avoir dribblé le gardien, n’a pas cadré sa tentative alors que tout le monde croyait au but.

Ackun offre la victoire aux Carougeois

Carouge II, qui a fortement renouvelé et rajeuni son contingent, a su faire preuve de solidarité… et de réalisme. Juste avant le thé, le défenseur central Melvin Ackun, à la réception d’un coup de pied arrêté, s’est chargé de marquer le seul but de la rencontre.

En seconde période, malgré une équipe champeloise qui a essayé mais pas pu, les jeunes carougeois ont bien tenu, à base de discipline et de disponibilité pour le coéquipier. “Ils ont quand même des années d’élite derrière eux, donc ils ont l’habitude d’écouter. Et ils apprennent rapidement”, poursuit Sévérac.

Avec ce succès, le bilan des Stelliens est de sept points en quatre journées, ce qui est satisfaisant pour le mentor carougeois : “On apprend depuis quatre matchs, donc c’est super positif. Les résultats sont présents. On a mis la manière la semaine dernière (ndlr: défaite 1-0 à Aïre), mais on n’a pas eu le résultat. Là, on a eu un peu plus de difficultés mais on a un résultat au bout. On a fait preuve de détermination, volonté et patience”.

Carouge II-Champel-1516-2

Prestation intéressante du numéro 11 carougeois, Sébastien Gex

A Carouge pour travailler avec Thierry Cotting

Le néo-entraîneur de la réserve carougeoise est arrivé à la tête de l’équipe après avoir travaillé dans la formation à Servette, Meyrin et Carouge. Ses motivations ? “L’idée était surtout de pouvoir travailler avec Thierry Cotting, de faire le lien avec ces gamins qui ont été refoulés par Servette et de leur proposer quelque chose d’intéressant“. Pour lui, cette “Deux” carougeoise n’est pas à considérer comme des Actifs, même si elle évolue en 2ème ligue : “Pour moi, c’est une continuité de la formation d’élite. On va travailler pour qu’ils aient la chance d’évoluer plus haut”.

Avec une équipe composée exclusivement de juniors A, Sévérac est donc dans son élément, à savoir la post-formation, même dans une catégorie de jeu où, parfois, il y a des “briscards” en face. “J’ai que des 1996, 1997 et 1998, tous des juniors A. Cela fait un bon amalgame. Malgré le fait qu’il y a chaque semaine quelques joueurs de la première équipe qui descendent, tout le monde est concerné. A eux de prouver qu’ils sont capables d’affronter des adultes”, conclut-il.

 

ETOILE CAROUGE FC II – FC CHAMPEL  1-0

But : 45′ Ackun 1-0

 

Photos : IV Sport

Share.