Les Genevois en force à la Geneva Cup

0

La première journée de cette Geneva Cup 2017 fut aussi passionnante que surprenante. Servette et Meyrin joueront les demi-finales contre l’Atletico et Barcelone. 

Le tournoi s’apprête à débuter. La tribune se remplit, les joueurs complètent leur échauffement et les entraîneurs donnent leur dernières consignes : tout est en place pour une première journée de haut niveau footbalistique.

Des Meyrinois impressionants

C’est l’équipe hôte, le Meyrin FC qui a la tâche de lancer les festivités face aux zurichois de Grasshoppers. Pas évident d’être le premier à jouer, surtout contre un adversaire d’une telle envergure chez soi. Les Meyrinois répondent pourtant bien présents et ne craquent pas sous les multiples offensives de GC. Grâce à des prouesses du gardien Magalhaes, ils obtiennent un précieux point (0-0).

Le deuxième match du groupe B oppose le double tenant du titre, l’Atlético Madrid, aux Lusitans du SL Benfica. Un match avec peu d’occasions que les Espagnols résoudent sur un penalty obtenu et transformé par le même numéro 10 Mollejo.

Dans le groupe A, les jeunes barcelonais font leur entrée en lice contre le KRC Genk. Barcelone réussit à marquer en toute fin de match sur corner et empoche ses trois premiers points. Dénouement cruel pour les Belges qui ont tenu tête fièrement aux talents de la « Masia » pendant ces 40 minutes.

Le match qui complète ce « premier tour » matinal est un duel 100% francophone : Servette – Lyon. Les Grenat, encouragés par le public, commencent très fort dans cette Geneva Cup avec un but de Jankewitz à la suite d’un corner. Les Lyonnais sont eux aussi bien en jambes mais manquent d’incisivité dans le dernier geste. Victoire donc par la plus petite des marges qui lance de la meilleure des manières les Servettiens dans ce tournoi.

Après une courte pause-déjeuner, les joueurs sont de retour sur le terrain. L’Atlético défend sa première place face à Grasshoppers. Une fois de plus, malgré un match serré, ce sont les « Colchoneros » qui l’emportent. Le but de l’attaquant Perez dans les dernières minutes leur suffit (1-0).

Peu après, Meyrin joue un nouveau match de prestige, cette fois face à Benfica. A la surprise générale, les protégés du public ouvrent le score sur penalty grâce à Boucherine. Benfica domine mais les efforts fournis par l’équipe de Luis Manuel ne suffisent pas à percer le mur Meyrinois. Meyrin double même la mise sur une efficace contre-attaque conclue par Antunes (0-2). A quelques secondes de la fin, Benfica réduit le score sur une tête du capitaine Correia mais il est trop tard pour changer l’issue du match. Beaucoup de réussite et de sacrifices ont conduit la troupe de Raffaele Del Rosso à une victoire qu’ils ne sont pas près d’oublier.

Retour vers le groupe A où Servette se frotte à Genk. Les Genevois marquent rapidement deux fois par l’intermédiaire de Jankewitz et Vouilloz. Saibari tente de faire revenir les siens (2-1), mais les Genevois tiennent bon et prennent provisoirement la première place. « On a produit du beau football lors de nos deux premières rencontres. Nous sommes contents d’avoir obtenu une place en demi-finale dans ce groupe si coriace », souligne l’entraîneur Domingos Ribeiro.


Les Espagnols en patrons

Au tour du Barça de confirmer face à Lyon. Devoir rempli pour les Catalans, qui, grâce à un doublé de Navarro ainsi qu’un but de Bernabe, dominent les Lyonnais (3-1). Le Servette FC et le FC Barcelone sont assurés de participer au demi-finales du lendemain. La confrontation directe entre ces deux formations déterminera le premier de la poule.

Une place reste à prendre néanmoins dans le groupe B. Meyrin affronte l’Atlético. Un match nul serait suffisant à l’équipe de Raffaele del Rosso pour se hisser dans le dernier carré. Les locaux démarrent en trombe avec un but de Mendes. Cependant, le double tenant du titre est coriace et ne veut pas laisser échapper la première place. Les Madrilènes retournent le score grâce à des buts de Mollejo et de Wilfred et battent les locaux (1-2).

C’est donc le match Grasshoppers – Benfica qui déterminera le dernier demi-finaliste. Les Zurichois peuvent se qualifier en cas d’une victoire d’au moins deux buts d’écart. GC commence fort avec un but de Borges après cinq minutes de jeu, mais les Lisboètes ne s’avouent pas vaincus et égalisent en début de deuxième période sur un tir lointain de Neves. Les « Sauterelles » repassent en tête d’une frappe imparable de Stevic. A la dernière seconde, Neves marque pour Benfica et s’offre un doublé (2-2). C’est donc le club hôte, Meyrin, qui rejoint l’Atlético, Servette et Barcelone en demi-finale. « Ce n’était pas évident pour nous dans un tournoi international de si haut niveau avec une équipe recomposée pour l’occasion. On est très satisfaits de notre prestation et fiers de cette qualification », commente l’entraîneur des « Jaune et Noir ».

Le dernier match à enjeu de la journée entre Servette et Barcelone est remporté un à zéro par les Catalans qui scellent définitivement leur première place grâce à un but de Mortimer.

Les affiches pour les demi-finales sont donc Atletico Madrid – Servette à 11h10 et Barcelone – Meyrin à 12h. Deux duels « hispano-genevois ».

La journée de dimanche s’annonce riche en émotions avec une fois de plus des matchs entre des clubs d’exception. Ce qui est sûr, c’est que nous ne sommes pas au bout de nos surprises pour cette édition 2017 de la Geneva Cup…

 

Classements :

Groupe A

  1. FC Barcelone 3 3 0 0 5-1 9
  2. Servette FC     3 2 0 1 3-2 6
  3. KRC Genk      3 1 0 2 4-3 3
  4. Ol. Lyonnais   3 0 0 3 1-7 0

Groupe B

  1. At. Madrid       3 3 0 0 4-1 9
  2. Meyrin FC       3 1 1 1 3-3 4
  3. Grasshoppers 3 0 2 1 1-3 2
  4. SL Benfica       3 0 1 2 3-5 1

 

Share.