Vernier surprend Lancy II

0

Dans un duel de reprise engagé, le FC Vernier lance parfaitement sa mission maintien en s’imposant contre la réserve lancéenne (3-1).

Le match proposé ce dimanche au Stade municipal de Vernier opposait l’équipe locale à Lancy II avec des ambitions différentes pour les deux formations. Vernier, qui a passé l’hiver juste au-dessus de la barre de relégation, veut lancer son opération maintien alors que Lancy II, troisième à Noël, désire rester au contact de Versoix et CS Italien. Cette rencontre a également une saveur particulière pour Patrick Tami et plusieurs de ses éléments, anciens membres du club auquel ils rendaient visite.

Lancy II pris à froid

Dès l’entame de la partie, la tactique adoptée par Vernier semble claire, défendre en bloc et profiter des récupérations de balle pour se projeter vers l’avant. Cette option va être très rapidement efficace, puisque dès la 3ème minute de jeu, Zlotykamien presse Foschini et récupère le ballon à 20 mètres du but adverse. L’attaquant peut ensuite aller affronter et tromper Simoes (1-0). Pris à froid par cette première erreur payée cash, Lancy II reprend ses esprits et manque de peu d’égaliser dès la 5ème minute par son capitaine Schwok, idéalement lancé mais dont le lob redescend trop tard.

Vernier, conforté par son avantage, continue de défendre avec discipline et pose de gros problèmes à Lancy, qui ne parvient pas à porter le danger devant le portier verniolan jusqu’à la 19ème minute de jeu. Bien lancé en profondeur, Adam Chaka entre dans la surface. La nouvelle recrue lancéenne –et ancien joueur de Vernier– fixe son défenseur et ajuste Marcon pour l’égalisation (19′, 1-1).

Les débats s’équilibrent et les duels s’intensifient. La partie se concentre sur le centre du terrain dans une confrontation intéressante même si les occasions de but son rares, et c’est sur un coup de pied arrêté que va venir la troisième réussite. Sur un corner très bien tiré, Dylan De Matos s’élève plus haut que ses adversaires pour remettre les hommes de Paulo Lopes devant au tableau d’affichage (34′, 2-1). Avantage conservé jusqu’à la pause après dix dernières minutes qui a plus valu par ses duels, ses réclamations et ses cartons que par la qualité du jeu.

De Matos prend le dessus

Vernier est réduit a 10 et augmente son avantage

Au retour du thé, on se dit que Lancy II va enfin faire valoir sa supériorité dans le jeu et profiter d’une baisse de régime des locaux après 45 premières minutes très exigeantes dans le placement. Cette impression est confirmée dès la 55ème, lorsque Jordy Sudan, très important dans son rôle de sentinelle, prend son deuxième avertissement et condamne ses coéquipiers à finir à dix.

Mais à la suite de cette expulsion, le bloc verniolan va se renforcer et l’équipe lancéenne ne parvient pas à trouver la faille et apporter le danger sur un Adrien Marcon très tranquille. Les vingt minutes qui suivent l’expulsion vont être rythmées par les changements des deux côtés. Paulo Pinto renforce son milieu alors que Patrick Tami tente d’apporter du poids offensif, en vain. Ce manque de tranchant va finalement être sanctionné par Vernier. Après une récupération à l’orée de la surface de Marcon, Varela lance superbement Demiri dans la profondeur. A peine entré en jeu, le n°19 peut affronter Simoes en duel et inscrire le 3-1 décisif à la 79ème minute.

C’est une belle victoire pour Vernier, dont on a senti une envie supérieure à son adversaire et qui mérite d’empocher trois points importants : “C’est une belle victoire méritée pour nous, analyse le buteur De Matos à la fin de la rencontre. Notre performance défensive a été solide et on a su profiter des erreurs adverses. Nos buts ont été inscrit à des moments clés en première période. En seconde période, on a su gérer notre avantage, même après l’expulsion et le 3ème but inscrit nous a fait énormément de bien.”

Vernier s’impose malgre l’exclusion de Sudan

Au classement, cette victoire permet à Vernier de prendre deux points à Veyrier et Onex qui se sont neutralisés plus tôt dans la journée. “Notre groupe est jeune et réaliser ce genre de performance est important aussi pour la confiance, termine De Matos. Nous devons assurer notre maintien le plus rapidement possible et avoir l’objectif, à terme, de remettre Vernier là où il devrait être, dans le haut du tableau.”

Dans le camp d’en face, la déception est de mise pour Patrick Tami, même si le scénario était attendu : “On débute notre printemps en affrontant les trois équipes du bas de classement. J’ai essayé de prévenir mes joueurs que nos adversaires allaient vendre très chèrement leur peau et qu’il fallait être prêt pour les duels, malheureusement, on prend le premier but sur notre première erreur.”

Par la suite, poursuit le coach lancéen, on a réalisé un match dans la réaction, en courant après le score et ne parvenant pas à poser notre jeu. Prendre le 2-1 juste avant la pause a fait mal et Vernier a très bien défendu en deuxième mi-temps, surtout après l’expulsion. C’est peut-être là que réside ma principale déception aujourd’hui, on n’a jamais su emballer la rencontre et notre seule vraie occasion dans la dernière demi-heure a eu lieu alors que le score était déjà de 3-1.”

La défaite du CS Italien permet à Lancy de rester à égalité à la 2ème place, mais les deux clubs voient Versoix s’envoler : “Notre objectif premier restait le maintien, rappelle Tami, et je pense qu’il est quasiment atteint. On veut rester le plus longtemps possible à titiller Versoix, CS Italien sur le podium, mais il ne faut pas oublier que nous sommes une Deux, dont les objectifs individuels sont différents.”

La semaine prochaine, Lancy II continue ses confrontations avec les équipes en lutte pour le maintien en recevant Onex alors que Vernier voudra enchaîner sur la pelouse du CS Italien.

 

FC VERNIER – LANCY FC II  3-1 (2-1)
Stade Municipal de Vernier

Buteurs : 3′ Zlotykamien 1-0, 19′ Chaka 1-1, 34′ De Matos 2-1, 79′ Demiri 3-1

Vernier (4-1-4-1) : Marcon © – Conin, De Matos, D. Aliji, Pessotto – Sudan – A. Aliji (73′ Guedes), Varela (90′ Coulibaly), Delgado (62′ Stihoul), Alexandre (77′ Demiri) – Zlotykamien (68′ Da Cruz) 
Entraîneur : Paulo Pinto

Lancy II (4-4-2) : Simoes – Pasche (77′ Delattre), Luisoni, Benslama, Ferreira – Schwok ©, Foschini, Pais (63′ Ben-El), Alliel (84′ Da Costa) – Spicher, Chaka
Entraîneur : Patrick Tami

Avertissements : De Matos, D. Aliji, Pessotto, Varela, Alexandre, Da Cruz (Vernier), Pasche, Foschini, Pais (Lancy II).
Expulsion : 55′ Sudan (Vernier, second avertissement)

 

 






Share.