Collex glisse sous la barre

0

Contraints au nul à domicile par la lanterne rouge Bramois, les joueurs de Pierre-Yves Liniger se retrouvent désormais relégables. La situation devient-elle inquiétante avec ce sixième match sans victoire ?

Battus par Sierre la semaine dernière à Marc Burdet, les Collesiens avaient à cœur de réagir dès samedi avec la réception du cancre de la ligue. Avec deux points au compteur, le FC Bramois semblait être la proie idéale pour se relancer. Cependant, la confiance est loin d’être au beau fixe. Les hommes de Pierre-Yves Liniger viennent d’enchaîner trois résultats de parité et deux défaites sur leurs cinq dernières sorties. Une spirale négative qui les a dangereusement fait glisser vers le bas du classement. La victoire était donc impérative pour reprendre confiance et s’éloigner de la zone de relégation.

Ouverture du score et patatras…

Malgré un soleil radieux et une température idéale, le nombre de spectateurs présents au coup d’envoi de ce rendez-vous ô combien important est maigre. Les Chevaliers rentrent difficilement dans leur partie à l’image de Sanches qui perd un ballon dangereux aux abords de sa surface. Favre en profite pour chauffer une première fois les gants de Fontaine.

Le jeu des Collesiens se met peu à peu en place avec de longues phases de possession. Bramois montre de réelles carences à la récupération et commence gentiment à subir. Un coup-franc obtenu par Carasso sur la gauche des 16 mètres des visiteurs va permettre aux hôtes d’ouvrir la marque juste après le quart d’heure de jeu. Schedler trouve parfaitement la tête de Sanches, libre de tout marquage (1-0). Le numéro 21 ne se fait pas prier pour mettre son équipe sur la bonne voie.

collex-bramois-1617-2

Sanches ouvre le score de la tête

Les Rouges tentent de creuser l’écart et de rapidement se mettre à l’abri. Malheureusement, un déchet conséquent dans la dernière passe les empêche de venir inquiéter le dernier rempart valaisan. Les visiteurs ne se posent pas de questions et multiplient les longs ballons sur leurs deux attaquants véloces. Sur l’un d’eux, Dos Santos se fait faucher irrégulièrement à 20 mètres des buts de Fontaine. Ribeiro prend ses responsabilités et son tir brossé fait mouche (30′, 1-1). Bramois refait surface contre le cours du jeu.

Le dernier quart d’heure est entièrement à l’avantage des Valaisans. Ceux-ci multiplient les occasions, mais se heurtent à un Fontaine des grands jours. Collex-Bossy ne gère pas ce temps faible et finit par encaisser un nouveau but. Favre entre dans la surface, élimine son vis-à-vis d’une feinte de centre avant de frapper. Fontaine réalise une belle parade mais le cuir revient dans les pieds de Ribeiro, dos au but. Le numéro 99 profite du laxisme de la défense pour placer un tir en pivot imparable (1-2). Bramois prend les devants contre toute attente pour le plus grand désarroi de Pierre-Yves Liniger et de tout son staff.

La pause est sifflée sur cet avantage en faveur des visiteurs. C’est la soupe à la grimace au Stade Marc Burdet. Bien partis avec cette ouverture du score de Sanches, les locaux devront désormais ramer à contre courant.

collex-bramois-1617-3

Ribeiro a été le bourreau des Collesiens avec un doublé

Un nul qui n’arrange personne

Au retour des vestiaires, les locaux procèdent à un changement avec l’entrée d’Amide à la place d’Ayete, peu en vue. L’ancien buteur de Grand-Saconnex se met rapidement en évidence sur une belle ouverture de Carasso, mais il dévisse totalement son envoi. Les Chevaliers peinent à emballer le match et les Valaisans gèrent tranquillement leur avance. Les minutes défilent et les chances de but se font rares.

Heureusement pour les locaux, le nouvel entrant Dijoux, également assistant de Liniger, fait sauter le verrou à 20 minutes du terme. Sawadogo s’enfonce dans la défense adverse balle au pied, mais se fait contrer in-extremis à l’entrée de la surface de réparation. La sphère revient dans les pieds de Dijoux qui ne se pose pas de question. Sa frappe, bien que touchée par le gardien, termine sa course au fond des filets (2-2).

Collex-Bossy fait le forcing pour empocher les trois points. Bramois termine ce match sur les rotules. En plus de perdre leur capitaine sur blessure, les visiteurs se retrouvent à 10 suite à l’expulsion de leur second défenseur central. Sawadogo se fait stopper irrégulièrement par Djallo alors qu’il filait au but. Une double occasion dans les arrêts de jeu aurait pu permettre aux locaux de s’imposer, mais Amide et Sawadogo butent tour à tour sur le portier. Les deux équipes se quittent donc dos à dos. Un résultat de parité qui ne fait les affaires ni de l’un ni de l’autre.

Les Collesiens se montrent tout de même positifs à l’heure du bilan, malgré la mauvaise passe qu’ils traversent actuellement. Pierre-Yves Liniger refusant de parler à Proxifoot depuis quelques saisons, c’est l’un de ses assistants, Pascal Schafer, qui nous parle de cette mauvaise période : « Nous sommes dans le dur, mais nous sommes persuadés que les résultats vont tourner. En ce moment, rien ne nous réussit, mais on a prouvé que nous étions capables de battre n’importe qui dans ce championnat. Même si nous sommes sous la barre désormais, nous ne paniquons pas. Les équipes se tiennent dans un mouchoir de poche, ce qui signifie qu’en enchainant deux résultats positifs, il est possible de grappiller plusieurs positions. Nous devons avant tout rester positifs ».

De son côté, Bramois reste bon dernier avec trois unités. Les Chevaliers se déplaceront du côté du Stade des Arbères samedi prochain pour y croiser le fer avec le Meyrin FC. Ils devront montrer un autre visage pour ramener quelque chose de ce déplacement périlleux.

 

FC COLLEX-BOSSY – FC BRAMOIS  2-2 (1-2)
Stade Marc Burdet

Buts : 16′ Sanches 1-0, 28′ Ribeiro 1-1, 36′ Ribeiro 1-2, 70′ Dijoux 2-2

Collex (4-2-3-1) : Fontaine – Arifi, Pereira ©, Bigeard, Hervo – Sanches (76’ Albanese), Ameti (55’ Dijoux) – Ayete (46’ Amide), Schedler, Carasso – Sawadogo.
Entraîneur : Pierre-Yves Liniger

Bramois (4-4-2) : Duc – Karlen, M. Djallo © (83’ Mohamad), T. Djallo, Fournier – Cotter, Gasparini (81’ Torrent), Rossier, Favre (72’ Rahmani) – Ribeiro, Dos Santos.
Entraîneur : Pierre Alain Comte

Avertissements : Dijoux, Amide (Collex) ; Dos Santos, Rahmani (Bramois)
Expulsion : 88′ T. Djallo (Bramois)

 

Photos : OneClick-Photo

 

 

Share.