“Nous savons que nous devons monter, mais cela passera par le jeu”

0

Ayant lutté une bonne partie de la saison dernière contre la relégation, les M-21 du Servette FC tenteront cette année de jouer les premiers rôles en profitant notamment de l’arrivée d’Adrian Ursea sur le banc et du retour de blessure de leur buteur Glodie Tamfutu.

Le 3 novembre dernier, les jeunes Grenat bouclaient un premier tour catastrophique, très loin d’une ascension tant convoitée qui leur échappe depuis maintenant plusieurs saisons. Sous la barre avec seulement 16 unités, le spectre de la relégation pesait alors sur la formation entraînée par Michel Poisignon. Heureusement, grâce à un bon second tour, les Servettiens se sont rapidement tirés d’affaire. Sous la houlette de Massimo Lombardo, arrivé cet été comme directeur technique, le club a décidé de faire bouger les choses. Adrian Ursea, ex-assistant de Lucien Favre à Nice, a ainsi été introduit sur le banc pour donner un nouveau souffle à cette jeune équipe et tenter de rejouer les premiers rôles. Il sera assisté par le néo-retraité Alexandre Alphonse.  

La montée mais pas à n’importe quel prix

Les M-21 du Servette FC pourront notamment compter sur leur buteur Glodie Tamfutu, auteur de 9 réussites en 14 matchs l’an dernier, et qui disputera déjà sa troisième saison en 2ème ligue inter. Le jeune attaquant de 20 ans ne se cache pas au moment d’évoquer les ambitions de son équipe. “Chaque année, nous souhaitons accéder à l’échelon supérieur, explique le numéro 9 grenat, mais cela est loin d’être facile, car nous sommes très jeunes. Il y a beaucoup de joueurs de première année. Même si le club ne l’annonce pas clairement, nous sommes conscients que nous devons monter, mais cela passera avant tout par le jeu. A nous de mettre tout ce que l’on a dans le ventre pour atteindre notre objectif”.

L’arrivée d’Adrian Ursea à la tête de l’équipe est un atout indéniable pour le club. “Il a apporté toute son expérience et tout son professionnalisme dès le premier jour, affirme Glodie Tamfutu. A chaque entraînement, il nous apporte un plus. Nous voyons clairement qu’il a touché au plus haut niveau, il est très minutieux dans ses consignes. Il a une idée claire du style de jeu qu’il souhaite que nous proposions : repartir propre depuis l’arrière, asphyxier nos adversaires avec un pressing et un contre-pressing, passer par les côtés et avoir au moins 65% de possession à chaque rencontre”.

Durant la préparation, les joueurs ont dû emmagasiner de nouvelles notions qu’ils n’avaient pas forcément travaillées auparavant. “Il y a beaucoup d’éléments que nous n’avions encore jamais vus avant comme par exemple le contre-pressing. Il a donc fallu s’adapter lors des matchs amicaux et nous allons progresser petit à petit. Comme le dit notre nouveau coach, si nous parvenons à bien maîtriser le système, nous serons une équipe très difficile à battre”. Selon le joueur genevois, la préparation s’est bien déroulée et le groupe s’entend à merveille. De bon augure concernant la nouvelle saison qui arrive à grands pas. 

Les M-21 servettiens l’an dernier lors d’un match contre UGS.

Un gros test d’entrée 

La troupe d’Adrian Ursea sera mise tout de suite à rude épreuve avec la réception de l’un des favoris à la promotion : le FC Veyrier Sports. Une source de motivation supplémentaire pour les Grenat : “Je pense que c’est une bonne chose de commencer contre eux, avoue Glodie Tamfutu, car cela va nous mettre directement dans le bain. Nous sommes très motivés à l’idée de les affronter, en plus c’est une équipe qui manie bien le ballon également”. 

Avec les départs de plusieurs cadres comme Strohbach, Sestito ou encore Ratcliff, plusieurs M18 ont intégré la seconde garniture servettienne, mais également plusieurs joueurs extérieurs sont venus compléter le contingent. “Grâce à la nouvelle cellule de recrutement mise en place par le club, nous avons différents joueurs qui nous ont rejoint de l’extérieur, de France ou de Genève. Le niveau de l’équipe est très bon et nous sommes prêts à en découdre dès dimanche”, poursuit l’attaquant.

La clé selon le buteur grenat sera de faire preuve de davantage de maturité : “Nous avons souvent été trop gentils par le passé. Oui, nous avons du talent, mais nous devons avoir plus de roublardise dans notre jeu. Cette année, nous devrons aussi savoir ne pas perdre et parfois savoir se contenter d’un point lorsque nous sommes dans un jour sans par exemple”. Glodie Tamfutu aura un grand rôle à jouer pour aider ses coéquipiers en apportant son expérience, mais il devra avant tout éviter les blessures qui l’ont souvent freiné dans sa progression.

Les M-21 parviendront-ils à lutter pour la promotion ? Premier élément de réponse ce dimanche à 16h au Stade de Balexert avec un derby face à Veyrier.

 

TRANSFERTS

Arrivées : Adrian Ursea (entraîneur) + des M18
Départs : Michel Poinsignon (entraîneur, Annecy), Lamers (Meyrin), Sestito (Annecy), Pagliuca, Imbriaco et Shabani (Chênois), Ratcliff (CS Italien), Vazquez (Olympique GE), Strohbach (Team Vaud M21)

 

Photos : Stéphane Eursels






Share.