Encore un nul pour Signal Bernex

0

Opposés aux M21 du Servette FC, les protégés de Serge Cazorla concèdent leur 7ème match nul du championnat dans une partie où chaque équipe aura eu sa mi-temps.

Pour son dernier match de la saison à domicile, le Signal FC Bernex-Confignon espérait renouer avec la victoire qui les fuit depuis la claque infligée à Bramois au début du mois d’octobre. Les locaux ont pris le bon chemin dans une première période engagée, durant laquelle ils ont pris le dessus sur leur adversaire grâce notamment à un impact physique supérieur, à l’image de l’intransigeance de sa triplette défensive Trifiletti-Dubosson-Boule.

Bernex prend les devants

Pourtant, les premiers à mettre le nez à la fenêtre sont bien les Servettiens. Le traditionnel quart d’heure d’observation passé, Kursner est à la réception d’un coup-franc de Fargues qu’il dévie sur la barre avant de récupérer le ballon et de la pousser au fond des filets. Signalé hors-jeu à juste-titre, le but du défenseur grenat est logiquement annulé. Cette première occasion lance les hostilités et Bernex y répond immédiatement par une jolie action collective initiée par Rey mais mal conclue par Leal. Les formations se rendent coup pour coup et Da Silva n’est pas loin de tromper un Moreira vigilant au terme d’un bel effort personnel.

Avertis deux fois, les Bernésiens commencent à gagner la bataille du milieu de terrain et se procurent deux nouvelles occasions par Boukhenoufa qui tire au-dessus et une nouvelle fois par Leal qui voit le portier grenat s’interposer. Mais Bernex va finalement trouver l’ouverture. Sur un corner admirablement botté par Gormond, Sada Bocar M’Baye, l’un des révélations de cette saison, dévie subtilement du chef pour donner l’avantage à ses couleurs. Ce dernier aura même l’occasion de doubler la mise mais ne cadrera pas son essai.

mbaye-bernex-2016

M’Baye, déjà 11 buts cette saison

Servette en force

Dès l’entame de la seconde période, les hommes de William Niederhauser reviennent avec de meilleures intentions et occupent le terrain beaucoup plus haut qu’en première période. Ils utilisent également à meilleur escient les espaces laissés dans les couloirs par la défense bernésienne. Après plusieurs tentatives de Fargues, Bell et Da Silva, qui voient le cadre se dérober ou Moreira s’interposer, c’est finalement le puissant Machado, un ex-Bernésien, qui va remettre les pendules à l’heure. On approche de l’heure de jeu, lorsque Moreira, pourtant seul, manque sa sortie. Machado récupère, joue en relais avec Da Silva et lobe victorieusement le portier avec application.

Les visiteurs poussent pour marquer un second but et s’appuient sur les excellents appels de leur avant-centre Connor Bell qui oblige l’arrière-garde locale à une vigilance très particulière. Les entrants Boteli et Ndongo sont même tout proches d’y parvenir mais ce dernier manque son coup de tête.

Et Bernex après le thé ? Alors qu’il avait dominé l’entre-jeu jusque-là, le trio Arifi-Boukhenoufa-Leal s’essoufle et ne parvient plus à dicter le jeu. Le club local ne frappera que deux fois au but par Leal et par Hélin qui manquera complètement la cible, à l’image de son match. Les dernières minutes de la partie font malheureusement l’objet d’une situation que l’on aime pas voir sur les terrains de football. Une première altercation entre Bell et Leal, qui voit les deux joueurs se faire avertir, sera synonyme d’expulsion pour Leal alors que l’attaquant servettien aurait peut-être mérité de se faire expulser directement. Dans la continuité, Gormond, pourtant entraîneur-assistant du Signal Bernex, voit également rouge pour un geste stupide sur Bell. Bernex finit donc la partie à 9, heureusement pour eux sans conséquences.

cespedes-servette-2016

Cespedes, le capitaine grenat

Un match nul qui n’arrange somme toute personne mais qui semble logique aux yeux du défenseur central Dubosson: “C’était la première fois qu’on évoluait à trois défenseurs. A l’entraînement, cela n’avait pas très bien fonctionné mais je trouve qu’on s’en est bien sorti aujourd’hui. On savait à la mi-temps que physiquement ça allait être difficile, on s’attendait à souffrir. On enchaîne les matches nuls mais le championnat reste très serré, on reste pas trop loin des équipes de tête.”

Redescendus de 1ère ligue en juin dernier, les Bernésiens devront gagner leur dernier déplacement à Conthey pour rester en course dans ce championnat. Quant aux M21 grenat, ils devront conserver le dynamisme et l’intensité de leur séduisante seconde mi-temps s’ils entendent prétendre à la première place du groupe.

 

 

SIGNAL FC BERNEX-CONFIGNON – SERVETTE FC M21  1-1 (1-0)
Stade municipal de Bernex

Buts : 24′ M’Baye 1-0, 58′ Machado 1-1

Bernex (3-5-2) : Moreira – Trifiletti, Dubosson, Boule – Rey ©, Boukenoufa, Arifi, Leal, Gormond – Hélin, M’Baye (74′ Vuichard).
Entraîneur: Serge Cazorla

Servette M21 (4-1-4-1) : Dumont – Gazzetta, Vilaranda, Mvodo, Kursner – Cespedes © – Caslei (46′ Ndongo), Fargues, Machado, Da Silva (64′ Boteli) – Bell (90′ Negro).
Entraîneur : William Niederhauser

Avertissements: Leal et Rey (Bernex), Gazzetta, Machado et Bell (Servette)
Expulsions : 89′ Leal (Bernex, deuxième avertissement), 89′ Gormond (Bernex)

 

Photos : J. Franzen, F. Pascal-Girod et OneClick-Photo

 

 

Share.