Un tiers de trop pour le Team ACGF-Champel

0

GEF FE-14 / Les jeunes pousses du Meyrin FC se sont imposées face au Team ACGF-Champel dans un duel très serré qui s’est décidé dans le dernier tiers.

Un premier tiers à retournements

Il ne fallait pas arriver en retard samedi après-midi sur le terrain de rugby des Arbères, où s’est disputé le duel entre les jeunes FE14 du Meyrin FC et du Team ACGF-Champel, équipe qui regroupe les meilleurs joueurs M14 de la rive gauche. En effet, à peine l’arbitre avait donné le coup d’envoi que les visiteurs surprenaient leur adversaire du jour en inscrivant le premier but de la rencontre. Un début de match idéal pour le Team ACGF qui ne s’attendait pas à mener si rapidement.

Commence alors la rebellion locale qui tente de réagir rapidement en prenant le jeu à son compte mais ne parvient pas à mettre en danger le portier adverse. Il faudra attendre la 17ème minute pour voir les jeunes garçons de Bruno Das Neves revenir à hauteur de leur rival grâce à une belle phase de jeu collective. Pas le temps pour le Team ACGF de riposter puisque, dans la foulée, Meyrin inscrit son deuxième but en faisant parler sa puissance physique sur coup de pied arrêté. En trois minutes, Meyrin avait renversé la situation. On se dit alors que le plus dur est fait pour les « jaune et noir » mais les hommes de Florian Eder offrent une belle résistance qui leur permet d’arriver au terme du premier acte avec un seul but d’écart.

Second acte équilibré

Remontés à bloc, les visiteurs montrent une volonté d’aller plus vite vers l’avant en montant d’un cran sur le terrain pour empêcher la sortie de balle de Meyrin. Le duel s’équilibre au milieu de terrain et les occasions fusent des deux côtés pour le plus grand plaisir des nombreux parents ayant fait le déplacement jusqu’au Centre Sportif des Arbères. L’attitude conquérante de la troupe de Florian Eder permettra d’obtenir gain de cause puisque ses protégés remettent le score à égalité (2-2). Une réussite notamment marquée par un oubli défensif de la défense « jaune et noir ». Meyrin tente alors de réagir rapidement mais ne parvient pas à faire la différence dans le dernier geste. Tout se décidera dans le dernier tiers temps.

fe14-meyrin-team-acgf-1617-5

Et puis… le Team ACGF craque

Alors qu’on s’attend à dernier tiers temps serré dans le même ton que les deux précédents, c’est surtout Meyrin qui se montre le plus entreprenant face à un Team ACGF qui semble accuser le coup des lourds efforts effectués jusque-là. Justement, il ne suffira que cinq petites minutes à l’équipe locale pour reprendre son avance. Touché moralement et physiquement, le regroupement ACGF-Champel n’y arrive plus et c’est logiquement que Meyrin prend ses distances au tableau d’affichage et ne sera plus rattrapé jusqu’au coup de sifflet final.

Les deux premiers tiers auront fait très mal à l’équipe de Florian Eder qui aura craqué physiquement dans la dernière partie du match comme le constate ce dernier : « On voit qu’il y a une différence athlétique et physique entre les deux équipes et certains joueurs n’ont pas encore le coffre pour faire 90 voire 60 minutes à ce niveau-là. Nous travaillons énormément sur des petites surfaces de jeu, de façon à retrouver une haute intensité technique, mais le volume de jeu et l’intensité en zone 5 n’est pas encore valable ».

Un déficit qu’ils avaient pourtant bien su contrer lors des deux premières périodes et qui peut nourrir quelques regrets : « Oui, en effet, il y a des regrets parce qu’ils ont fait ce qu’il fallait faire dans le premier et deuxième tiers tandis que dans le troisième, on lâche physiquement et on commence à faire les mauvais choix. En plus de cela, nous sommes actuellement dans une spirale de défaites et les joueurs ont tendance à lâcher les bras plus facilement. Nous allons maintenant profiter de la trêve hivernale pour nous remettre en question et travailler davantage sur l’aspect physique ».

De son côté, l’entraîneur meyrinois Bruno Das Neves revient sur ses différents choix tactiques qui ont quelque peu troublé ses joueurs en début de match : « Nous savions que nous avions un adversaire accessible en face, c’est pourquoi j’ai voulu mettre mes joueurs sous pression en les plaçant à des postes auxquels ils ne sont pas habitués. Leur premier but nous a encore mis davantage la pression et nous avons d’ailleurs connu beaucoup de problèmes aussi bien dans le premier que dans le deuxième tiers. C’est pour cette raison que j’ai voulu redistribuer les rôles dans le dernier temps pour que mes joueurs retrouvent leurs habitudes et soient plus à l’aise dans le jeu. Cela a finalement bien fonctionné dans la dernière partie du match où nous avons été très efficaces également ». Mis en difficulté et tenu en échec durant les soixante premières minutes de jeu, Meyrin a su se montrer patient pour finalement passer l’épaule et empocher une nouvelle victoire avant de recevoir Servette le week-end prochain.

 

MEYRIN FC – TEAM ACGF-CHAMPEL  7-3 (2-1, 0-1, 5-1)
Stade des Arbères

Meyrin : Peku, Mamie ©, Azemi, Mejia Perez, Abdi, Antunes, Descloux, Bagwiza, Ben Mokdad, McGregor, Dias Rosende, Selmani, Genhart,
Entraîneur : Bruno Miguel Das Neves Pais

Team ACGF-Champel : Berndt, Schopter, Verna ©, Bianchi, Coburn, Lopes, Fereira, Sirovich, Bouxin, Kappeler, Jashari, Emini, Geser
Entraîneur : Florian Eder

 

 

 

Share.