Veyrier revient de loin

0

Menés 2-0 aux Cherpines, les joueurs de Daniel Villa ont renversé la situation et enchaînent un second succès. La saison des Veyrites est-elle enfin lancée ? 

On joue les arrêts de jeu de la première période, Taddéo déborde sur le côté droit avant de servir Röthlisberger qui ne se fait pas prier pour faire trembler les filets. Les Veyrites ne le savent pas encore, mais l’acte fondateur de leur victoire vendredi soir aux Cherpines a bien eu lieu à quelques secondes de la mi-temps, lorsqu’ils étaient menés 2-0 par Plan-les-Ouates et sont revenus à 2-1. Le fameux « but psychologique » qui reste dans tous les esprits pendant le quart d’heure de la mi-temps.

Une première mi-temps de moyenne facture

Les joueurs de Daniel Villa auraient-ils remonté ce match très mal embarqué s’ils avaient bu le thé menés 2-0 ? Difficile à savoir, mais on ose prendre le pari que non, tant leur première mi-temps a été de moyenne facture, avec certes une possession du ballon, mais un manque de mordant dans les derniers mètres et, surtout, un manque d’âme. L’en attestent les deux buts encaissés : d’abord par le géant Mbacke de la tête à la réception d’un corner (19′, 1-0), puis par l’excellent Rodrigues Melro, toujours dangereux et indéniablement l’homme du match, qui s’est joué d’une passive défense veyrite pour doubler la mise (37′, 2-0).

La réduction du score à un moment crucial a donc redonné espoir aux visiteurs, en même temps qu’elle faisait douter les Plan-les-Ouatiens. Daniel Villa confirme : « A la mi-temps, les joueurs étaient boostés par le but et confiants car ils sentaient qu’ils pouvaient revenir et gagner. Je pense que ça aurait été plus difficile à 2-0 à la mi-temps. PLO aurait joué différemment aussi. Je pense que ce but au meilleur moment a été une très bonne chose pour nous ».

Jeangros et Verpet offrent la victoire

En seconde période, les Veyrites montrent un autre visage. Plus percutants devant, ils parviennent à égaliser par Jeangros, à la réception d’un coup franc bien botté par Cohen (60′, 2-2). Le buteur sortira cinq minutes plus tard pour laisser sa place à Verpet : coaching réussi puisque ce dernier offre la victoire aux siens après une belle action d’Innaurato, également rentré en cours de match, que l’arbitre a intelligemment laissé jouer sans siffler penalty (77′, 2-3).

Non sans réussite –Sakho ayant touché la transversale à bout portant en fin de match– Veyrier sort vainqueur de ce duel de relégués qui évoluaient en 2ème ligue inter la saison dernière. « Notre deuxième mi-temps a été bonne, se satisfaisait Daniel Villa. On a montré beaucoup de caractère et on a trouvé les ressources nécessaires pour mettre deux buts et passer l’épaule même si, objectivement, on aurait pu concéder sur contres car Plan-les-Ouates a trois grosses occasions de but. Les entrées en cours de match ont été décisives alors je suis très satisfait de la prestation d’ensemble de mes gars. En espérant qu’on puisse s’appuyer sur cette victoire pour la suite du championnat ».

Pour Plan-les-Ouates, le coup au moral est dur. Une semaine après leur défaite à Varembé, les protégés de Jose Brea ont laissé échapper une avance de deux buts mais aussi la seconde place au classement, détenue désormais provisoirement par Veyrier. Pour la première fois de la saison, les Veyrites enchaînent deux succès consécutifs. La dure défaite 5-1 sur le terrain de l’OG semble oubliée et les équipes du haut de tableau ont déjà été jouées. Tout laisse présager que l’équipe s’est mise dans le droit chemin. Et si leur saison était lancée pour de bon ?

 

FC PLAN-LES-OUATES – FC VEYRIER-SPORTS  2-3 (2-1)

Buts : 19′ Mbacke 1-0, 37′ Rodrigues Melro 2-0, 45′ Röthlisberger 2-1, 60′ Jeangros 2-2, 77′ Verpet 2-3

Plan-les-Ouates (4-1-4-1) : Giorgi – Gomes, Sakho, Pop, Rossier (64′ Vallejo) – Dupraz (18′ Thery) – Cabale ©, Mbacke (77′ Rebelo), Matias, Sylejmani – Rodrigues Melro.
Entraîneur : José Brea

Veyrier (4-2-3-1) : Batardon – Bagnoud, Moreira, Martin, Cohen – Huguenin ©, Poceiro – Takyi (71′ Innaurato), Röthlisberger, Taddéo (81′ Gross) – Jeangros (66′ Verpet).
Entraîneur : Daniel Villa

Avertissements : Sakho, Matias, Mbacke et Rebelo (PLO) ; Moreira et Cohen (Veyrier)

 

Photo : OneClick-Photo (archives)

 






Share.